jeudi 25 avril 2019 - 14:30 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Paris Enchères - Collin du Bocage
Passés une cinquantaine de lots d'arts d'Asie (jades, porcelaines, etc.), l'après-midi revient aux tableaux et arts décoratifs du XX e . Un fusain et estompe d'André Masson, Le Langage des fleurs, 1938 devrait trouver preneur à 5 000/7 000 €, des études de personnages de Jules Chéret et des projets d'affiches de Paul Colin, entre 150 et 300 €. D'Henri Martin, une petite toile,  Le Chemin devant l'église est annoncée à 2 000/3 000 €, de Raoul Dufy, Le Concert nécessitera 20 000/30 000 €. On aura le choix entre deux paysages de Maurice Utrillo, l'un sur panneau, Bord de rivière animé (15 000/20 000 €), l'autre sur toile, Rue Lamarck à Montmartre  vers 1940, (30 000/40 000 €). Une toile de Maurice de Vlaminck, La Meule par gros temps est estimée 25 000/35 000 €, mais on pourra lui préférer dans un genre plus serein, un Paysage de Provence (vers 1926-1927), signé André Lhote (6 000/8 000 €). Il sera difficile de manquer le marbre blanc de Gabriel Jéramec, tant à cause de son sujet Cléopâtre se donnant la mort que de ses dimensions monumentales, exposé en 1910 à la société des Artistes français. Cet objet est attendu à 20 000/30 000 €. La dernière partie d'après-midi est ponctuée de meubles, sièges, luminaires et objets, de Louis Majorelle à Jean-Michel Wilmotte en passant par Jean Després, René Lalique, Ary Bitter, Jules Leleu ou René Thiénot (est. 200 à 5 000 €). Articles après-vente
Orchestre symphonique de Dufy
Une toile de Raoul Dufy  (1877-1953) au rythme symphoniqueLire la suite
168 Résultats
Résultat : Non Communiqué