Curieux, chaleureux, poétique, authentique : les qualificatifs ne manquent pas pour décrire l'intérieur que s'était composé Jean Lafont dans son mas camarguais des Hourtès au Cailar. Arrivé en 1945, le célèbre manadier, ami de la vicomtesse Marie-Laure de Noailles, vécut jusqu'à son décès en janvier dernier, entouré de souvenirs sur le thème de la tauromachie, d'icônes et œufs de Pâques russes, de tableaux sociétiques, mais surtout de meubles et objets art nouveau-art déco, de design, de tableaux et meubles de style troubadour. Un cadre unique ouvert sur un arboretum créé par Jean Lafont au début des années 1970.
318 Résultats