Agenda des ventes

21933 ventes
mardi 01 juin 2021
mardi 01 juin 2021 - 13:30 - Live
Salle 5-6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 75...
Kâ-Mondo
L'essentiel de cette dispersion revient aux collections de la famille Thomas du Fossé de Bosmelet et comprend un ensemble de portraits de l'école française des XVII e et XVIII e (suiveur de Pierre Mignard, ateliers de Hyacinthe Rigaud, Pierre Gobert, etc.), mais aussi une toile (agrandie) attribuée à Giusepe Bonito figurant une Réunion de salon (40 000/60 000 €), des archives familiales et une curieuse robe de statue. Brodé, à corps rigide, probablement espagnol du début du XVII e siècle, en gros Tours crème brodé en soie polychrome de rameaux fleuris et de cosses de pois, ce précieux vêtement était présenté dans un salon en dessous du portrait de l'infante Marie Anne Victoire d'Espagne. Ce corps de robe était destiné à être porté par un jeune enfant comme cela était l'usage sitôt quittés les langes du premier âge, à moins qu'il n'ait été destiné, comme les chasubles, pour un enfant Jésus (800/1 300 €). Hors collection cette fois, on a retenu un ensemble de montres de col et de gousset et un grand sac du soir dit cotte de maille en or jaune, clos de frises à décor feuillagé émaillé, signé Alexis Falize (12 000/15 000 €). Articles après-vente
Nobles figures
Deux portraits de François de Troy nous content l’histoireLire la suite
Articles avant-vente
Par le gendre de François Boucher
Il a fière allure, ce petit bonhomme sanglé dans sonLire la suite
mardi 01 juin 2021 - 11:00 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Gros & Delettrez
630 lots (les 170 premiers le matin) sont inscrits au catalogue d'une vacation dédiée à la maison Hermès. Une cinquantaine à 8 000/10 000 €, telle est la fourchette de prix qu'il faudra engager pour se voir adjuger des vêtements (hommes et femmes), des bijoux, des souliers, des carrés de soie, de la maroquinerie. Quelques batailles d'enchères acharnées pourraient avoir lieu parmi les sacs Birkin et Kelly. Parmi les premiers, 40 000/50 000 € sont attendus d'un modèle de 2011 (30 cm) en crocodile mat améthyste, 38 000/40 000 € d'un autre, du même millésime (35 cm), couleur rose shéhérazade, 28 000/30 000 € d'un modèle bleu brighton de 2009 (35 cm) et 25 000/28 000 € d'un exemplaire de 2011 (35 cm), en crocodile toujours, couleur pain d'épice. Parmi les Kelly, il pourrait en coûter 23 000/25 000 € d'un modèle "sellier" de 1992 en crocodile rouge cerise (33 cm), 40 000/50 000 € d'un "Kelly II Gillies" (32 cm) de 2016, en veau sombrero bleu obscur et alligator noir mat. Articles après-vente
Au bras de Schéhérazade
Deux modèles de sacs «Birkin» de la maison de sellerie Hermès (35  cm chacun) illustraient la vitalité…Lire la suite
lundi 31 mai 2021
lundi 31 mai 2021 - 18:00 - Live
L’ancienne Nonciature - Rue des Sablons, 7 - 1000...
Antenor Auction
Parmi les lots remarquables, une parure d'émeraudes composée d’un collier, d’un bracelet, d’une paire de clips d’oreilles et d’une bague en platine et sertie de diamants et d’émeraudes de Colombie (65 000/80 000 €), des clips d'oreilles Saphir, en platine, sertis chacun d’un saphir ovale bleu du Sri Lanka, travail du joaillier allemand Lange (28 000/32 000 €), mais aussi un bel objet art nouveau : une épingle à chapeau en or jaune 18 ct, ornée d’un motif de fleur de pissenlit en verre moulé rehaussé d’émail vert et bleu, signée «Lalique», vers 1905 (10 000/15 000 €).
lundi 31 mai 2021 - 18:00 - Live
Bruxelles - 39B, avenue des Casernes - 1040
Millon Belgique , Millon
On relèvera un choix de belles montres : une montre homme Philippe Patek (28 000/30 000 €), une montre Cartier pasha pour femme (1 200/1 400 €) et une Tri-compax Universal Genève pour homme (2 500/3 500 €). Et égalemet un large choix de pierres rares : une tanzanite bleue  (18 000/22 000 €), une grande perle baroque des mers du Sud (8 000/12 000 €), un rubis du Mozambique (3 000/4 000 €) mais aussi un saphir de Ceylan oval (7 000/9 000 €). Côté bijoux, une belle broche art déco pavée de diamants (4 000/5 000 €), une chevalière en or blanc (12 000/15 000 €) et une broche Mauboussin en or jaune (5 000/7 000 €).
lundi 31 mai 2021 - 16:00
Hôtel Marcel-Dassault - 7, rond-point des Champs-Élysées...
Artcurial
lundi 31 mai 2021 - 15:00 - Live
Artprecium - 17, rue de la Grange-Batelière -...
Millon
lundi 31 mai 2021 - 14:30 - Live
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés
Peinture et joaillerie partageront cette affiche lyonnaise. On a déjà mis en avant la toile du romantique Lancelot Théodore Turpin de Crissé,  Vue prise à Rome sous l'arc de Janus,  datée de 1818 et à envisager à 60 000/80 000 € (voir  Gazette  n° 20, page 30). À ses côtés, le peintre « pompier » lyonnais Fleury Richard (1777-1852) proposera  Le Tasse en prison visité par Montaigne , une œuvre provenant de la descendance de l'artiste à rapprocher de la version présentée au Salon de 1822 et aujourd'hui conservée au musée des beaux-arts de Lyon (8 000/10 000 €), mais aussi un  Paysage au colombier  au pastel d'un autre enfant du pays, Jean Pillement (1728-1808), provenant par descendance de Leu Henri Gavinet, célèbre apothicaire lyonnais de son temps (6 000/8 000 €). Signalons enfin pour les bijoux un pendentif en or gris centré d'un diamant moderne de 4,27 ct, de couleur I et pureté VS2, à la bélière ornée de petits diamants ronds (20 000/30 000 €), et une montre-bracelet en acier Rolex GMT Master à la lunette tournante graduée bicolore pour l'indication des vingt-quatre heures, d'où son surnom de « Pepsi » (8 000/12 000 €).  Articles après-vente
Les souvenirs d’Italie de Turpin de Crissé
Sous le pinceau de l’aristocrate voyageur, revit laLire la suite
Articles avant-vente
Une visite historique par Fleury Richard
Resté dans la descendance de Fleury Richard, ce tableauLire la suite
Avec Turpin de Crissé, une Rome antique aux accents romantiques
Jouant des contrastes entre ombre et lumière, grandeurLire la suite
lundi 31 mai 2021 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Peint avec minutie par George Engleheart, le portrait miniature de Napoléon Bonaparte en général de la République (autour de 7 000 €) célèbrera l’Empire le lundi 31. Les objets d’art seront rois. Une pendule borne en bronze doré signée Bailly est ainsi à rapprocher de celle livrée en 1813 pour le cabinet particulier de l'Empereur, au Grand Trianon (15 000/20 000 €), tandis qu’une paire de fauteuils de réception de Pierre-Benoît Marcion a été livrée la même année pour les appartements de Marie-Louise au palais de Monte Cavallo (20 000/30 000 €). Mathieu-Ignace Van Brée célèbrera le régime en peignant la Présentation du roi de Rome à la ville de Gand (7 000/8 000 €), tandis que Pierre-Joseph-Célestin François a choisi de représenter une Allégorie de la bataille de Grand Port en août 1810 , seule victoire navale à figurer sur l'Arc de triomphe (6 000/8 000 €). Celle d’Austerlitz sera évoquée par une pendule attribuée à Pierre-François Thomire (25 000/30 000 €). Articles après-vente
Allégories de l’Empire
Des toiles symboliques, des portraits et une autobiographieLire la suite
Articles avant-vente
Une pendule célébrant Austerlitz
À l’image de cette pendule attribuée à Thomire célébrantLire la suite
lundi 31 mai 2021 - 14:00 - Live
Bruxelles - Chaussée de Charleroi, 89 - B-106...
Cornette de Saint Cyr Bruxelles ,
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
lundi 31 mai 2021 - 14:00
Lyon - 2-4, rue Saint-Firmin - 69008
Artenchères
lundi 31 mai 2021 - 14:00 - Online
5, rue La Boétie - 5, rue La Boétie - 75008
Binoche et Giquello
Articles avant-vente
Hypnotiques serpents
Chinée aux Puces, à Drouot, dans les vide-greniers, de Paris à San Francisco, l’étonnante collection…Lire la suite
lundi 31 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Art Richelieu - Castor Hara , Art Richelieu
lundi 31 mai 2021 - 13:00 - Live
Blois - 32, avenue Maunoury - 41000
Pousse-Cornet
dimanche 30 mai 2021
dimanche 30 mai 2021 - 21:00
Bruxelles - 39B, avenue des Casernes - 1040
Millon Belgique , Millon
dimanche 30 mai 2021 - 17:00 - Live
L’ancienne Nonciature - Rue des Sablons, 7 - 1000...
Antenor Auction
De nombreux objets d'église, un splendide retable de Mons à l'histoire unique (150 000/200 000 €), une caisse de retable de Bruxelles (1 500/2 000 €), des Vierges à l'Enfant en bois sculpté des XVI e et XVII e (moins de 1 500 €), des pique-cierges du XVII e siècle (3 500/4 000 €). Côté mobilier, un cabinet en placage d'ébène d'Allemagne du Sud (6 000/8 000 €), mais aussi une grande bergère par Louis Delanois (3 000/4 000 €). Pour la partie du XXI e siècle, une huile de Jean-Jacques Gaillard (6 000/8 000 €) et une huile de Serge Charchoune (5 000/7 000 €). Également, la collection de pendules de la famille des barons de Bonhomme, dont une attribuée à Bazille Charles Le Roy (9 000/11 000 €) et une de Christian Gottfried Hahn (23 000/25 000 €). Articles avant-vente
Le gothique flamboyant du Hainaut
Cette pièce, précieux témoignage de la vie et l’artLire la suite
dimanche 30 mai 2021 - 14:30 - Live
Luxembourg - Stadtbredimus - 6, rue Pierre-Risch...
Lux-Auction
Parmi les lots phares de cette vente éclectique, des montres Philippe Patek (entre 18 000 et 30 000 € pour les 2 lots), du mobilier Pierre Jeanneret (essentiellement des paires de chaises dont l'estimation va de 3 500 à 20 000 €, mais aussi des tables et des bureaux à partir de 7 000 €), sans oublier la chaise longue de Perriand (800/1 000 €). Quelques huiles signées Claude Venard, le peintre français post-cubiste, restaurateur au Louvre : une cafetière bleue (8 000/10 000 €), des oliviers (3 000/5 000 €), un paysage au mistral (3 000/5 000 €). Côté mobilier, une commode de présentation de Majorelle aux traits typiques du maître art déco (2 000/4 000 €). L'art nouveau est présent avec Émile Gallé (un vase à 2 000/3 000 €). De nombreux autres lots à moins de 1 000 € sont aussi de la partie. Articles avant-vente
Petit bureau de Pierre Jeanneret
C’est avec son cousin, Le Corbusier, que Pierre Jeanneret entame la construction en Inde, en 1950, de…Lire la suite
dimanche 30 mai 2021 - 14:00 - Live
Fontainebleau - 9-11, rue Royale - 77300
Osenat
Le contenu d’une demeure flamande sera dispersé le dimanche 30. Montrant Vespasien recevant le butin de la ville de Jotapata , une tapisserie tissée à Bruxelles vers 1665 donnera le ton (6 000/9 000 €). Également du XVII e siècle, une collection d’orfèvrerie allemande sera dispersée, tandis qu’un miroir, vraisemblablement fabriqué à Rome au siècle suivant, montrera le Jugement de Pâris sur son fronton de bois doré (4 000/6 000 €). L’Antiquité a également inspiré Sèvres pour un service à café arborant les visages des dieux de l’Olympe, peints par Charles Dodin en 1796-1797 (10 000/15 000 €). Changement de programme avec Giovanni Battista Franco, qui a dessiné le Christ guérissant l’aveugle, et la Sainte Famille, sur les deux faces d’une même feuille, au XVI e siècle (12 000/15 000 €). L’Angleterre des Tudor sera évoquée par un rare pichet en terre des années 1550, serti d’une monture en argent doré, ornée d’un putto, d’un serpent et de dauphins (autour de 4 000 €). Articles après-vente
Bureau Mazarin, Sèvres et un corail chinois
Bureau Mazarin, service de Sèvres et corail chinoisLire la suite
dimanche 30 mai 2021 - 14:00 - Live
Enghien-les-Bains - 2, rue du Docteur-Leray -...
Goxe - Belaisch - Hôtel des ventes d'Enghien
dimanche 30 mai 2021 - 11:00 - Live
Saint Cloud (Le Floc'h) - 1 ter, boulevard...
Le Floc'h Judiciaire , Le Floc'h
dimanche 30 mai 2021 - 10:00
Juan-les-Pins - 33, boulevard Édouard-Baudoin...
Pichon & Noudel-Deniau (Azur Enchères)
On renouera ici avec l’esprit du Belles Rives au travers d'une vente exceptionnelle de plus de 4 000 bouteilles et 600 lots de crus classés dont des champagnes, mais aussi des vins italiens, de la vallée du Rhône, de Bourgogne et du Bordelais. Quatre magnums d'ermitage Le Méal blanc de 2009 se négocieront à 2 560 €, six échézeaux grand cru de 2016 à 1 200 €, plusieurs la tâche de 1997 à 2 500 € chaque et trois bouteilles de cheval-blanc 1995, à 1 050 €. Cette vente inaugurera la saison estivale sur la French Riviera en coïncidant avec la réouverture du palace. En deuxième partie seront présentées des pièces vintage de service et d’art de la table ayant fait la splendeur de l’établissement fondé en 1929.
samedi 29 mai 2021
samedi 29 mai 2021 - 14:30 - Live
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés
Les premiers rôles reviendront ici à un exceptionnel meuble vitrine de collectionneur, daté de 1830-1840, contenant un ensemble d'oiseaux naturalisés tant européens qu'exotiques (10 000/15 000 €), et à une pendule de la fin de l'époque Empire ou du début de la Restauration en bronze patiné et doré, à décor de portefaix africain aux yeux émaillés, portant chapeau et panier de fruits sur le dos et poussant une brouette chargée d'un ballot de coton, sur lequel est perché un perroquet (8 000/12 000 €). Meubles et objets d'art anciens et modernes compléteront ce programme. 3 000/4 000 € seront ainsi à envisager pour une crosse de l'école française du XIX e  dans le style de l'œuvre de Limoges du XIII e siècle, figurant saint Michel terrassant le dragon, et 5 000/8 000 € pour une lampe de la maison Daum à Nancy présentant un sous-bois en hiver, dit communément « Décor à la neige ».   Articles après-vente
Heures exotiques
Parmi les objets d’art proposés par De Baecque & Associés OVV le samedi 29  mai à Lyon, tintait cette…Lire la suite
Articles avant-vente
À l’heure de l’exotisme
8  000/12  000  € seront à envisager, le samedi 29 mai à Lyon , pour cette pendule de la fin de l’époque…Lire la suite
samedi 29 mai 2021 - 14:00
Blois - 32, avenue Maunoury - 41000
Pousse-Cornet
Quelque deux cents pièces détachées accompagneront trente-six motos de collection. En pole position s'annonceront une Vincent Comet 500 cc de 1952, qui pourrait atteindre les 29 000/32 000 €, ou encore, pour les fans d'américaines, une Harley-Davidson XR 1200 de 2010 ayant appartenu au pilote de Warr's racing Jeremy McWilliams, un véritable modèle de course à envisager à 18 000/23 000 €. Pour ceux qui préfèrent les japonaises, notons également la participation d'une Kawasaki Samouraï A1SS 250cc, de 1969 (7 500/9 000 €), et d'une Honda CB77 de 305cc de l'année 1966 (7 500/8 500 €). Les marques BSA, NSU, Magnat Debon, Triumph, AJS, Sunbeam, Bianchi ou Ariel seront encore présentes, de même que la belge Sarolea avec un rare attelage 22D 500 cc de 1921, un modèle « colonial » devenu une belle pièce de collection (21 000/24 000 €).  Articles après-vente
Vincent, la passion des deux-roues so british
On suivait les péripéties d’une nouvelle escouadeLire la suite
Articles avant-vente
Vincent, icône de l’histoire de la moto
Les motos poursuivront leur folle course aux enchèresLire la suite
samedi 29 mai 2021 - 14:00 - Live
Kanerz Art - 17b, rue des Joncs - L1818
Kanerz Art
samedi 29 mai 2021 - 14:00 - Live
Lausanne Palace - Lausanne Palace - Salon Ustinov...
Arteal
samedi 29 mai 2021 - 13:00 - Live
Nantes - Cercle Cambronne - 3, rue Jean-Jacques...
Millon
Si la plupart des 238 numéros au sommaire se négocieront entre quelques dizaines et centaines d'euros, il en faudra parfois davantage à l'image d'un lot de quatre pièces de 20 dollars de 1894, 1897, 1924 et 1927, annoncé à 4 000/4 500 €, et d'une bague en or jaune centrée d'un diamant de taille émeraude épaulé de deux diamants triangle, qui devrait accepter 1 500/2 000 €. Un bracelet trois joncs en ors de trois tons se négociera encore à 1 200/1 600 €. 
samedi 29 mai 2021 - 13:00 - Live
Bruxelles - 162/8 Chaussée de Charleroi - B-1...
Les Ventes Ferraton - Damien Voglaire
Le samedi 29, Le Corbusier sera la tête d’affiche d’une vente entièrement consacrée au XX e siècle, grâce à ses dessins Ozon et L’enfant est là , donnés à Joseph Savina qui s’en inspira pour en faire des sculptures (entre 5 000 et 30 000 €). Cousin et associé du créateur, Pierre Jeanneret sera notamment représenté par ses sièges fabriqués pour Chandigarh (autour de 8 500 € la paire). Louis Cane se démarquera, grâce à sa table « au dessin » de 2003, ainsi nommée en raison de son plateau en pavage de chêne serti de bronze (8 000/10 000 €). Ces formes géométriques se marieront avec l’esthétique art déco de Gaston Suisse, qui signe un crayon gras et pastel exécuté vers 1934 : Cobras et tangaras dans les cactées en fleurs (6 000/8 000 €). Raymond Delamarre sera remarqué pour Berger et son troupeau , un bas-relief en plâtre de 1909-1910 (3 000/4 000 €). Articles avant-vente
Le Corbusier pour Savina
Les trois gouaches de Le Corbusier, préparatoires à leurs transpositions en trois dimensions sculptées…Lire la suite
Le Corbusier, un dessin pour un totem
Trois études ayant appartenu à Joseph Savina évoquentLire la suite
vendredi 28 mai 2021
vendredi 28 mai 2021 - 15:30 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Beaussant Lefèvre
Articles après-vente
Soulages et Redon, mariage pour le meilleur
Deux artistes prophètes en leur époque, le premierLire la suite
Paris, port de mer par Luigi Loir
Sous le pinceau de Luigi Loir, Paris devient un portLire la suite
Articles avant-vente
Seurat, la peinture pour passion
Belle découverte que celle que nous offre la maisonLire la suite
L’œil noir d’Odilon Redon, un rêveur de l’infini…
Les quatre œuvres sur papier d’Odilon Redon acquisesLire la suite
vendredi 28 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Tessier & Sarrou et Associés
Pour ce nouvel opus sur le thème "Madame sort ses griffes", c'est celle d'Elsa Schiaparelli qui pourrait susciter le plus de convoitises. 40 000/60 000 € sont en effet demandés d'une veste de dîner intitulée Galerie des glaces , isssue de la collection Zodiaque automne-hiver 1938-1939. Attribuée à Gabrielle Chanel, une robe du soir en crêpe Georgette de soie rouille rebrodée de frises géométriques (printemps-été 1923) est annoncée à 1 000/1 200 €, tandis qu'un modèle, du soir également, de Christian Dior, vers 1950, en organza de soie ivoire plissé, à haut bustier ayant appartenu à madame Hervey Firestone (1897-1990), nécessitera 3 000/4 000 €. Pierre Balmain livre une robe de bal à traîne en faille noire (vers 1952-1953, 2 000/3 000 €), Maggy Rouff, deux robes vers 1950, l'une de cocktail en organza de soie noire rebrodée de galons, bustier décolleté (800/1 200 €), l'autre du soir, en satin noir façonné de motifs cachemire rebrodés de tubes cristal, paillettes et perles irisées (800/900 €). Comptez 600/800 € pour celle figurant en couverture du catalogue, un modèle anonyme des années 1930, en satin jaune taillé dans le biais, le devant du corsage orné d'un motif hortensia réappliqué en broderie (600/800 €). Articles après-vente
Soir pailleté
Madame sortait ses griffes une nouvelle fois chez Tessier & Sarrou et Associés (M.  Grassat) le vendredi…Lire la suite
Articles avant-vente
Le baroque selon Schiaparelli
Velours de soie brodée de lames d’or, miroirs biseautés,Lire la suite
vendredi 28 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
Le lever de rideau revient à une trentaine de photos (Newton, Didier Gicquel, Nat Finkelstein, Hans Namuth, Carjat, Jean-Marie Del Moral, etc., est. 100 à 1 000 €), la suite aux arts décoratifs du XX e . Comprenez des céramiques (Delaherche, Bigot, Méthey, Lachenal, Carriès, Decœur, etc.), une sculpture chryséléphantine de Théodore Rivière,  Carthage , inspirée du roman de Flaubert,  Salammbô (25 000/30 000 €), un Nu (ou Mado ) en lakamé à patine dorée des frères Martel (sculpture maquette de 1923 pour la figure de droite du monument à Claude Debussy réalisé avec Jean Burckhalter, beau-frère de Joël Martel, 15 000/20 000 €). On poursuit avec un ensemble de meubles et luminaires en fer forgé provenant des immeubles Walter d'époque art déco, des projets de Lucien Virot pour des vitraux, une danseuse Briseis ou Footsteps chryséléphantine de Demeter Chiparus (32 000/35 000 €). La fin de séance revient à la faïence des années 1950, dont un ensemble de Picasso et Madoura (vases, pichets, assiettes, s'échelonnant de 1 000 à 7 000 €). Articles après-vente
Métal cintré par Edgar Brandt
Edgar Brandt demeure dans tous les esprits le «monsieurLire la suite
Articles avant-vente
L’âge du fer
Provenant d’un appartement des immeubles Walter, unLire la suite
vendredi 28 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 5-6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 75...
Beaussant Lefèvre
Cette première partie d'après-midi est consacrée à la dispersion des tableaux, objets d'art et meubles dépendant de la succession James Bismuth (1931-2020), collectionneur passionné aux choix éclectiques. Pour preuves, des natures mortes de l'âge d'or hollandais et flamand (Isaac Soreau, Balthasar Van der Ast, Ambrosius Bosschaert père et fils, Osias Bert, etc.), une vue de La Place Saint-Marc et de la Piazzetta par Lucas Carlevarijs (250 000/350 000 €), du mobilier Régence et Louis XV, mais aussi des œuvres de Vieira da Silva, Jean Dubuffet, Asger Jorn, Mimmo Rotella, Hans Reichel, Roberto Matta, André Masson, ainsi que des objets d'arts africain et précolombien. La seonde partie d'après-midi devrait elle aussi être ponctuée de belles batailles d'enchères. Qu'il s'agisse des portraits d'Olga Boznanska et des dessins et toiles d'Odilon Redon ayant appartenu à Louis Libaude (voir Gazette n° 18, page 12), d'une huile sur panneau de Georges Seurat,  Le Pêcheur pour lequel 400 000/500 000 € sont annoncés (voir Gazette n° 19, page 14), ou d'une Étude pour la Tasse de thé bleue ou L'Heure du thé signée des initiales de Mary Cassatt (voir Gazette n° 17, page 6), estimée 60 000/80 000 €. Si les toiles de Pierre Soulages ne manquent pas sous le marteau, beaucoup plus rares sont ses bronzes. L'un d'eux, Bronze n° 2 de 1976 à patine dorée (3/5), requerra 22 000/25 000 €. Le mot de la fin revient toutefois à une grande toile (150 x 301 cm) de Luigi Loir, Paris, port de mer, 1885 de laquelle 80 000/120 000 € sont demandés. Articles après-vente
James F. Bismuth, doge des arts
La collection de ce véritable amateur délivrait uneLire la suite
Articles avant-vente
Collection James Bismuth, de Carlevarijs à Dubuffet
S’il est une dispersion à ne manquer sous aucun prétexte,Lire la suite
Mary Cassatt : l’artiste, sa sœur et l’impressionnisme…
La technique très impressionniste de Mary CassattLire la suite
vendredi 28 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle des ventes Favart - 3, rue Favart - 750...
Ader
Vendues au profit du musée de l'Institut du monde arabe, des jeunes artistes du Liban et des diasporas dont ils suivent et soutiennent le travail, les 200 œuvres sur papier (estampes, aquarelles et photos) de cette vacation proviennent pour partie du fonds Claude et France Lemand. Leurs auteurs – originaires de ce pays ou solidaires du Liban ? – se nomment Shafic Abboud, Assadour, Etel Adnan, Abdallah Benanteur, Najia Mehadji, Mahjoub Ben Bella, Hussein Madi, Farid Belkahia, Mouna Bassili Sehnaoui, Manabu Kochi, Mario Murua, Antonio Seguí… Articles après-vente
L'hommage à Beyrouth d’Assadour
Rendue possible grâce à l’engagement jamais démenti de Claude et France Lemand pour le Liban et ses…Lire la suite
Articles avant-vente
Hommage à Beyrouth
Né au Liban en 1943, Assadour quitte son pays à 20  ans pour l’Italie puis la France. Maître de la gravure…Lire la suite
Articles après-vente
Les bleus à l’art de Simon Hantaï
Parmi les différents axes de cette vacation classique,Lire la suite
vendredi 28 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Pescheteau-Badin
vendredi 28 mai 2021 - 13:30 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Crait + Müller
Aux 90 premiers lots réservés aux amateurs de mode et accessoires (Chanel, Christian Dior, Céline, Hermès, Louis Vuitton, Saint Laurent Rive Gauche, Givenchy, Jean Patou, Loris Azzaro, Courrèges, Ted Lapidus, etc.), succèdent les bijoux dont un collier, travail probablement italien fin XIX e , composé d'une chute d'éléments ovales à décor de coquilles sertis de neuf aigues-marines (1 200/1 500 €), un autre, de chez Cartier, orné d'une ligne de 34 saphirs ronds épaulés de deux torsades en fil (3 500/4 000 €) et un modèle tank en or jaune ponctué de demi-rouleaux, sertis de diamants (6 000/8 000 €). Au chapitre des montres, comptez 6 000/8 000 € pour celle figurant en couverture du catalogue, un modèle Tubogas serpent des années 1970, de chez Bulgari et Jaeger-LeCoultre, à cadran argenté de forme ovale (6 000/8 000 €). Un petit ensemble de décorations, françaises et étrangères, ferme la marche. Articles après-vente
Atmos perpétuel
Inventée par l’ingénieur neufchâtelois Jean-Léon Reutter (1899-1971) et brevetée en 1929, la pendule…Lire la suite
Articles avant-vente
Invention helvète
Annoncée modestement à 2  000/3  000  € vendredi 28, salle 3 à Drouot chez Crait + Müller (M.  Flandrin),…Lire la suite
vendredi 28 mai 2021 - 13:30 - Live
Paris - 17, rue Drouot - 75009
L'Huillier & Associés
Sollicités les premiers, les amateurs de porcelaines de Sèvres XVIII e devront engager 20 000/30 000 € et 3 000/5 000 € notamment pour espérer repartir avec, respectivement, une paire de seaux à bouteille ordinaire issue du service "Décoration riche en couleurs variées peinture et or", livré soit pour le roi Gustave III de Suède en juin 1784, soit pour la reine Marie-Antoinette deux mois plus tard, et un pot à eau tourné, son couvercle et sa jatte ovale à décor polychrome et or. Un peu plus loin, on a retenu une nappe en broderie d'Appenzell début XX e à décor de scène de genre (1 000/1 500 €), un imposant meuble de présentation de style néo-pompéien en chêne et bois doré marqueté des années 1900 (8 000/10 000 €). Un reliquaire monstrance en argent repoussé ciselé et doré, travail de Barcelone d'époque XVI e , pourrait trouver preneur à 10 000/15 000 €, un buste de sainte femme ou de Vierge en calcaire sculpté en ronde bosse de l'atelier de Michel Colombe est annoncé à 4 000/6 000 €. Le fleuron de cette dispersion est une plaque en émail peint du Maître de l'Éneide (Limoges, vers 1525-1530), Les Bocages fortunés (voir Gazette n° 15, pages 6 et 14). Elle est attendue à 200 000/300 000 €. Dans un autre genre sont annoncés une toile de Joseph-Nicolas Robert-Fleury,  L'Exécution du doge Marino Faliero, 1844 exposée au Salon l'année suivante (5 000/8 000 €), un coffret vénitien fin XVI e -début XVII e en bois laqué rouge, vert et or sur fond noir enchâssant des plaques de cristal (10 000/15 000 €), une Vue du château et du village de Seignelay de l'entourage de Frans Van der Meulen, fief de Jean-Baptiste Colbert, acheté en 1658 où il fait ouvrir une manufacture de soie (15 000/20 000 €). Disposant de la même somme, on tentera sa chance sur une commode galbée en placage de satiné, d'époque Transition, inspirée d'un modèle de Charles Topino, tandis que 20 000/30 000 € sont espérés d'une coupe en jaspe montée en argent, vermeil, nacre, perles et émail, attribuée à Rudolphi. On termine avec deux paysages  de Johan Bartold Jongkind, sur leur toile d'origine, exposés à la galerie Georges Petit en 1921 : Le Canal de l'Ourcq à Pantin, 1879 (10 000/15 000 €) et Le Fardier sur le boulevard extérieur, Paris, 1861 (4 000/6 000 €). Articles après-vente
Record pour le Maître de l'Énéide
Enchère millionnaire pour une plaque en émail limousinLire la suite
Articles avant-vente
Une coupe attribuée à Frédéric-Jules Rudolphi
Cette coupe n’est pas une illusion malgré son décorLire la suite
Une plaque émaillée, vers 1525-1530, du Maître de l’Énéide
Cette œuvre émaillée du Maître de l’Énéide livre unLire la suite
Le Maître de l’Énéide : plongée dans les ateliers d’émailleurs limougeauds de la Renaissance
Cette plaque en émail peint polychrome, provenantLire la suite
jeudi 27 mai 2021
jeudi 27 mai 2021 - 18:00
Aste Bova - Corso Alberto Amedeo 76 – 90121 –...
Aste Bova
jeudi 27 mai 2021 - 14:00 - Live
56, rue La Fayette - 56, rue La Fayette - 750...
Pestel-Debord
jeudi 27 mai 2021 - 13:30 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Jean-Marc Delvaux
Articles après-vente
Un saphir de Ceylan
Lors de la vacation fleuve, riche de plus de 770 numéros d’orfèvrerie et de bijouterie, tenue, les mercredi…Lire la suite
Articles après-vente
Maupassant, Henriot et Meunier
Cet exemplaire de la nouvelle de Guy de Maupassant titrée Le Masque , publié en 1896 par L.  Conquet…Lire la suite
mercredi 26 mai 2021
mercredi 26 mai 2021 - 18:00 - Live
Salle Provence - 17, rue de Provence - 75009
Paris Enchères - Collin du Bocage
Articles après-vente
Plus bleu…
Le 26 mai, sous le marteau de Paris Enchères - Collin du Bocage (Vendôme Expertise), un diamant d'un…Lire la suite
mercredi 26 mai 2021 - 16:00 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Paris Enchères - Collin du Bocage
S'ils ne sont pas nombreux, plusieurs de ces bijoux pourraient être l'objet de belles batailles d'enchères. La plus vive – 150 000/200 000 € – est prévue sur un pendentif art nouveau de Georges Fouquet à décor stylisé d'un papillon aux ailes déployées, en or, émail, opales, perles et diamants. À ses côtés, un collier draperie en platine des années 1950, habillé de diamants brillantés retenant en pampille une émeraude de taille poire de Colombie (5,78 ct), pourrait être disputé à 30 000/35 000 €, tandis qu'un collier d'époque art nouveau (d'inspiration égyptienne), retenant un coléoptère en émail enrichi de fleurs de lotus, pourrait s'envoler à 35 000/40 000 €. D'époque art déco, un collier composé d'une chute de rondelles de corail rouge facetté "sang de bœuf" rehaussées de roses diamantées est annoncé à 8 000/10 000 €, tandis qu'un bracelet en platine et or gris, composé de maillons géométriques à décor de chevrons pavés de diamants de taille ancienne rehaussés d'émeraudes rectangulaires (Colombie), pourrait partir entre 50 000 et 60 000 €. On surveillera enfin, outre des pierres sur papier, une boîte à mouches en écaille piquée d'or d'époque Louis XV en forme de coquille, le couvercle orné d'une nature morte de fruits et d'une libellule, le revers dans le même esprit. Si les poinçons sont incomplets, la somme à engager est de 10 000/15 000 €. Articles après-vente
Fouquet, les ailes de l’art nouveau
L’alliance de Georges Fouquet et d’Alfons Mucha donnaitLire la suite
Articles avant-vente
Quand Fouquet et Mucha papillonnent…
Point d’orgue d’une dispersion de bijoux et de montres,Lire la suite
Pleins feux sur les arts du XX e siècle avec d'un côté un vase « Les loups dans la neige » de Gabriel Argy-Rousseau en pâte de verre violine, blanc et noir provenant d'une collection particulière à Montchat (10 000/12 000 €), et de l'autre une toile d'Yves Brayer, L'Étudiante ,   de 1935 (6 000/8 000 €). La modèle du tableau se prénommait Cécile et était bien connu du peintre. Elle fréquentait les artistes de Montparnasse dans les années 1930. Il faudra encore envisager 3 000/3 200 € pour un paravent à trois feuilles de Chantal Cuyl de 2005,  Le Gué, la porte : un objet en bois et toile peint à la détrempe orné sur le recto de feuilles d'or et argent en détrempe, brunies et matées, et sur le verso d'or posé en mixtion et pigments. Concluons sur le mobilier avec une enfilade d'Alain Richard série 800 datée vers 1960, en placage de palissandre et à piétement métallique laqué noir, dont on prévoira 1 500/1 800 €.  Articles après-vente
Des loups dans la neige par Argy-Rousseau
Par son adjudication, c’est à une belle surprise queLire la suite
Articles avant-vente
Gabriel Argy-Rousseau, pâte de verre art déco
Ce vase aux Loups dans la neige est l’un des modèlesLire la suite
mercredi 26 mai 2021 - 14:00
Beaune - 13, boulevard Saint-Jacques - 21200
Alexandre Landre
mercredi 26 mai 2021 - 13:30 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Jean-Marc Delvaux
Un programme mixte est proposé, débutant par de l'argenterie avec des ménagères et des services à thé et café – dont l'un réalisé par Fouquet-Lapa –, suivi de pièces en métal argenté dues par exemple aux maisons Gallia, Boulenger ou Christofle. À la suite des objets de vitrine, dont une collection d'encriers de voyage, on s'intéresse aux arts de la table avec des services en porcelaine par Haviland et en faïence de Lunéville ou Vallauris par exemple, ainsi qu'à des services de verre par Baccarat, Lalique, etc. Mode, accessoires et fourrures clôturent cette séance organisée sur deux jours. Côté bijoux, un collier draperie des années 1820-1830, en or jaune à décor émaillé en camaïeu gris sur fond vert d'eau de rosaces et de jeune berger avec chien et mouton, est annoncé à 2 200/2 500 €, un bracelet jonc en or jaune orné d'un saphir de Ceylan (10,05 ct), dans un entourage de diamants (taille ancienn et rose) et de trois rubis birmans, nécessitera 5 000/8 000 €, 3 000/3 500 € étant demandés d'une broche trembleuse XVIII e en or jaune et argent figurant un pampre de vigne serti de diamants de taille ancienne et rose.
mercredi 26 mai 2021 - 13:00 - Live
Salle 10-16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - ...
Baron Ribeyre & Associés
C'est au-dessus des vitrines que l'on se penchera en début d'après-midi et plus particulièrement sur une parure en platine et or gris comprenant un bracelet et une partie de collier, le premier composé de trois rangs de 45 diamants en serti clos de taille ancienne, la seconde de 28 diamants (même taille) pour laquelle 25 000/30 000 € sont avancés, et sur un bracelet articulé portant une signature de Van Cleef & Arpels, ajouré de guirlandes serties de diamants de taille ancienne (10 000/20 000 €). On poursuit avec quelques bijoux antiques et des lots d'yeux oudjat en faïence, un Portrait du général San Martin (héros de l'indépendance de l'Argentine, du Chili et du Pérou, réfugié en France en 1824) de l'école sud-américaine vers 1820 (1 500/2 000 €), une grande tenture chinoise (Sichuan, 100 x 400 cm) fin XIX e , en soie brodée d'acteurs de théâtre (3 000/5 000 €), une table à l'italienne en noyer à décor de palmettes et piétement à colonnes cannelées, seconde moitié du XVI e siècle (1 500/2 000 €). Divers cartons précèdent les tapisseries elles-mêmes et notamment une Collation champêtre des ateliers de Tournai du début XVI e (20 000/25 000 €) et deux fragments, l'un dit "à feuilles de choux" d'Audenarde milieu XVI e (2 000/3 000 €), l'autre des Gobelins, fin XVII e , figurant Le Mois de mai (issu de la tenture des mois d'après Charles Le Brun, 2 500/3 000 €). Parmi les tableaux modernes, les noms à retenir sont ceux d'Albert Lebourg, Auguste Chabaud ( Le Mas provençal , 2 000/3 000 €), Eduardo Arroyo ( Tête de femme au drapeau espagnol , gouache et mine de plomb, 2 000/2 500 €) et Raoul Dufy dont une Baigneuse aux papillons, 1930 est estimée 15 000/20 000 €. Articles après-vente
Une collation bien servie à Tournai au XVIe siècle
Résultats étincelants pour ce programme alliant tapisseriesLire la suite
Articles avant-vente
Baigneuse ingresque
Estimée 15  000/20  000  €, cette gouache sur papier de Raoul Dufy (1877-1953), Baigneuse aux papillons,…Lire la suite
mardi 25 mai 2021
mardi 25 mai 2021 - 14:24 - Online
Auvers-sur-Oise - 29, rue Carnot - 95430
Le Calvez & Associés
mardi 25 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Delon - Hoebanx