mardi 08 octobre 2019 - 14:00 - Live
Salle 6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Oger - Blanchet , Jean-Jacques Mathias
La première vacation, consacrée aux tableaux modernes et notamment à ceux de l’école de Paris, réunit 300 œuvres. On y a retenu un ensemble de dessins d’Alain Bonnefoit, des paysages de Maurice Savin, Henri Hayden et Henri Epstein, des natures mortes de Pierre Jutand, quelques lithos de Sayer-Haider Raza, un fusain de Natalia Gontcharova, Cueillette d’oranges (vers 1910, 8 000/10 000 €), le plus attendu étant une rare toile du Polonais Edward Okun, Mazurka de Chopin, 1911 pour laquelle 35 000/45 000 € sont annoncés. On prend de la hauteur le lendemain avec une dispersion, après des photographies fin XIX e et début XX e , sur le thème de l’aviation et de la conquête spatiale. Là encore le parcours est chronologique qui livre tout d’abord des photos et documents consacrés aux "plus lourds que l’air", de Bienvenu et Launois à Marcel Dassault (est. 100 à 3 000 €). On poursuit avec des affiches et documents sur l’histoire de l’aéropostale puis avec des photos (et documents) illustrant la conquête spatiale américaine à travers ses différentes missions Apollo (est. 50 à 600/800 €). Cinquantième anniversaire des premiers pas sur la Lune oblige… Articles après-vente
L’âme de la Pologne
Sur un air de mazurka de Chopin, cette large compositionLire la suite
Articles avant-vente
De la musique à la peinture
Presque inconnu en France, Edward Okun est l’un desLire la suite
320 Résultats