facebook
Gazette Drouot logo print

Vente aux enchères de archéologie, art d'Asie - Paris

archéologie, art d'Asie

mercredi 20 novembre 2019 - 14:00 (CET) - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 75009

Beaussant Lefèvre & Associés

archéologie, art d'Asie
Les deux plus hautes marches du podium pourraient voir se disputer deux coupes libatoires d'époque XVIII e , en corne de rhinocéros sculptée, l'une estimée 40 000/50 000 €, l'autre 30 000/40 000 €. Sagement assis en padmasana, un grand bouddha tibétain en cuivre repoussé et doré d'époque XVII e est annoncé à 8 000/10 000 €, tandis qu'une boîte bento chinoise (munie d'une marque apocryphe de Chang He Tang), à trois compartiments, en bronze doré et émaux cloisonnés sur fond bleu turquoise, pourrait partir à 5 000/6 000 €. Tout comme enfin un ensemble indochinois d'époque Bao Dai (1926-1949), comprenant décoration en or, boîtes en métal ciselé d'un dragon et en laque rouge et or, brevet de Kim Bai en soie brodé de fils d'or. L'ensemble provient d'Eugène Guillemain (1885-1974), administrateur des services civils, résident supérieur à Hué à partir du 22 mai 1936. Articles après-vente
Bête à corne
Si le rhinocéros, qui existait dans le Yunnan jusqu’au XVI e   siècle, apparaît rarement comme motif…Lire la suite
Un vase de forme protectrice
Dans cette vente d’art d’Asie, la surprise venaitLire la suite
archéologie, art d'Asie
257 Résultats
Liste Galerie
Résultat : Non Communiqué