Agenda des ventes

21933 ventes
mardi 08 juin 2021
mardi 08 juin 2021 - 13:30 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
Outre un important ensemble de flacons tabatières, on tentera sa chance sur un sceptre ruyi XIX e en laque rouge sculpté (6 000/8 000 €), une coupe en corne de rhinocéros XVIII e sculpté en haut relief de deux qilong et de motifs archaïsants (10 000/15 000 €), une statuette de bouddha assis sur une tige de lotus en bronze à patine brune et traces de laque or d'époque Ming (4 000/6 000 €). D'époque XIX e et originaire du Tibet, un groupe en bronze patine brune et doré de Kapaladhara Hevajra à mille bras et mille têtes piétinant des démons pourrait recueillir 15 000/20 000 €, de Chine (même époque), une encre polychrome sur soie figurant un couple de grues sous les pins avec des branches de pivoines pourrait s'envoler à 5 000/6 000 €. La couverture du catalogue revient à un paravent à deux feuilles d'époque Edo figurant à l'encre (sur papier) la préparation à un combat de chiens (5 000/7 000 €) et succède à une collection d'okimono d'époque Meiji, en ivoire, réunie entre 1970 et 2010 (est. 100 à 500 €).
mardi 08 juin 2021 - 11:00 - Online
www.drouotonline.com
Ader Entreprises & Patrimoine , Ader
Cette vente online s’achèvera le mardi 8 à 11 h. Réalisée au profit du "Guerlain for Bees Conservation Programme", elle propose plus de 200 pièces provenant du siège de la célèbre maison : des fauteuils et du canapé "LC3" grand confort, édités par Cassina sur un dessin de Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand (entre 1 500 et 4 000 €), aux peintures abstraites à l’aérosol, en passant par des luminaires Artemide.
mardi 08 juin 2021 - 11:00 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Lynda Trouvé
Parmi les lots à noter, un album photographique sur le Japon fin XIX e comprenant 50 tirages albuminés aquarellés est annoncé à 1 800/2 000 €, un plâtre à patine médaille de Domien Ingels,  La Marche de l'éléphant nécessitera 5 000/6 000 €, tout comme une huile sur panneau de Raoul du Gardier,  Mouillage à Moëlli aux îles Comores . Le Belge Émile Lemmens (1821-1867) fixe sur la toile Barque et jonque à l'approche de Macao (1 500/1 800 €), tandis qu'un plat en porcelaine à fond bleu et décor émaillé vert de dragons sur l'avers et le revers (marque et époque Kangxi) pourrait trouver preneur à 4 000/6 000 €, tandis qu'une console Qiaotouan en bois laqué rouge à décor ajouré de dragons, de la fin de l'époque Qing, est estimée 3 000/5 000 €. On poursuit avec sept œuvres de Marcel Pottier, médecin aux Messageries Maritimes et peintre de l'Océanie, et un Portrait de jeune Japonaise au thé brûlant de Georges-Ferdinand Bigot, peintre voyageur au pays du Soleil-Levant de 1881 à 1899 (3 000/5 000 €). Articles avant-vente
Peintre voyageur
Sept œuvres sur papier et toiles de Marcel Pottier (1908-1949) sont présentées à Drouot mardi 8, salle…Lire la suite
lundi 07 juin 2021
lundi 07 juin 2021 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Les artistes de l’école des beaux-arts d’Indochine sont de retour le lundi 7 avec une vingtaine d’œuvres. L’art du laque sera mis à l’honneur par un paravent de Pham Hau parant la baie d’Halong de tonalités brunes et or, bleues et argentées (150 000/250 000 €). La même technique sera illustrée par Alix Aymé, qui l’a notamment choisie pour ses portraits de jeune fille et d’enfants (respectivement autour de 70 000 et 25 000 €). Une autre de ses œuvres, réalisée vers 1938, Nu aux lotus , fera référence aux odalisques occidentales avec une sensibilité conforme à la culture indochinoise (100 000/150 000 €). Mai Trung Thu sera au rendez-vous avec l’un de ses sujets de prédilection, une maternité dans un paysage, peinte en 1960 (40 000/60 000 €). Plusieurs bouquets de Lé Phô fleuriront la sélection entre 15 000 et 60 000 €. Articles avant-vente
La laque selon Pham Hau et Alix Aymé
L’art de la laque est mis en scène par ces deux artistesLire la suite
lundi 07 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Pierre Bergé & Associés
Les objets d'art et le mobilier, des XVIII e et XIX e , sont classiques mais l'on y a relevé une ombrelle de femme en bois et soie beige, garnitures en or et pommeau en citrine, travail probablement de Saint-Pétersbourg début XIX e (4 000/6 000 €), un porte-plume en nacre monté en or ayant (probablement) servi à Marie-Antoinette dans son enfance (12 000/15 000 €), une paire de vases en faïence de Théodore Deck, à fond aubergine imitant la vannerie, agrémentés de salamandres bleu turquoise crachant des flammes (vers 1870, 15 000/20 000 €). Les amateurs d'Asie tenteront de s'offrir, pour 30 000/40 000 €, un ensemble de huit lés de papiers peints de l'école de Canton, XIX e , à l'encre et en couleurs représentant des enfants jouant aux lanternes en forme de poissons, accompagnés de dignitaires, lettrés et serviteurs. En cimaises, tous les regards seront tournés vers une suite de onze portraits d'empereurs incas et celui de Francesco Pizzaro par l'école d'Amérique du Sud fin XVIII e -début XIX e (200 000/300 000 €, voir Gazette n° 21, page 22). Dans un tout autre genre, on a relevé une Nature morte au homard et au perroquet de l'anversois Artus Claessens (30 000/40 000 €), une toile de Johann Heiss mettant en scène un épisode de l'exode des Juifs vers la terre de Canaan, Moïse et le serpent d'airain (15 000/20 000 €). Une Scène de tempête au navire et aux pêcheurs (sur sa toile d'origine) d'Alexandre-Jean Noël (10 000/15 000 €) fait écho à l'exposition du musée de la Vie romantique (jusqu'au 12 septembre), Tempêtes et naufrages, de Vernet à Courbet , alors qu'un ensemble de deux aquarelles et mine de plomb de l'école anglaise ou française vers 1820 représentant Napoléon devant sa maison à Longwood et une Vue de l'île de Sainte-Hélène (4 000/6 000 €) renvoie au bicentenaire de la mort de l'Empereur. Articles avant-vente
Relique royale
Ce porte-plume aurait appartenu à Marie-Antoinette (1755-1793) pendant son enfance, en tant qu’archiduchesse…Lire la suite
Les fils du Soleil en compagnie du conquistador Pizarro
Ces douze toiles, en associant les empereurs incasLire la suite
lundi 07 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Pescheteau-Badin
Se succèderont ici un ensemble de netsuke et d'okimono (céramique, ivoire, bois…) d'époque Meiji (est. 100 à 600 €), des grès de la collection de madame Baschet-Couvelaire du Japon, de Corée, Chine et Vietnam d'époque Edo pour beaucoup (est. 200 à 600 €) et les collections des familles Sarraut et Jeanbrau. Celles-ci sont emmenées par un torse de divinité masculine en grès de la période khmère du style du Baphuong (XI e siècle, 10 000/15 000 €), et un ensemble de trois rouleaux e-maki d'époque Edo, à l'encre, couleurs et or sur papier, Chronique des trois dernières années d'Oshu racontant la guerre dite Gosannen entre la province de Mutsu et celle de Dewa de 1083 à 1088. Pour l'emporter, il faudra prévoir 8 000/10 000 €.
lundi 07 juin 2021 - 14:00 - Live
6, avenue Hoche - 6, avenue Hoche - 75008
Cornette de Saint Cyr maison de ventes ,
Cornette de Saint Cyr Bruxelles
lundi 07 juin 2021 - 10:00 - Live
LES SALONS DU TROCADÉRO - 5, avenue d'Eylau...
Millon
Débutant à 10 h et se poursuivant à 14 h, cette dispersion est celle de la bibliothèque de Raphaël Pachiaudi. Elle comprend plus de six cents ouvrages et manuscrits anciens et modernes, vendus à l'unité ou en lots, et estimés de 30 à 3 000 € pour l'essentiel. Leurs sujets ? L'ésotérisme, l'alchimie, la magie, mais aussi la franc-maçonnerie et des curiosa. On disputera toutefois un talisman magique sous forme de rouleau de la seconde moitié du XVIII e trouvant sa source dans La Clavicule de Salomon (18 000/20 000 €), un grimoire (ou rituel de magie) composé au XVIII e par un maître à l'intention de son disciple d'après cette même Clavicule de Salomon (6 000/8 000 €), un exemplaire de la seconde édition de L'Atalante fugitive de Maier (Francfort, 1687, 6 000/7 000 €), un grand in-4° de 64 feuillets manuscrits de Francis Roth-Wheeler,  Les Douze Talismans de pouvoir (Nice, vers 1950, 4 000/5 000 €). Articles avant-vente
Puissances célestes et infernales
Estimé 18  000/20  000  €, ce document figure en bonne place au sein de la bibliothèque Raphaël Pachiaudi…Lire la suite
lundi 07 juin 2021 - 09:30 - Live
Blois - 32, avenue Maunoury - 41000
Pousse-Cornet
dimanche 06 juin 2021
dimanche 06 juin 2021 - 14:00 - Live
Chantilly - 4, avenue Bourbon - 60500
Hôtel des Ventes de Chantilly Oise enchères
L'expressionniste Maurice de Vlaminck dominera les débats avec sa toile dépeignant à sa manière un  Village de Beauce,  dont on attend 84 000/90 000 €. Les arts décoratifs du XX e siècle seront représentés tant par un bronze animalier de François Pompon issu d'une fonte posthume,  Cerf  (11 200/11 500 €), que par une sculpture en résine rouge signée Richard Orlinski,  Wild Kong,  numérotée 1/8, à 15 000/16 000 €). Datée vers 1990, une table issue de la collection « Nature » de la maison Daum ,  au pied en cristal relevant de la technique de la pâte de verre à la cire perdue, se disputera encore à 12 000/14 000 €. Fruit d'un travail allemand vers 1895, un étonnant buffet à deux corps, prisé 6 000/8 000 €, interpellera enfin par son riche décor en relief, en grès émaillé, de bustes, trophées et animaux (voir Gazette n° 21, page 140).   Articles après-vente
Un mystérieux dressoir décoré par Agnès de Frumerie
Ce buffet à la silhouette étonnante est agrémentéLire la suite
Articles avant-vente
Quand l’art nouveau marie le bois et la céramique
Voici un meuble étonnant, né de l’univers art nouveau de la fin du XIX e   siècle en Europe. Issu d’un…Lire la suite
dimanche 06 juin 2021 - 14:00 - Live
Enghien-les-Bains - 2, rue du Docteur-Leray -...
Goxe - Belaisch - Hôtel des ventes d'Enghien
dimanche 06 juin 2021 - 13:30 - Live
Saint Cloud (Le Floc'h) - 1 ter, boulevard...
Le Floc'h
Quelque 300 bijoux sont au programme, des plus classiques, comme une broche barrette en platine alignant cinq diamants (8 000/12 000 €), aux plus fantaisistes, à l’image d’un bracelet en or jaune par Hermès, baptisé « la ronde des sacs ». Les modèles les plus iconiques de la maison – Kelly, Jigé, Constance et Bolide – forment ses pendeloques. Une autre maison de couture, Chanel, sera représentée par une montre « demoiselle » de 1987, dont le bracelet est composé de cinq chaînes en or ornées de 140 petites perles de culture (2 000/3 000 €). L’heure sera également donnée par Cartier, avec une châtelaine art déco suspendue à une agrafe ponctuée de 23 diamants (4 000/6 000 €). Van Cleef & Arpels épinglera six feuilles ciselées dans l’or jaune et griffées de 24 diamants, formant une broche de corsage proposée entre 1 800 et 2 500 €. Articles avant-vente
Une châtelaine par Cartier
Dès la fin du Moyen Âge, la châtelaine est conçue comme un crochet de ceinture utilisé par les hommes…Lire la suite
dimanche 06 juin 2021 - 11:00 - Live
Bruxelles - 39B, avenue des Casernes - 1040
Millon Belgique , Millon
dimanche 06 juin 2021 - 10:30 - Live
Versailles - Hôtel des ventes du Château, 13,...
Osenat
Cette dispersion est l’occasion de remeubler son intérieur à prix doux avec des œuvres classiques, comme une commode galbée d’époque Louis XV marquetée de bois de rose et d’amarante (1 500/3 000 €), à placer sous un Duel à cheval peint dans l’entourage de Parrocel (1 500/2 000 €), ou le portrait d’un Dénicheur d’oiseau attribué à Caspar Netscher (1 500/2 000 €), à la lumière d’un imposant lustre corbeille à dix bras de lumière, agrémenté de pampilles et de perles dans le goût Louis XVI (1 500/2 000 €). Les arts de la table seront au rendez-vous avec un service à thé et café modèle « Urugne » à pans coupés de Jean Puiforcat, façonné en argent et vermeil avec des anses de palissandre (2 500/3 000 €). Articles après-vente
L’art déco de Puiforcat
Jouant du contraste géométrique de ses pans coupés sur une bâte ronde, et de l’effet de matière des…Lire la suite
samedi 05 juin 2021
samedi 05 juin 2021 - 14:30 - Live
6, avenue Hoche - 6, avenue Hoche - 75008
Cornette de Saint Cyr maison de ventes ,
Cornette de Saint Cyr Bruxelles
samedi 05 juin 2021 - 14:30 - Live
Voz'Galerie - 41, rue de l'Est - 9210...
Boulogne enchères
La dispersion de la collection d’André Tissot-Dupont évoque l’épopée napoléonienne à travers une licence autorisant le commerce hors du blocus continental (1 200/1 500 €), un éventail au portrait de Bonaparte (300/500 €), mais aussi un portefeuille attribué à un proche de l’Empereur en raison de son chiffre « J N » (20 000/25 000 €). Les armes du premier Empire sont au rendez-vous, du sabre d’officier général – un modèle de luxe de commande – (environ 17 500 €) au fusil de chasse de la manufacture de Versailles (autour de 16 500 €). Suivront les tableaux et les objets d’art, des gouaches des Allégories des heures du jour et de la nuit attribuées à Michelangelo Maestri (6 000/8 000 €), à la paire de flambeaux associant chevaux marins, fontaines et vasques à chutes d’eau, inspirés des dessins d’Andrei Voronikhin et faconnés sous l’Empire, peut-être en Russie (5 000/8 000 €). Articles après-vente
Une question de portefeuille
Le succès était au rendez-vous pour les souvenirs deLire la suite
Articles avant-vente
Les portefeuilles de la collection Tissot-Dupont
À eux seuls, trois porte-documents évoquent la sagaLire la suite
samedi 05 juin 2021 - 14:00 - Live
Villefranche-sur-Saône - 592, boulevard Albert-Camus...
Maison de ventes Richard
samedi 05 juin 2021 - 11:00 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Coutau-Bégarie
La vente se déroule en deux temps : le matin comprend une centaine de lots dédiés aux sports d'hiver, à la gymnastique, l'aviron, l'athlétisme, la boxe, l'escrime, le golf, la pelote basque, le tennis, le rugby et le basket-ball, avant de s'achever sur quelques souvenirs des jeux Olympiques. L'après-midi, on pratiquera le cyclisme et le football. La plus haute marche du podium pourrait revenir à une torche olympique conçu par Philippe Starck pour les XVI e  jeux Olympiques d'hiver à Albertville, pour laquelle 20 000/25 000 € sont demandés. À ses côtés, un grand bi de course – forcément – de la marque anglaise Rudge (modèle 1878) nécessitera 4 000/5 000 €, tandis que 15 000/18 000 € seront destinés au maillot n° 14 porté par Alain Boghossian face au Brésil lors de la finale de la Coupe du monde, le 12 juillet 1998. Articles après-vente
Le foot vainqueur
Comme c’est souvent le cas lors des ventes dévolues au sport, c’est une torche des jeux Olympiques – …Lire la suite
Articles avant-vente
L’affaire est dans le sac
Quel que soit le parcours sur lequel son propriétaire l’emmènera, ce sac de golf devrait faire son effet.…Lire la suite
Provenant de collections et successions de la région bordelaise et du Sud-Ouest, une importante sélection de tableaux XIX e et modernes prend le chemin des enchères. Il faudra envisager 100 000/150 000 € pour une toile de Jean-François Raffaelli,  Boulevard animé au printemps, Paris , provenant de la collection d'Alfred Reginald Allen, un célèbre neurochirurgien pennsylvanien qui l'aurait acquise auprès de l'artiste lors d'une exposition aux États-Unis en 1895 (voir Gazette  n° 21, page 127). Le Catalan Santiago Rusinol nous invitera ensuite à une visite de l'Espagne avec une œuvre inédite,  Vue de Girona , dont on attend 30 000/50 000 €. Autre découverte est celle du  Cours des Fossés à Bordeaux en 1885,  œuvre du peintre local Alfred Smith (5 000/6 000 €). On se tournera ensuite vers les arts asiatiques avec un rare panneau de la première moitié du XVIII e  en bois laqué or sur fond noir, déployant une vue de Canton et de la rivière des Perles (4 000/6 000 €), puis vers les meubles et objets d'art avec un  Ours polaire debout  du sculpteur animalier Georges-Lucien Guyot, numéroté 6/7 et fondu en bronze par Susse Frères (20 000/30 000 €).  Articles après-vente
En flânant sur les boulevards, avec Raffaëlli et Smith
Visions de la ville festive ou laborieuse, ces peintures finLire la suite
Articles avant-vente
Paris s’exporte outre-Atlantique
Passé entre les mains de collectionneurs américains,Lire la suite
vendredi 04 juin 2021
vendredi 04 juin 2021 - 14:30 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Pierre Bergé & Associés
En vitrines brilleront plus particulièrement un collier de cinq rangs de perles de culture torsadées (1 500/2 500 €) et une paire de clips en or jaune en forme de nœud sertis de citrines, topazes, saphirs et diamants de René Boivin vers 1940 (4 000/6 000 €), un sac du soir en broderie de perles polychromes à décor d'oiseaux, travail moscovite vers 1900 de la maison Lorié (6 000/8 000 €) et une pendule-flacon à parfum vers 1760 (4 000/6 000 €). Cela ne vous étonnera pas si l'on vous dit que la plus attendue est une bague en platine ornée d'un diamant ovale (5,24 ct), épaulé de deux autres triangulaires (25 000/35 000 €). Articles après-vente
Nœud précieux
Lors de la vente de bijoux tenue par Pierre Bergé & Associés (MM.  Peronnet, Charron) le vendredi 4…Lire la suite
Articles avant-vente
Objet de vertu
Fallait-il être anglais pour inventer un tel objet ? Pratique et raffinée, cette pendule-flacon à parfum…Lire la suite
vendredi 04 juin 2021 - 14:30 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Binoche et Giquello
Chronologie oblige, les premiers coups de marteau récompenseront des livres d'heures enluminés du Moyen Âge et de la Renaissance. Soit 18 ouvrages à l'usage de Rome, Paris et Rouen, dont le plus convoité devrait être un psautier dit d'Urfé , vers 1520-1530, dont 200 000/250 000 € sont esperés (voir Gazette n° 20, page 8). On poursuit avec une vente classique de livres illustrés modernes parmi lesquels un exemplaire des Chansons de Bilitis  de Pierre Louÿs (Paris, 1927), illustré de 33 gravures sur bois en couleurs par Sylvain Sauvage et habillé d'une reliure de maroquin de Jules Chadel (exemplaire de Henri Vever, 3 000/5 000 €), un exemplaire unique de Ce cochon de Morin de Guy de Maupassant (Paris, 1909) contenant toutes les aquarelles originales de Henriot (3 000/4 000 €), une édition de Dingo d'Octave Mirbeau (Paris, 1924), enrichie de 55 eaux-fortes de Pierre Bonnard et d'une reliure mosaïquée de Henri Noulhac (4 000/5 000 €). L'Histoire du chien Brisquet de Charles Nodier (Paris, 1900), illustrée de dessins orignaux de Steinlen et enrichie d'un album de 51 pages de croquis préparatoires (exemplaire unique), pourrait trouver lecteur à 15 000/20 000 €, mais en revanche il faudra pousser jusqu'à 30 000/40 000 € pour espérer s'offrir une savoureuse suite de 17 dessins d'Alfred de Musset exécutés en 1840 à l'occasion du mariage de Pauline Garcia. Articles après-vente
Ils vécurent heureux…
Mise en avant page  46 de la Gazette n°  21 (voir l'article Musset, de la plume au crayon ) , cette…Lire la suite
Articles avant-vente
Musset, de la plume au crayon
Vous pensiez tout connaître de l’auteur de LorenzaccioLire la suite
vendredi 04 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Yann Le Mouel
Si 15 000/18 000 € sont espérés d'un tirage argentique d'époque signé Robert Mapplethorpe Cédric, New York, 1977 , on tentera également sa chance sur une vue de la plage de Cape Code, 1972 par Harry Callahan (5 000/8 000 €), des nus de Jean-Loup Sieff, des paysages ciselés comme des tableaux de Mario Giacomelli, des images de Sebastião Salgado, une photo d'Arno Rafael Minkkinen,  Fosters Pond, 1989 (1 800/2 200 €) et des vues urbaines du Japon par Daido Moriyama (8 000 à 10 000 €). Articles après-vente
Dos nu
Ce portfolio de six tirages argentiques de 1984 réalisés par Jean-Yves Brégand d’après des photographies…Lire la suite
Articles avant-vente
Toute la lumière sur…
En attendant d’avoir les pieds dans l’eau, ce tirage argentique d’époque de Cape Code, 1972 (23,2  x …Lire la suite
vendredi 04 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Daguerre
Une armoire et son coffre fin XIX e -début XX e en huali sculpté de dragons à cinq griffes pourrait être accueillie à hauteur de 6 000/8 000 €, un brûle-parfum xianglu couvert en bronze – travail de la fin de l'époque Ming, XVII e –, décoré de chimères et chevaux au milieu des flots, est annoncé à 5 000/7 000 €, tandis qu'une paire de bougeoirs (en bronze, XVII e ), représentant chacun un personnage étranger, barbu, agenouillé, une étoffe nouée autour des hanches et la main gauche levée tenant la bobèche, nécessitera 3 000/4 000 €.
vendredi 04 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Binoche et Giquello
Articles après-vente
Livres d’heures des XVe et XVIe siècles en majesté
La vitalité des ateliers d’enlumineurs et de calligraphesLire la suite
Articles avant-vente
Livres d’heures, raretés du XVe siècle
Plusieurs manuscrits enluminés en France se disputerontLire la suite
Le psautier d’Urfé, un manuscrit enluminé de bibliophile
Réalisé sous François Ier, ce manuscrit humanisteLire la suite
vendredi 04 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 5-6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 75...
Ader
Une Composition (1952-1953) à la gouache de Maria Helena Vieira da Silva (30 000/50 000 €), des collages de Le Corbusier, une maquette "projet de vitrail" de Fernand Léger (15 000/20 000 €), une toile de Youla Chapoval,  Héliotrope, 1949 (20 000/30 000 €), une toile d'André Masson de 1958,  Pressentiment de la récolte (30 000/40 000 €) et une Composition abstraite de Serge Poliakoff de 1966, à la gouache rehaussée de tempera (60 000/80 000 €), sont les principaux lots à retenir ici. Articles après-vente
Lignes sur papier par Bernar Venet
Bernar Venet, Le  Corbusier, Zao Wou-ki et VieiraLire la suite
Articles avant-vente
Le Corbusier dessinateur
Le 8 décembre 2020, sous le marteau de la même maison Ader , un collage de papiers gouachés et encre…Lire la suite
jeudi 03 juin 2021
jeudi 03 juin 2021 - 15:00 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Fraysse & Associés
Articles après-vente
Mécanisme bien huilé
Madame B. connaissait les combinaisons pour accéderLire la suite
Articles avant-vente
Les clés du succès
Le 4 juin 2020, les amateurs de ferronnerie découvraientLire la suite
jeudi 03 juin 2021 - 14:30 - Live
Lyon - 8, rue de Castries - 69002
Conan Hôtel d’Ainay - Cécile Conan Fillatre Commissaire-Priseur Judiciaire
jeudi 03 juin 2021 - 14:00 - Live
5, avenue d'Eylau - 5, avenue d'Eylau...
Millon
jeudi 03 juin 2021 - 14:00 - Live
22, rue Guynemer - 22, rue Guynemer - 75006
Alde
Dossiers, ouvrages et partitions constituent la collection de Jacques Chailley et son fils Dominique. Une belle proposition de musique ancienne à travers de grands titres et quelques surprises bibliographiques sont annoncées, d'Athanasius Kircher à Jules Massenet en passant par Bach, André-Cardinal Destouches, Nicolas Daleyrac et Arthur Honegger. Les estimations vont de 200 à 4 000 €, exception faite des archives de Jacques Chailley (1910-1999), soit une dizaine de lots d'œuvres musicales reliées, dessins, manuscrits et souvenirs, correspondances et articles reliés, pour lesquels il faudra compter de 1 000 à 2 500 € (possibilité de réunion, 15 000/18 000 €).
Le jeudi 3, une seconde édition des Essais de Montaigne publiée en 1582, en reliure de l’époque, sera proposée autour de 22 500 €. Des trois exemplaires connus, celui-ci est le plus grand (h. 16,2 cm). La section littérature passera de l’édition originale d’ Une saison en enfer par Arthur Rimbaud (10 000/12 000 €), À l'ombre des jeunes filles en fleurs de Marcel Proust, dans sa version de luxe attendue autour de 70 000 €. L’auteur sera également évoqué par quinze lettres adressées à son ami Horace Finaly (40 000/50 000 €). Conservées dans la descendance de ce banquier, plusieurs documents de sa bibliothèque seront dispersés. Tandis que les oiseaux himalayens, présentés dans l’ouvrage de John Gould (10 000/12 000 €), se mesureront aux taureaux travaillés par de célèbres matadors dans des passes décrites par un album de Goya (15 000/20 000 €), Alexandre Dumas père régalera les gastronomes avec son Dictionnaire de cuisine (4 000/5 000 €). Articles après-vente
Marcel Proust et Horace Finaly
De son prix Goncourt à ses lettres, le romancier continueLire la suite
Articles avant-vente
Les livres prennent leur envol
De Gould à Proust en passant par Goya, un choix d'ouvragesLire la suite
jeudi 03 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Pescheteau-Badin
Parmi les fleurons, les amateurs de faïences surveilleront une assiette de Nevers milieu XVIII e , décorée du jeu de paume (20 000/25 000 €), une paire de terrines couvertes en forme de canards de Marseille (40 000/50 000 €, voir Gazette n° 18, page 6), une plaque de Strasbourg en camaïeu violet d'un couple tenant une cage d'après une gravure de Nicolas de Larmessin et le tableau de Nicolas Lancret (10 000/15 000 €), et une grande fontaine de la manufacture de Robert à Marseille, décorée de fleurs au naturel (25 000/35 000 €). Nombreuses sont les productions de Meissen et de Sèvres, au chapitre des porcelaines. De la manufacture allemande, on a noté un plateau de cabaret à pans coupés, vers 1780, figurant une vue du port de La Rochelle (6 000/8 000 €), de celle des environs de Paris, deux assiettes du service des perles et barbeaux (1781) en pâte tendre, aux marques des peintres Chappuis (10 000/12 000 €) et Tandard (6 000/8 000 €). Articles après-vente
Dans la mare aux canards
Au XVIII e   siècle, Marseille était un centre faïencierLire la suite
Articles avant-vente
Nevers joue au jeu de paume
Cette assiette en faïence de Nevers prouve la popularitéLire la suite
Des canards à la mode marseillaise
Au XVIIIe siècle, Marseille a été l’une des capitalesLire la suite
jeudi 03 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009
Rossini
jeudi 03 juin 2021 - 14:00 - Live
Enghien-les-Bains - 2, rue du Docteur-Leray -...
Goxe - Belaisch - Hôtel des ventes d'Enghien
jeudi 03 juin 2021 - 13:30 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Delon - Hoebanx
jeudi 03 juin 2021 - 13:30 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
Le meilleur résultat est espéré à hauteur de 40 000/60 000 € et pourrait accueillir une Crucifixion de Pieter Pieterszoon Aertsen (1540-1603). Alentour un Port imaginaire de Charles Lacroix de Marseille nécessitera 7 000/9 000 €, une paire de vases de forme tianqiuping, début XX e , en bronze et émaux cloisonnés décorés en léger relief de carpes sur fond de vagues stylisées, requerra 18 000/25 000 €, un bouddha vêtu de la robe monastique, au visage souriant stylisé, travail Dvaravati (Thaïlande, VII e -VIII e siècle), 10 000/15 000 €. À défaut de force extraordinaire, ce sont 8 000/10 000 € toutefois qu'il faudra être prêt à débourser pour espérer repartir avec un fragment de plaque en marbre sculpté en bas relief représentant Hercule capturant le taureau de Crète . L'œuvre est attribuée à Ruggero Bescapè et aurait vu le jour en Lombardie vers 1584-1590. Articles après-vente
Une Crucifixion en terre protestante
Le novateur Pieter Aertsen, connu pour ses naturesLire la suite
Articles avant-vente
Par Pieter Pieterszoon Aertsen
Cette Crucifixion du peintre hollandais Aertsen afficheLire la suite
jeudi 03 juin 2021 - 13:30 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Fraysse & Associés
Si la seconde partie d'après-midi revient à la suite de la collection de ferronnerie de Madame B., la première s'adresse aux numismates. Au menu, 150 monnaies d'or et d'argent romaines issues des collections Julien et Louis Poinssot. Les estimations vont de 200 à 4 000 €.
jeudi 03 juin 2021 - 10:00 - Live
Cannes - 31, boulevard d'Alsace - 06400
Pichon & Noudel-Deniau (Azur Enchères)
Place à l'« Art de vivre à la française » à Cannes le 3 juin avec des services, des pièces d'argenterie, des décors de table, mais aussi du linge de maison et de table : plus de cinq cents lots annoncés pour la plupart de quelques dizaines à centaines d'euros. Se distingueront de cet ensemble une rare coupe en argent de Gianmaria simulant trois feuilles de géranium, reliées par une anse en forme de branchage (3 000/3 500 €), une partie de ménagère de 118 pièces en vermeil de style Empire, issue d'un travail étranger signé Macabo (2 000/2 500 €), ou encore un service de table de trente-sept pièces en porcelaine blanche moderne de Limoges, réalisé pour Lalique, à décor dans le style art nouveau dit « Perles » de fleurs d'aubépine fermées et de résines de perles (1 500/2 000 €). On y ajoutera plusieurs lots de pièces du service créé par Jean Boggi pour le Ritz – vendus avec faculté de réunion – dont quatre lots de six assiettes à dessert par Jean Boggi pour Haviland modèle « Ritz Club » en porcelaine blanche, à décor doré et annoncés à 300/400 € chaque.
jeudi 03 juin 2021 - 09:30 - Live
Saint Cloud (Le Floc'h) - 1 ter, boulevard...
Le Floc'h
mercredi 02 juin 2021
mercredi 02 juin 2021 - 15:00 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Art-Valorem
Articles après-vente
Cocorico pour Rozay
La fantaisie est au rendez-vous avec André Rozay (1913-1991), qui s’est rendu célèbre pour son bestiaire…Lire la suite
mercredi 02 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Daguerre
Une scène de patinage de l'école flamande du XVII e Les Joies de l'hiver (3 000/4 000 €), une Nature morte de gibier et fruits au monogramme de Pieter Van Boucle (6 000/8 000 €), une autre A u plateau de pêche, raisins, noix et sucrier sur un entablement par François Xavier Vispré (8 000/10 000 €), une paire de portraits de Jean-Baptiste Van Mour, l'un d'un pacha, l'autre d'une sultane (8 000/10 000 €) se côtoient aux cimaises. Une grande tasse en chocolat en porcelaine d'Arkhanguelsky près de Moscou, datée 1826, au profil du tsar Nicolas I er , est annoncée à 1 000/1 500 €, une paire de bougeoirs en argent par Jean Mauzié (Paris, 1734) à 4 000/6 000 €, tandis qu'une paire de bergères en noyer mouluré sculpté attribuée à Tilliard (époque Louis XV) s'évalue entre 8 000 et 10 000 €. Articles après-vente
Van Mour, maître ès turqueries
La turquerie est l’autre goût du XVIII e   siècleLire la suite
Articles avant-vente
Silence on peint…
Pour qui se laisserait tenter par cette Nature morte au plateau de pêches, raisins, noix et sucrier…Lire la suite
mercredi 02 juin 2021 - 10:00 - Live
Cannes - 31, boulevard d'Alsace - 06400
Pichon & Noudel-Deniau (Azur Enchères)
641 numéros de vin prendront le chemin des enchères avec des estimations comprises entre 20 et 4 800 €. Au plus haut seront proposés aussi bien six bouteilles de château mouton-rothschild 2009 que douze autres de cheval-blanc 1985. Il faudra encore débourser 4 200 € pour six lafite-rothschild 2010 et 3 300 € pour six margaux du même millésime. Les grands crus du Bordelais seront accompagnés de vins de la vallée du Rhône, dont douze bouteilles de clos des papes Paul Avril, de 1978 (2 500 €), ainsi que de bourgognes comme une bouteille de grands-échézeaux du domaine de la Romanée-Conti 2005 (2 200 €).  Articles après-vente
Des plus belles caves
À Cannes, le 2 juin, étaient avancés par la maison Pichon et Noudel-Deniau OVV (M.  Maratier) plus de…Lire la suite
mardi 01 juin 2021
mardi 01 juin 2021 - 14:01 - Live
Salle V.V. - 3, rue Rossini - 75009
Millon
Parmi les éventails à retenir, on a noté une feuille fin XVII e -début XVIII e ,  L'Amour gouverne le monde (1 000/1 500 €), un modèle plié d'Émile Wattier,  Une loge à l'Opéra (vers 1860), en papier peint à la gouache (2 000/2 500 €), une autre en peau peinte d'une femme juchée sur un piedestal d'Auguste Barthélemy Glaize,  Amours à l'encan, 1864 (même estimation). Des années 1900, une feuille peinte de la célèbre Loïe Fuller (400/500 €) précède un projet de Georges Lepape au crayon rehaussé au lavis de gouache figurant Colombine sous l'œil de deux personnages (1 200/1 500 €) et un modèle en feuille de dentelle de Burano (Venise),  Hommage à la dogaresse (1 500/2 000 €). Des éventails chinois et japonais précèdent les arts d'Asie. À savoir, des peintures, meubles, porcelaines, bronzes, porte-pinceaux, bâtons d'encre, mais surtout une coupe libatoire en corne de buffle d'époque XVIII e , sculptée de paysages de bambous pour laquelle 4 000/6 000 € sont demandés.
mardi 01 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Millon
Débutant avec des icônes, cette vente se poursuit avec des gravures, des tableaux dont une Vue des quais de la Neva à Saint-Pétersbourg vers 1813, attribuée à Johann Wilhelm Barth (4 000/6 000 €), une Halte dans le Caucase par Richard Karlovich Zommer (20 000/30 000 €), un ensemble de Jacques Chapiro et de de Kélix Varla. Sans oublier bien sûr une toile d'Ivan Aivazovsky,  Une oasis en Égypte , souvenir de l'unique voyage qu'il fit au pays des pyramides (80 000/100 000 €). La fin de séance revient à des souvenirs, conservés par sa famille à Paris, de la cantatrice Maria Nikolaevna Kouznetsova (1880-1966). Comprenez une robe de scène, des gants, de l'orfèvrerie, des montres, un châle en cachemire, qu'accompagnent un Portrait de Maria Kouznetsova dans le rôle de Juliette (vers 1900) par son père Nikolai Kouznetsov (3 000/5 000 €) et deux toiles de son oncle, Dimitry Dimitrievich Kouznetsova,  Le Repos du modèle, 1885 (8 000/12 000 €) et Les Blanchisseuses, 1898 (6 000/8 000 €). Articles après-vente
Scène russe
Remarquée page  52 de la Gazette n° 21 (voir l'article Une vie d’artiste ), cette robe de scène ayant…Lire la suite
Le mirage russe d'Aïvazovsky
Aïvazovsky, dont on voit régulièrement des marinesLire la suite
Articles avant-vente
Une vie d’artiste
Fidèlement inspirée des tenues de cour à la mode dans les années 1820, cette robe, en satin en partie…Lire la suite
mardi 01 juin 2021 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Ferri & Associés
mardi 01 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 14-15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - ...
Kohn Marc-Arthur
À l'affiche de cette dispersion, des tableaux anciens, de la Haute Époque, des tableaux, dont certains d'époque Renaissance, de la sculpture, du mobilier et des objets d'art XVIII e et XIX e . Articles après-vente
Une Vierge de Fermo da Caravaggio
Sept pierres calcaires auréolaient d'un arc une ViergeLire la suite
Articles avant-vente
Tableaux, tapisseries, mobilier, sclupture...
Tableaux anciens, tapisseries d’époque RenaissanceLire la suite
mardi 01 juin 2021 - 14:00
Hôtel Marcel-Dassault - 7, rond-point des Champs-Élysées...
Artcurial
mardi 01 juin 2021 - 14:00 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Ader
Sans surprise, les plus belles enchères devraient accueillir des bijoux ornés de diamants comme par exemple un pendentif en platine serti d'un diamant taillé en poire (6,16 ct), estimé 50 000/80 000 €, et deux bagues (en platine) rehaussées pour l'une d'un diamant poire (6,25 ct), annoncée à 60 000/80 000 €, pour l'autre d'un diamant rond de taille brillant (6,06 ct) pour laquelle 40 000/45 000 € seront nécessaires. Alentour, un collier de Georges Le Saché fin XIX e orné de perles, diamants, rubis et saphirs pourrait trouver preneur à 5 000/8 000 €, alors qu'une chevalière en platine ornée d'un saphir coussin (Cachemire, 2,49 ct), épaulé de deux diamants, est attendue à 12 000/15 000 €, et un bracelet de René Boivin, articulé de maillons ovales alternés de barrettes, est annoncé à 5 000/6 000 €. Comptez enfin 4 500/5 500 € pour la couverture du catalogue, une broche-clip de chez Bulgari, des années 1980, modèle "Carré", orné de pierres de couleurs (aigue-marines, péridots, tourmalines et améthystes) de taille princesse formant une mosaïque.