Gazette Drouot logo print
Lot n° 1

Grande carte en relief de l’Afrique du Nord à...

Résultat :
Non Communiqué
Estimation :
Réservé aux abonnés

Grande carte en relief de l’Afrique du Nord à l’échelle 1/500 000e. Belle cartographie représentant les reliefs du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, avec une partie ouest de la Lybie (avec la ville de Ghamades), l’extrême nord de la Mauritanie (avec la ville de Chegga), l’extrême nord du Mali et le sud de l’Espagne. On peut y voir les principaux massifs de l’Atlas, les plaines, le Grand erg, le début du plateau du Tademaït, les grandes villes (Ouarzazate, Marrakech, Casablanca, Rabat, Fes, Oran, Alger, Bougie, Tunis, Sfax, …), les routes et voies de communication (dont les voies de chemin de fer et les pistes). Cette carte possède la spécificité de montrer les grandes ressources minières de la région (fer, plomb, zinc, cuivre, charbon, phosphate, manganèse, wolfram, ..), les principaux gisements de gaz et de pétrole comme ceux de Hassi Messaoud (découvert en 1956), Tiguentourine (découvert en 1958), Zarzaïne (découvert en 1958), ou du Djebel-Berga (découvert en 1954) ou encore les forts d’arrêts (Fort Lallemand, créé en1894) et les forts du sud du Sahara (Fort Flatters, créé en 1899, Fort Polignac, créé en 1908, Fort Gardel, créé en 1935, Fort Charlet, créé en 1911). Sont également indiquées les latitudes (entre 25 et 37 degré nord) et longitudes (entre -14 degrés ouest et +10 degrés est) et une légende sur fond gris vissée par quatre rivets en laiton. Cette carte fut probablement éditée dans les années 1960, car on peut y voir le grand oléoduc (pipe-line) reliant Hassi Messaoud à Bougie (maintenant Bejaïa) qui fut inauguré en décembre 1959. Cet ouvrage fut l’une des dernières grandes décisions de l’administration coloniale avant l’indépendance de l’Algérie en 1962. L’ensemble est composé d’une dizaine de grandes plaques en résines montées sur un châssis en bois et fixées par des vis métalliques. Le tout est recouvert du décor peint. Les noms et numéros sont composés de lettres en bois peint en noir, fixées sur la carte. Certaines lettres et chiffres sont tombés avec le temps. La base est composée d’une pièce en chêne rappelant celle des amphithéâtres des universités. Cette carte fut probablement une commande du service du nivellement général de la France, branche de l’IGN, et conçue à la suite des diverses campagnes de cartographie de la France et des colonies (depuis 1947). Malgré de nombreux éclats (notamment sur les côtés), mouillures, et manques de peinture, les couleurs sont fraîches et l’ensemble mérite une restauration de la peinture afin de pouvoir être valorisé. Les cartes en reliefs restent assez rares et celle-ci est un témoignage unique des derniers moments de l’administration française en Afrique du Nord. Vers 1960-1962. Dim : Sans la base: H : 305cm - L : 481cm - P : 6,8cm Avec la base: H : 322cm - L : 488cm - P : 10cm La carte murale a été entièrement démontée (en 4 parties) et emballée par la société Lagache. Note : le service du nivellement général de la France est le service de l’IGN dédié au réseau d’altimétrie disséminé sur le territoire. Hérité du réseau créé en 1857 par Paul Adrien Bourdalouë (qui fixe le zéro altimétrique à l’échelle de marée de Marseille), puis du réseau créé en 1884 par Charles Lallemand (qui affine le zéro de Bourdalouë et remonte le zéro de Marseille de 71 mm), puis du réseau IGN 1969 qui reprend le travail de Lallemand en apportant des précisions de mesures. Ce réseau est composé de plus de 450 000 repères formés majoritairement de cercles métalliques. En hommage à Bourdalouë, un repère est placé sur sa tombe.

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente