samedi 08 février 2020 - 10:00, 14:15
Avignon - Courtine, 2, rue Mère-Térésa - 8400...
Hôtel des ventes d'Avignon
La collection de Gérard Hugon sera dispersée au cours de la journée. Cet amoureux des arts du XVIII e siècle possédait dans sa villa du Midi des pièces de grande qualité, à l'image d'une  Nature morte aux cuivres et au chat  d'un peintre romain du XVII e , Giovanni Domenico Valentino (10 000/12 000 €), ou d'une impressionnante paire d'éléments décoratifs XVIII e  en bois sculpté relaqué, représentant respectivement un amour reposant sur une volute, à décor de fleurs et de feuillages, et un vase fleuri reposant sur une base identique au précédent (3 000/6 000 €). De beaux modèles de meubles classiques estampillés, dont une commode Louis XVI en acajou l'étant par Vassou, reçu en 1767 (4 500/5 000 €), côtoieront encore des objets d'art tels qu'une paire de candélabres début XIX e en bronze patiné, doré et ciselé, aux fûts en forme de femmes canéphoires (8 000/10 000 €), et une étonnante terrine couverte simulant une hure de sanglier, en porcelaine de la Compagnie des Indes d'époque Qianlong (1736-1795), à 20 000/30 000 €.  Articles après-vente
Compagnie des Indes, la fantaisie du siècle des Lumières
Habitée par l’esprit très dix-huitième cher au collectionneurLire la suite
Articles avant-vente
Collection Gérard Hugon
Ce collectionneur cultivait une passion pour les œuvresLire la suite
Aucun lot
Aucun lot ne correspond à  vos critères de recherche