Collaborateur de son cousin Le Corbusier – né Charles-Édouard Jeanneret-Gris –, Pierre Jeanneret a offert quinze années de sa vie au projet de création et d'aménagement de la nouvelle capitale du Pendjab, Chandigarh. Cette aventure sociale et architecturale unique a débuté en 1947. Il restera sur place de 1951 à 1966, jusqu'à la fin des travaux. Jeanneret dessine une centaine de bâtiments, notamment des logements sociaux et populaires, et conçoit des meubles alliant modernité et esprit traditionnel, notamment par l'utilisation de bois locaux. En témoignent la dizaine de pièces présentées dans cette vente, dont une bibliothèque double en teck massif, réalisée pour celle centrale de la ville vers 1957-1958 (25 000/30 000 €), et un bureau dit « administratif » du même matériau, à caisson latéral et piétement en double compas (10 000/12 000 €). Changement de latitude en compagnie du peintre japonais Takanari Oguiss, décrivant la douceur de vivre près du  Canal Saint-Martin, les quais animés (40 000/50 000 €. Voir Gazette  n° 28, page 44), et d'Émile Sagot nous invitant à redécouvrir  L'Abbaye du Mont-Saint-Michel  dans un ensemble de soixante-cinq dessins d'architecture aquarellés (12 000/15 000 €. Voir Gazette n° 28, page 14).  Articles après-vente
Émile Sagot au Mont-Saint-Michel
Un ensemble unique de dessins décrivant le mont deLire la suite
Articles avant-vente
Un Japonais à Paris
Acquise directement auprès de l’artiste, cette toileLire la suite
Le Mont-Saint-Michel rêvé d’Émile Sagot
Les dessins de l’architecte Émile Sagot, amoureuxLire la suite
Aucun lot
Aucun lot ne correspond à  vos critères de recherche