Gazette Drouot logo print
Lot n° 148

Commode à façade et côtés galbés...

Subscribe to find out the result
Estimate : Subscribers only

Commode à façade et côtés galbés ouvrant à deux tiroirs sans traverse, à décor en laque européenne polychrome et dorée sur fond noir dans le goût du Japon de personnages dans des paysages. Elle repose sur quatre pieds galbés. Ornementation de bronzes rocaille: chutes, entrées de serrures et poignées de tirage. (Certains rapportés) Estampillée WOLFF et poinçon de maîtrise. Époque Louis XV. Dessus de marbre brèche d'Alep mouluré (rapporté). Haut. 89, 5 - Larg. 120 - Prof. 60, 5 cm Christophe Wolff, Maître en 1755 Le décor de laque européenne à l'imitation de la laque d'Extrême-Orient se répand en Europe à la fin du XVIIe siècle, en même temps qu'apparaissent les ouvrages sur cette technique, comme A treatise of Japanning, par John Stackler et George Parker paru en 1688. Au début du XVIIIe siècle, le goût pour les chinoiseries se propage et cette laque, moins coûteuse que celles du Japon ou de la Chine, permet de répondre à la demande. De nombreux ébénistes: Criaerd, Delorme, Desforges, Dubois, Wolff... se spécialisent dans la création de commodes, généralement sans traverse, en laque parisienne. Wolff réalise ainsi des décors à l'imitation de l'Extrême-Orient: oiseaux, cités lacustres, paysages... dont les encadrements en laque dorée reprennent les formes du bronze doré, ce qui leur donne une plus grande fluidité; le bronze n'est alors plus que fonctionnel: boutons de tirage, sabots et chute. (Sotheby's, New York, Collection Benchoufi, 9 novembre 2006, lot 62; Tajan, 22 juin 1999, n°99)

Auction's title
Auction's date
Auction location