Lot n° 43

GUILLAUMET (Tannequin).

Vente terminée
Résultat : Non Communiqué
Traicté de la maladie nouvellement appelée cristaline. - Livre Xenodocal, c'est-à-dire Hospitalier, ou lieu de pauvre sejour. - Traicté des ouvertures, trous et ulcères spontanées. Lyon, Pierre Rigaud, 1611. Ensemble 3 ouvrages en un volume in-12, vélin souple, restes de lacets (Reliure de l'époque).
Krivatsy, n°5125, 5126 et 5128.
Éditions originales.
La maladie cristaline décrite par Tannequin (ou Thévenin ?) Guillaumet, chirurgien de Nîmes, n'est autre que la syphilis. L'auteur la définit comme une indisposition contre nature, causée de vapeur vénéneuse, par accouplement d'homme avec femme sale, ou par le contraire. Il rapporte et se penche sur une légende selon laquelle cette maladie vénérienne serait aussi la conséquence d'actes cannibales.
Le second ouvrage est incomplet des feuillets B1 et C9-10. Mouillure, tache et petits travaux de vers sur l'ensemble du volume. Salissure sur la dernière page, les derniers feuillets écornés. Vélin taché et en partie désolidarisé du volume. Garde finale en partie manquante.
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente