mardi 11 juin 2019 - 15:00 - Live
Salle 9 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Aguttes
Pham Hau (1903-1995) ouvre ce programme de peintures, en particulier vietnamiennes, avec un pastel d’une grande délicatesse, La Fille de l’artiste , 1946, (30.5 x 23 cm) pour lequel il faut compter 8 000/12 000 €. Une œuvre de Mai-Thu (voir En couverture Gazette n° 21, page 6) côtoie une huile sur toile de Luong Xuan Nhi (1913-2006) , Village du Haut Tonkin, mars 1939 (274 x 327 cm), évaluée 150 000/200 000 €. En fin de session, on retient, pour la peinture chinoise, un lavis d’encre sur papier de riz de Chu Teh-chun (1920-2014) , Metz 05 N°1 , 2005 , mesurant 74,7 x 72,7 cm et estimé 45 000/65 000 €. Plus rare en ventes publiques, Ye Xing Qian (né en 1963) est représenté par une aquarelle, Composition (42 x 33 cm), réalisée entre 2000 et 2009 (800/1 200 €). Articles après-vente
Lorsque l’Orient et l’Occident se rencontrent
Nouvel opus consacré aux peintres d’Asie et nouveauxLire la suite
Articles avant-vente
Yun Gee, peintre entre Paris et New York
Comptant parmi les artistes chinois les plus prometteursLire la suite
D’Hanoï à Paris, le parcours de Mai-Thu
Peintre, cinéaste et musicien, l’artiste vient à ParisLire la suite
25 Résultats