vendredi 16 décembre 2016 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Pierre Bergé & Associés
Le Livre de prières d’Andrée de Vivonne, duchesse de La Rochefoucauld, retient l’attention. Ce  manuscrit, réalisé vers 1650, comprend 12 peintures sur peau de vélin, la reliure de l’époque en  galuchat noir, dos lisse encadré d’un triple filet doré avec hermine dorée, le fermoir en forme d’hermine ornée d’une peinture sur émail représentant Marie-Madeleine au pied de la croix avec une prière gravée au verso. Fille d’André de Vivonne, capitaine des gardes du corps de Marie de Médicis, Andrée de Vivonne (1614-1670), a épousé en 1628 François VI, duc de La Rochefoucauld (1613-1680), mémorialiste et futur auteur des Maximes (1664). Les douze peintures à pleine page sont attribuables à Louis du Guernier ou Jean Petitot, deux peintres qui ont travaillé dans l’atelier de Nicolas Jarry. Ce manuscrit est estimé  60 000/80 000 €.  
200 Résultats