Gazette Drouot logo print
Lot n° 2

TABLEAU "PAYSAGE DE CAMPAGNE" DE LOUIS NEILLOT...

result :
Not available
Estimate :
Subscribers only

TABLEAU "PAYSAGE DE CAMPAGNE" DE LOUIS NEILLOT (1898-1973) Huile sur toile signée et datée "L. NEILLOT 5-27", encadrée. Restaurations d'usage et d'entretien. Epoque XXème siècle H : 54 ; L : 65 cm Louis Neillot est un peintre français, né à Vichy (Allier) en 1898 et mort à Paris en 1973. Il se rattache au courant du fauvisme. Il est le fils d'un jardinier-fleuriste. Il s'installe à Paris et commence à fréquenter les milieux artistiques et littéraires de la capitale. Il revenait l'été en Bourbonnais, où il s'inspirait des paysages ; il séjourna d'abord près de Cusset, puis de 1946 à 1958 à Creuzier-le-Neuf. Mais les paysages de la région parisienne sont aussi présents dans son œuvre : hauteurs de Clamart et de Meudon, vallée de Chevreuse, vallée du Petit Morin. Il a été l'un des occupants de La Ruche1 (1928-1934). Il s'installe ensuite 65, boulevard Arago, à la Cité fleurie, où il reste presque jusqu'à la fin de sa vie. Il est l'ami de Jean Dreyfus-Stern. Il a été vice-président du Salon des indépendants (où il exposait régulièrement). Il expose aussi au Salon d'automne et au Salon des Tuileries. Lorsqu'il meurt en 1973, il est considéré comme le « dernier représentant du fauvisme ». Son œuvre comprend principalement des natures mortes, des paysages et des nus, ainsi que les fleurs et les arbres de son jardin du Verger. Elle se signale par la puissance des couleurs, mais aussi par une forte structuration où se note l'influence de Cézanne, qu'il admirait particulièrement4. Neillot a aussi illustré des livres, comme Le Sel de la terre de Raymond Escholier en 1937 ou Les Anges noirs de François Mauriac en 1938. Une salle du musée municipal de Vichy lui est consacrée (salle Neillot).