Gazette Drouot logo print
Lot n° 97

SAINT-EVREMONT

Estimation :
Réservé aux abonnés

Oeuvres meslées. Paris, Claude Barbin, 1692. 4 volumes in-12, maroquin rouge, dentelle aux petits fers, dos orné, doublure de maroquin rouge, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Reliure de l'époque). Édition rare, divisée en quatre parties, non décrite par Tchemerzine. PRÉCIEUX EXEMPLAIRE, DANS UNE TRÈS FRAICHE RELIURE EN MAROQUIN DOUBLÉ À DENTELLE ATTRIBUABLE À LUC-ANTOINE BOYET, datable entre 1690 et 1710 environ. L'un de ses fers, employé ici en répétition sur les plats et sur la doublure pour former la dentelle, se retrouve sur une reliure à dentelle dite à La Vieuville qui recouvre un ouvrage de 1691, reproduite sous le n°38 du catalogue Reliures françaises du XVIIe siècle, chefs-d'oeuvre du musée Condé (2002). La dentelle à la Vieuville qui orne la doublure de l'exemplaire des Galanteries grenadines (1673) de la bibliothèque Esmérian (II, 1972, n°59), arbore également ce même fer. Ce qui nous laisse penser que cet exemplaire des oeuvres de Saint-Évremont a pu appartenir à l'un de ses «curieux» parisiens de l'extrême fin du XVIIe siècle, Duvivier, Leriche ou La Vieuville étant les plus connus. Ancienne signature manuscrite non identifiée sur les gardes. Quelques rousseurs. Gardes roussies

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente