Gazette Drouot logo print
Lot n° 11

GRISEL (Jean)

Estimate :
Subscribers only

Les premières oeuvres poétiques de Jehan Grisel, Rouennois. A Rouen, de l’imprimerie de Raphaël du Petit Val, 1599. In-12 de 4 ff. prél., 136 pp. et 4 ff. non chiff., maroq. rouge, dos orné, riches comp. à petit fers, doublé de maroq. citron parsemé à l’infini de marguerites, gardes de moire bleu clair, doubles gardes, tr. dor., étui de maroq. vert et rouge (Lortic). Ouvrage fort rare, imprimé en caractères italiques. Les Martiales Visions, la pièce la plus importante de ce recueil offre le récit d’un songe dans lequel Grisel repasse dans son esprit tous les hauts faits de la vie de Henri IV. On y trouve en outre ses Amours en 32 sonnets, « des Odes, des Enigmes », assez licencieuses et quelques pièces à l’imitation des petits poètes grecs et représentant, par leurs dispositions typographiques, une hache, des ailes, des oeufs… ceci plus de trois siècles avant les « Calligrammes » de G. Apollinaire. Jean Grisel naquit à Rouen en 1567 et mourut le 22 septembre 1622. De 1603 à 1615 il figura parmi les lauréats des Palinods. Ses contemporains le considéraient comme un homme savant et un poète de génie (Frère, II, 40). PRÉCIEUX EXEMPLAIRE, bien complet des 4 ff. non chiffrés (entre les pp. 96 et 97, ici reliés à la fin du vol.) qui contiennent des acrostiches des plus bizarres, tirés en rouge et noir, dont la présence est essentielle pour que le volume soit complet, puisque s’y trouvent le titre et les quatre premières pièces numérotées de la partie intitulée « Le Bouquet poétique ». Cette particularité avait échappé à Brunet ainsi qu’à Le Brument et Frère, elle fut révélée seulement lors de la vente du présent exemplaire (cat. H. Bordes), un seul autre exemplaire, semble-t-il, possédait ces 4 ff., celui de la bibliothèque Herpin, relié par Cuzin. Les autres ex. connus : d’Auffay, Turquety, Lebeuf de Montgermont, Marigue de Champ Repus en étaient incomplets (voir note cat. vente Montgermont, 1876, No 374). SUPERBE EXEMPLAIRE, grand de marges et de toute fraîcheur, revêtu d’une admirable reliure de Lortic pére, aussi élégante que riche, charmante imitation d’une reliure de la fin du XVIe siècle. Des bibliothèques Henri Bordes (ex-libris). Cat. vente 1873, No 253. Benzon (cité par Herpin) ; de la Germonière (ex-libris). Vente 1966, No 180 du cat. A figuré au Bulletin Morgand-Fatout (1876, No 441).

Auction's title
Auction's date
Auction location