Lot n° 15
Sale completed
Jean-François MILLET (1814 - 1875).
- Suite de six vignettes illustrant des scènes de la vie quotidienne (Le chasseur en forêt, La fauconnerie, La récolte, Les lavandières, Voyage hivernal, Le port marchand).
Encre, aquarelle et rehauts de gouache sur papier.
- Composition centrale représentant des rats anthropomorphes occupés à des taches de poterie et d'ébénisterie, bordée d'oiseaux de basse-cour.
Graphite sur papier.
Signé au milieu à droite (rousseurs et piqures).
Haut. : 19,5 cm - Larg. : 28,5 cm.

Plus connu pour ses grandes compositions paysannes qui bousculent la hiérarchie des genres, nos dessins permettent d’apprécier Jean-François Millet sous un angle plus intime en révélant l’instant créatif. Contrairement à ce qu’affirmait Théophile Silvestre qui prétendait que le maître ne travaillait pas sur le motif, ces quelques coups de plume nous renseignent sur sa manière de saisir les occupations quotidiennes des hommes qui l’entouraient avant de les recomposer dans son atelier.
Ces dessins mettent en évidence l’acuité d’observation de ce peintre réaliste qui croque avec précision oies et poulets, seigneurs de la basse-cour, ou compare, acerbe, les artisans du faubourg à de petits rats besogneux. Cette composition centrale permet d’apercevoir l(‘intérêt du peintre pour le japonisme.
Certaines de nos scènes peuvent être rapprochées de plus grandes compositions telle La cueillette des pommes (collection particulière) et laissent transparaître le lyrisme romantique du peintre à l’égard de la nature, et plus particulièrement de la forêt.
Auction's title
Auction's date
Auction location