Le sculpteur polonais Auguste Zamoyski, qui fut un grand nom de l'avant-garde artistique de l'entre-deux-guerres tant dans son pays qu'en France, sera présent au travers de trois œuvres en bronze aux beaux pedigrees. 120 000/150 000 € seront attendus pour  Eux deux,  acheté à la galerie Zak en 1929 (Voir Gazette n°27, page 77), et 20 000/25 000 € pour  Tango,  réalisé d'après un modèle de 1922. On restera dans la sculpture avec  L'Implorante  de Camille Claudel, une fonte posthume en bronze à la cire perdue de Valsuani d'après le modèle original fondu par Eugène Blot en 1905 (22 000/25 000 €). Des voitures parmi lesquelles un cabriolet Aston Martin de 2007 (50 000/60 000 €) et un cabriolet Triumph TR4 de 1965 (22 000/25 000 €) compléteront ce programme, de même que des tableaux, bijoux, objets d'art et meubles. 10 000/12 000 € seront notamment à prévoir pour un acrylique sur toile d'Erró,  Hommage à Fernand Léger , de 2020.   Articles après-vente
La beauté moderne selon Zamoyski
Une sculpture de l’artiste polonais disputait la premièreLire la suite
Articles avant-vente
Les formes nouvelles de Zamoyski
Grâce à trois sculptures en bronze aux pedigrees remarquables,Lire la suite
375 Résultats