Gazette Drouot logo print
Lot n° 96

ALEXANDRE FRANÇOIS CAMINADE

Résultat :
Non Communiqué
Estimation :
Réservé aux abonnés

ALEXANDRE FRANÇOIS CAMINADE (Paris 1789 - Versailles 1862) «Le retour de l'enfant prodigue» (1806) Toile Canvas H 112,5 x L 146 cm (hors cadre)- H 44 1/2 x W 58 5/8 in Lot visible au Cabinet Turquin, Experts. 69 Rue Sainte-Anne, 75002 Paris. 01 47 03 48 78. 3 ème grand prix de Rome en 1806 avec ce tableau. Tableau classé monument historique en 1997. Restaurations anciennes C'est avec notre toile que l'artiste a participé au Concours des prix de Rome en 1806, gagné par Felix Boisselier. Formé parmi la dernière génération des élèves de Jacques-Louis David, le peintre Alexandre-François Caminade n'a présenté aux Salons parisiens que des portraits de la noblesse française. Il reçoit une médaille de 2e classe en 1812 récompensant son talent de portraitiste. Au Salon de 1817, il présente une peinture religieuse Repos de la Sainte Famille lors de la fuite en Egypte déposée à l'église de Notre-Dame-des-Champs qui inaugure une longue série de commandes de la ville de Paris pour orner ses églises (Saint-Médard, Saint-Etienne-du-Mont, Saint-Gervais-Saint-Protais, Saint-Nicolas-des-Champs, Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Eustache). Artiste confirmé, Alexandre François Caminade fait partie des peintres réputés, sous la Restauration puis la Monarchie de Juillet; Il se voit confier des commandes prestigieuses et d'importants décors. Il est désigné pour réaliser la réplique du portrait de Charles X en costume de sacre (musée de Besançon) d'après l'oeuvre de François Gérard. Il peint également le portrait en pied de la duchesse d'Angoulême (Versailles, Musée National du Château) Parmi sa production, on retiendra également quatre figures allégoriques datant de 1826 pour servir de décor dans la troisième salle du Conseil d'Etat au Louvre (Numa, Moïse, Justinien, Charlemagne). Enfin, pour le grand projet de musée de l'Histoire de France du roi Louis-Philippe, il reçoit la commande d'une dizaine de portraits, copies et travaux de restauration. Le tableau représente une scène de la parabole du fils prodigue, citée dans l'Évangile selon Saint Luc dans le Nouveau Testament : le fils, parti et qui a dilapidé sa fortune, retourne dans son foyer et est accueilli par celui-ci, compatissant. Il est dans un état d'épuisement après des voyages au cours desquels il a gaspillé son héritage et se retrouve dans la pauvreté et le désespoir. Il s'agenouille devant son père souhaitant le pardon; son père le reçoit d'un geste tendre et l'accueille comme son propre fils. Cet épisode religieux source d'inspiration pour les peintres anciens est un sujet récurrent dans la peinture ancienne qui donne l'occasion à Alexandre-François Caminade de produire une belle oeuvre dans la grande tradition du néo - classissisme.

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente