Gazette Drouot logo print
Lot n° 16

1972 LAND ROVER RANGER ROVER SUFFIX...

Subscribe to find out the result
Estimate : Subscribers only

Numéro de série 35802650A Première version du 4x4 Modification seulement esthétique Carte grise française Aucun autre véhicule que le Range Rover incarne la philosophie typiquement britannique de pouvoir parcourir les campagnes et forets boueuses en journée et pouvoir aller diner en ville en smoking à la nuit tombée. L’idée d’un tout-terrain luxueux et à l’aise sur l’asphalte comme dans les ornières germe dans l’esprit de Rover à la fin des années 1960 avec l’apparition d’une gamme de franchiseurs très étendue à travers le Monde et insufflée par le Land Rover au lendemain de la Guerre. Baptisé Road Rover puis Velar, il sera présenté en 1970 sous le nom Rang Rover que l’on connait encore aujourd’hui. Équipé d’un V8 de 3,5l de cylindré d’origine Buick accouplé à une boite manuelle et une transmission intégrale permanente, les premières versions à 3 portes innovent beaucoup sur le plans de l’esthétisme et de l’habitabilité notamment avec un hayon rabattable en deux parties, une ceinture de caisse enveloppante et un grand espace à bord qui sont, encore aujourd’hui, les caractéristiques techniques des Range Rover. Le coup de crayon de David Bache est reconnaissable entre tous; une forme de break surélevé à la fois chic et robuste avec cette sensation d’être bon à tout faire et c’est justement le cas : capacité de chargement démentielle avec 1025 litres de coffre (voire 2088 litres une fois la banquette arrière rabattue) aidé par un correcteur d’assiette hydraulique, ainsi qu’une capacité de traction de 3,5 tonnes; tout simplement camionesque. Si le véhicule se veut luxueux, l’habitacle nous rappelle les années 1970 : pas de compte-tours, une boite manuelle à 4 rapports, des lèves vitres à manivelle et des sièges en vinyles; tout en restant très technologique avec des suspension à ressorts hélicoïdaux et des amortisseurs télescopiques. Développant 135 chevaux dans ses premières versions, le Range Rover changea, 15 ans après, de dessin tout en restant fidèle à la ligne originelle. Il gagna également en puissance et en confort avec de plus en plus d’équipements proposés en série (climatisation, siège en cuir, boite automatique) pour s’imposer aujourd’hui comme le tout-terrain de luxe par excellence; même la Reine en possède plusieurs. Pari réussi pour ce véhicule dont le cahier des charges stipulait qu’il soit aussi à l’aise devant l’Opéra que dans le sable du Sahara. Le Land Rover Range Rover que nous vous présentons est un Suffix A, toute première génération du Range Rover équipé d’un moteur V8 Buick et d’une boite manuelle à 4 rapports; il fut immatriculé pour la première fois le 15 décembre 1972 en France. Par la suite, il connu d’importantes modifications esthétiques au début des années 2000 quand la mode du Suffix n’était pas encore lancé. La sellerie a été refait récemment mais les sièges ne sont pas ceux d’origine, néanmoins, ils conservent un aspect vintage. Avec son moteur, son châssis et sa caisse d’origine, ce Range Rover Suffix A est un véritable atout et une belle base de restauration ou simplement un tout-terrain amusant avec une véritable identité. Ce Land Rover Range Rover Suffix A est présenté avec une carte grise française fourgon, le vendeur indique qu’il ne possède pas la banquette arrière mais qu’il y a bien les attaches pour l’incorporer.

Auction's title
Auction's date
Auction location