Enveloppant M. Dupré-Lafon

Le 04 janvier 2018, par Anne Doridou-Heim
Paul Dupré-Lafon (1900-1971), chauffeuse basse à dossier arrondi, piétement d’angle débordant en chêne, 70 x 82 x 100 cm.
Adjugé : 65 000 €

L’ensemble présenté provenait d’un appartement parisien du Champ-de-Mars et comportait notamment trois chauffeuses basses à dossier arrondi enveloppant : deux formant paire, emportée à 81 900 €, et une vendue seule, à 65 000 € (reproduite ci-contre). Dans sa biographie consacrée à Paul Dupré-Lafon (1900-1971), parue aux éditions de l’Amateur en 1990, Thierry Couvrat-Desvergnes le surnomme «le décorateur des millionnaires». Ce natif de Marseille, héritier d’une lignée de négociants, s’est établi à Paris en 1923 en qualité d’architecte et décorateur. Sa carrière est lancée après le succès d’un immense chantier pour un hôtel particulier du parc Monceau. Nous sommes en 1929, et les règles qui le distingueront de ses confrères et seront sa signature sont déjà posées : chacun de ses meubles, parfaitement dessiné et sans aucune fioriture inutile, a une unité bien précise et s’intègre dans l’espace de la pièce. Il y révèle une parfaite maîtrise de la profession d’ensemblier décorateur. Il dévoilera ensuite sa sensibilité pour les matériaux, en mettant à l’honneur le palissandre de Rio, le bois de Macassar, l’ivoire, le parchemin… tous nobles et choyés par l’époque art déco, puis osera des associations insolites, mariant le bois et le métal chromé.

lundi 11 décembre 2017 - 14:00 - Live
9, rue Drouot 75009 Paris
Millon
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne