Lot n° 19

HENRY CARO-DEVAILLE

Result : Not available
(Bayonne,1876 - Paris, 1928)
La belle fille
Signé H Caro delvaille, daté 1902 en bas à gauche
Huile sur toile, 150x210 cm
Expositions:etiquette au verso 'Exposition des 50 meilleurs tableaux de peintres' Le Petit Musée Beaudoin,Rue Saint Honoré, Paris, 1909

Littérature:
Société des artistes français,Catalogue illustré Salon de 1902, Paris 1902, p. 191
L'art décoratif.Revue internationale d'art contemporaine, n. 4, Paris 1902, p.141

Après avoir étudié de 1895 à 1897 à l'école des Beaux-Arts de Bayonne,Henry Caro-Delvaille est l'élève de Léon Bonnat à l'école de Beaux-Arts de Paris.Il expose pour la première fois au salon de la Société des artistes français à Paris en 1899. Il y remporte une médaille de troisième classe en 1901 pour son tableau intitulé La manucure.Membre de la Société nationale des Beaux-Arts à partir de 1903,il en devient secrétaire en 1904.En 1905,il remporte la grande médaille d'or de l'Exposition internationale de Munich.La même année, son ami Edmond Rostand lui confie la décoration de sa villa de Cambo. Il se fait alors connaître comme portraitiste et bénéficie de très nombreuses commandes. Il est fait chevalier de la légion d'honneur en 1910.
À partir de 1917, il voyage aux États-Unis, où il organise une exposition personnelle en 1919 à l'Institut des Arts de Chicago.

La toile sur laquelle est peinte l'oeuvre du catalogue a été achetée par l'artiste à l'anglais Hardy Alan, fournisseur de Van Gogh, Renoir, Fantin Latour et Whistler, son magasin se trouvait au 15,avenue Victor Hugo de 1862 à 1933.

Bibliographie de référence:
C. Gouzi, Henry Caro-Delvaille 1876- 1928: Peintre de la Belle Epoque,de Paris à New York, Paris 2016
Expositions:
Société des artistes français, Salon de 1902, Paris 1902, n. 301
 
Littérature:
Société des artistes français, Catalogue illustré Salon de 1902, Paris 1902, p. 191
L'art décoratif. Revue international d'art contemporaine, n. 4, Paris 1902, p. 141

Après avoir étudié de 1895 à 1897 à l'école des beaux-arts de Bayonne, Henry Caro-Delvaille devient l'élève de Léon Bonnat à l'école de beaux-arts de Paris. Il expose pour la première fois au Salon de la Société des artistes français à Paris en 1899. En 1901 il remporte la médaille de troisième classe pour son tableau intitulé La manucure. Membre de la Société nationale des beaux-arts à partir de 1903, il en devient secrétaire en 1904. En 1905, il remporte la grande médaille d'or à l'Exposition internationale de Munich. La même année, son ami Edmond Rostand lui confie la décoration de sa villa de Cambo. Il se fait alors connaître comme portraitiste et bénéficie de très nombreuses commandes. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1910. À partir de 1917, il voyage aux États-Unis, où il organise une exposition personnelle en 1919 à l'Institut des Arts de Chicago. La toile sur laquelle est peinte l'oeuvre du catalogue a été achetée par l'artiste à l'anglais Hardy Alan, fournisseur de Van Gogh, Renoir, Fantin Latour et Whistler, son magasin se trouvait au 15, avenue Victor Hugo de 1862 à 1933.

Bibliographie de référence:
C. Gouzi, Henry Caro- Delvaille 1876- 1928: Peintre de la Belle Epoque, de Paris a New York, Paris 2016 ad vocem
Auction's title
Auction's date
Auction location