mardi 13 novembre 2018 - 14:00 - Live
Salle 10-16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot...
Pescheteau-Badin
Deux œuvres de la vie silencieuse devraient faire parler d’elles : d’une part, un panneau de chêne de Louise Moillon, Raisins et pêches sur un entablement pour lequel 20 000/30 000 € sont demandés et une Nature morte aux fruits et aux pièces d’orfèvrerie de l’artiste actif à Anvers vers 1660-1680, connu sous le nom de Pseudo Simons, estimée 8 000/12 000 €. Une somme de même altitude est attendue sur une toile d’Eugène Girardet, Cavaliers berbères , tandis qu’il faudra prévoir 12 000/15 000 € pour un rare paysage hivernal de Frits Thaulow, Petit-Appeville-sur-Mer . Sans transition, on passe à une huile sur papier d’Antoni Clavé, Roi (15 000/20 000 €). Comptez enfin 20 000 à 30 000 € tant d’une tapisserie des Gobelins début XVIII e illustrant le mois de novembre faisant partie de la tenture des Chasses de Maximilien que d’un bureau plat en acajou d’époque Louis XVI, estampillé Saunier. Articles après-vente
Fils de laine et de bois
Deux lots se démarquaient dans un ensemble mobilier provenant d’une propriété du Val-de-Loire : une…Lire la suite
300 Résultats