mercredi 18 novembre 2020 - 14:00 - Live
Vente à huis clos live sur www.drouotline.com
Delon - Hoebanx
D'Émile Gallé, un vase bilobé à décor d'hellébores (ou roses de Noël) en verre teinté vert d'eau dégagé à l'acide (vers 1890-1900) requerra 3 000/4 000 €, tandis qu'un résultat entre 3 000 et 5 000 € pourrait accueillir une armoire en fer forgé martelé à deux portes de panneaux de bois des années 1920, attribuée aux établissements Muller puis une suspension moderniste en verre et métal chromé de Jean Prouvé, éditée par DIM. Ou même encore un lampadaire dit Simple de Serge Mouille (modèle créé en 1953) en fil d'acier et tôle d'aluminium repoussé laqué noir. Plusieurs meubles de René Gabriel sont présentés dont une paire de fauteuils en chêne à dossier et assise de Skaï rouge (3 000/4 000 €). Un fauteuil de Gianni Moscatelli (édition Formanova) des années 1970, en lames plates de métal enserrant une assise et un dossier en Skaï vert et blanc cassé, avance une estimation de 2 500/3 000 €, une table en laiton doré soudé à épais plateau de marbre rouge sur un piétement végétal de Jacques Duval-Brasseur (pièce unique vers 1970-1975), celle de 5 500/6 500 €. Une parenthèse sous le numéro 114, constitué d'un lot de 19 photographies des années 1920-1930 représentant des avions (principalement des Nieuport), certains accompagnés de leurs pilotes (Nungesser, Malard, Pagoud), et pour lequel 3 500/4 500 € sont prévus. Articles après-vente
Les lumières du design
Le mercredi 18 novembre, Delon - Hoebanx dirigeait à huis clos la vente d’arts décoratifs du XX e  …Lire la suite
Articles avant-vente
Suspension moderniste
Si décrocher la lune est –  presque  – impossible, s’offrir ce lustre nécessitera 3  000 à 5  000  €…Lire la suite
311 Résultats