dimanche 17 novembre 2019 - 12:00, 15:30, 17:30 - Live
Monaco - Hôtel Le Méridien Beach Plaza, 22, avenue...
Hermitage Fine Art
Le premier des deux jours de ventes mêle numismatique, beaux-arts et objets de vertu. Un portrait du grand-duc Georges Mikhaïlovitch de Russie représenté avec son setter Feldmann dans un petit tableau de Narcisse Nikolaïevitch Bunin, daté de 1888 (15 000/20 000 €) y côtoie une femme étendant son linge sous le pinceau de Camille Pissarro (550 000/650 000 €), un aureus fabriqué à Rome sous Septime Sévère, dont l'épouse Julia Domna et les enfants Caracalla et Geta ont prêté leurs traits aux deux faces de la pièce (100 000/120 000 €), et un tétradrachme figurant les profils de Cléopâtre VII et Marc-Antoine (50 000/60 000 €). De l'art russe au programme du second jour, signalons un portrait de femme par Makovsky (225 000/250 000 €), un coucher de soleil sur la mer par Aivazovsky (150 000/180 000 €), un rare exemple du Flora Rossica du scientifique P.S. Pallas (30 000/50 000 €) et un paysage capturé à l'aquarelle par Camilla Albertovna Benois (3 000/5 000 €), au milieu d'autres pièces d'orfèvrerie, documents historiques et ouvrages. Articles avant-vente
Le mirage de l’or
Sous l’or de cet aureus brillent les portraits deLire la suite
369 Résultats