Agenda des ventes

16742 ventes
jeudi 14 octobre 2021
jeudi 14 octobre 2021 - 13:00 - Live
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009
Rossini
mercredi 13 octobre 2021
mercredi 13 octobre 2021 - 20:00 - Online
www.drouotonline.com
Drouot Estimations
mercredi 13 octobre 2021 - 14:00 - Online
Entrepôts Paname Services - Pantin - 14, avenue...
Yellow Peacock
mercredi 13 octobre 2021 - 13:30 - Online
www.drouotonline.com
Sadde Hôtel des ventes de Dijon
mercredi 13 octobre 2021 - 13:30 - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Crait + Müller
C'est entre quelques dizaines et 500 € que sont prévus ici les coups de marteau. Ils sont destinés à des œuvres des écoles françaises et européennes des XVIII e mais surtout XIX e et XX e siècles, d'autres signées Denise Palliet, Albert-René Maignan, Raymond Van Doren, Enzo Cini, Gabriel Paris, Émile Cagniart, etc. On surveillera plus particulièrement une toile des années 1930 de François-Charles Baude (1880-1953) Sous le petit pont, sud de la France pour laquelle 2 500/3 500 € sont demandés.
mercredi 13 octobre 2021 - 13:00 - Live
Salle V.V. - 3, rue Rossini - 75009
Millon
La séance du matin s'adresse aux amateurs de glyptique (une trentaine de sceaux cylindres, cachets et pierres gravées, 200 à 2 000 €), d'archéologie, d'arts de l'Inde et de l'Islam. Comptez ainsi 4 000/6 000 € pour une stèle en schiste du Gandhara (III e -VI e siècle) représentant le Bouddha auréolé en position padmasana, 2 000/3 000 € pour deux miniatures turcomanes (probablement extraites d'un iskandarnameh) d'Asie centrale ou d'Iran, début XVI e . Plus que les bijoux, les objets de vitrine, et tout particulièrement les boîtes pourraient susciter la convoitise. La plus disputée (60 000/100 000 €) en or jaune, nacre et burgau a figuré en couverture de La Gazette n° 32 (voir page 8), mais elle est accompagnée d'un modèle en or jaune guilloché (1781), ornée du portrait d'une jeune fille vêtue d'une robe de mousseline blanche signé Augustin (1797, 6 000/12 000 €), et d'une tabatière de présent d'époque Empire, en or jaune serti de diamants au chiffre de Napoléon (10 000/15 000 €). Des Pêcheurs remontant leurs filets en bord de mer (lavis gris) de Joseph Vernet (5 000/6 000 €) voisinent avec une Vierge en prière de Giovanni il Sassoferrato (30 000/40 000 €). Comme la glyptique, les arts du Japon font leur entrée parmi les spécialités de la maison de ventes. Au menu, des netsuke, inrô, masques de théâtre Nô, armures, estampes, bronzes et objets en laque dont un kobako début XVIII e incrusté de nacre et décoré d'un sage sur un buffle (8 000/12 000 €). La fin d'après-midi est ponctuée d'un étendard en soie moiré brodée, attribué à la 2 e compagnie des Gardes du corps du roi ou à un régiment de cavalerie vers 1760 (4 000/6 000 €), un grand cabinet napolitain fin XVII e à panneau de verre peint, palissandre et bois noirci (10 000/12 000 €), un encrier en porcelaine de Meissen monté en bronze en forme de nef (15 000/20 000 €). Articles après-vente
Signée d’un «N» qui veut dire Napoléon
Objets de vertu et de curiosité avaient le vent enLire la suite
Articles avant-vente
Et vogue le navire
Œuvre de l’atelier de Johann Friedrich Eberlein et Johann Gotlieb Ehder à Meissen, vers 1740, cet encrier…Lire la suite
Présent napoléonien genevois endiamanté
Cette luxueuse tabatière est présentée dans son écrinLire la suite
Une tabatière d’époque Louis XV très prisée
Incrustée de nacre mettant en lumière un décor deLire la suite
mardi 12 octobre 2021
mardi 12 octobre 2021 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
C’est avec une bouteille de blue label 1805 The Celebration Blend, que sera dispersée une collection de plus de 70 whiskies réunie par un grand amateur de spiritueux (18 000/20 000 €). Également en collection limitée, mais plus accessible, un single malt Glenfiddich de 40 ans d’âge (autour de 1 900 €). Comptez environ 1 300 € pour un rare old highland malt de George Cowie & Son, distillé en 1960 et mis en bouteille par Gordon & Macphail. Les vins composeront le reste de la sélection de plus de 400 lots. Un flacon de romanée-conti produit en 2016 par le domaine Comte Liger-Belair changera de cave autour de 4 000 €, tandis que douze mouton-rothschild de 1900 seront à partager moyennant environ 3 450 €.
mardi 12 octobre 2021 - 14:00 - Online
Lyon - 165, rue Garibaldi - 69003
D.N.I.D Lyon
mardi 12 octobre 2021 - 14:00 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Farrando
Les arts de la table se déclinent ici avec de l'orfèvrerie partagée entre pièces de forme, pièces de service et couverts (est. 30 à 2 000 €), des objets de charme (nécessaires, piluliers, boîtes, étuis à cigarettes, flacons à sel, montres de poche, etc.) et des couteaux provenant du coutelier parisien Peter. Les services de verre en cristal de Baccarat ou de Bohème et de table en porcelaine se partagent la fin de séance dont un ensemble de trois-pièces de Sèvres d'époque Louis-Philippe portant la marque du château de Saint-Cloud (600/800 €). Articles après-vente
Dessus-dessous
Lors de la 4 e dispersion de la collection Peter — coutelier à Paris — , consacrée notamment aux arts…Lire la suite
Articles avant-vente
Des modes et des goûts
Annoncée autour de 600/800  € (adjugé : 5 455 €), cette partie de service à thé en porcelaine de Sèvres…Lire la suite
mardi 12 octobre 2021 - 14:00 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Ader
La première heure revient aux paysages et aux œuvres abstraites de Sabine Hettner (1906-1986), pour lesquels des sommes entre 100 et 500 € sont à prévoir. Viennent ensuite des tableaux de Jacques Arland cédés sur folle enchère, quelques eaux-fortes de Roberto Altmann (100/300 €), des grands formats de Philippe Saby-Viricel d'Artias (500/800 €), des toiles d'Émile Hecq, une composition sur toile libre de l'artiste sénégalais Kré (800/1 000 €). Articles après-vente
Blanche et Debussy, accord parfait
Peinture et harmonies jouant de concert, ce portraitLire la suite
mardi 12 octobre 2021 - 14:00 - Live
Salle des ventes Favart - 3, rue Favart - 750...
Ader
Le lot phare de cette vacation intitulée "Lettres & Manuscrits autographes" est pourtant bel et bien un tableau à l'effigie de Claude Debussy. Réalisée par Jacques-Émile Blanche en 1902, cette huile sur toile constitue l’un des plus célèbres portraits du compositeur. Il faudra compter 80 000/120 000 € pour l’acquérir (voir Gazette n° 34, page 22). Le cœur même de la vente reste composé de documents provenant du violoniste Henry Vieuxtemps dont des pièces d'Emmanuel Chabrier, mais aussi un manuscrit de deux trios pour baryton, alto et violoncelle de Joseph Haydn pour lequel 30 000/40 000 € sont demandés. Mentionnons  – issu du fonds de l'éditeur de musique Jobert –, la présence en nombre de partitions de Philippe Boesmans (né en 1936) et Maurice Ohana (1913-1992), qui pourraient atteindre 10 000/15 000 €. Enfin, diverses notes et billets de Camille Saint-Saëns, Hector Berlioz, Franz Liszt ou encore Maurice Ravel raviront à n’en pas douter les musicophiles. Articles après-vente
Haydn expérimental
Claude Debussy n’était pas le seul sur qui les yeux des amateurs étaient braqués lors de la vente d’…Lire la suite
Articles avant-vente
Écriture secrète
Comme nombre d’autres partitions de cette dispersion, celle-ci est issue du fonds des éditions Jobert.…Lire la suite
Claude Debussy par Jacques-Émile Blanche
Vedette d’une vente de lettres et manuscrits autographesLire la suite
mardi 12 octobre 2021 - 13:30 - Online
Art Valorem - 43, rue de Trévise - 75009
Art-Valorem , Art-Valorem
Articles après-vente
Dernier hiver
La peinture de Maxime Maufra proposée chez Euvrard & Fabre à Drouot, le mardi 12 octobre, est une œuvre…Lire la suite
lundi 11 octobre 2021
lundi 11 octobre 2021 - 14:30 - Online
www.arthema-auction.auction.fr
Arthema Auction
lundi 11 octobre 2021 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Ader
La décoratrice Line Vautrin mènera cette sélection avec un miroir de sorcière modèle Soleil à pointes n°0 en talosel beige orné de miroirs bleus saphir présenté avec une estimation à 3 000/5 000 €. Alentour, deux bancs en chêne et piètement en X de Jean et Sébastien Touret exécutés en 1973 pour une communauté religieuse du Loir et Cher à partir d'un arbre de la propriété (800/1 200 € chaque), une paire de chauffeuses modèle Los Angelès d'Olivier de Schrijver pour Ode Design à la même estimation et une Nature morte aux tournesols peinte vers 1958-1959 par Bernard Lorjou, toujours à même hauteur. Articles après-vente
Le soleil bleu de Line Vautrin
Lors de cette session dédiée aux arts décoratifs,Lire la suite
Articles avant-vente
Soleil de talosel
La décoratrice Line Vautrin (1913-1997) s’invitera à Blois, le lundi 11 octobre , chez Pousse-Cornet OVV…Lire la suite
dimanche 10 octobre 2021
dimanche 10 octobre 2021 - 20:00 - Online
www.drouotonline.com
Drouot Estimations
dimanche 10 octobre 2021 - 20:00 - Online
Diamonds Auction - Richard Bédot - 13, quai d'Anjou...
Richard Bedot Auction
dimanche 10 octobre 2021 - 20:00 - Online
Dagoty Auction - Place Saint Jean 5 - 1000
Dagoty Enchères
dimanche 10 octobre 2021 - 19:15 - Online
BUREAU DE REPRESENTATION - 20 Rue Pelleport -...
MDP AUCTION
dimanche 10 octobre 2021 - 15:00 - Online
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés , De Baecque et Associés
dimanche 10 octobre 2021 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Morand & Morand
dimanche 10 octobre 2021 - 14:00 - Live
Moulins - 16, rue Régemortes - 03000
RICHARD Maison de ventes
Aux côtés d'archives et de classeurs d'échantillons défileront des costumes anciens, à l'image d'une robe « à l'anglaise » avec manteau et jupe réalisée vers 1780 en satin broché dit « mexicain », à fond rouille orangé (1 000/2 000 €), et d'un habit de gentilhomme Louis XVI en gros de Tours parme rosé, daté vers 1780 (900/1 500 €). S'y ajouteront notamment une robe de dîner en ottoman de soie noir possiblement de Christian Dior, datée vers 1955-1956 (500/800 €), ou encore un tutu bleu en façonné de soie et de tulle, porté par la danseuse étoile Solange Schwarz dans le ballet Entre deux rondes (300/600 €. Voir Gazette n° 34, page 116). Articles après-vente
Une robe à l’anglaise
Issue d’une collection privée, et sauvée d’un grenier où elle servait à emballer des objets, cette robe…Lire la suite
Articles avant-vente
Collection d’une danseuse étoile
La vente du dimanche 10 octobre à Moulins verra notamment la dispersion d’un ensemble de costumes de…Lire la suite
dimanche 10 octobre 2021 - 14:00 - Live
Saint Cloud (Le Floc'h) - 1 ter, boulevard...
Le Floc'h
Une tête de bouddha chinois en calcaire d'époque Wei (30 000/40 000 €) et un masque royal "go ge" paré de sa coiffe, de l'ethnie dan de Côte d'Ivoire (autour de 20 000 €), apporteront leur touche d'exotisme à cette vente classique. La délicatesse du trait de Jean-Baptiste Oudry sera illustrée par un dessin pour le Roman comique de Scarron : Le poète en tombant de cheval rompt la ceinture de sa culotte , daté de 1727 (15 000/20 000 €). Remarquable par la fraîcheur de ses coloris, une tapisserie bruxelloise de Peter Van den Heckees décrira les métiers du port et des vendanges vers 1710 (autour de 20 000 €). Probablement romaine et de la fin du XVII e siècle, une plaque en bronze doré fera le récit de la Lamentation en s’inspirant d’un dessin de Jan Van Der Straet (6 000/8 000 €). Articles après-vente
Bouddha Wei et tabatière XVIIIe 
Le visage de Bouddha, sculpté sous les Wei, obtenaitLire la suite
Articles avant-vente
Tabatière du milieu du XVIIIe
Cette boîte illusionniste, imitant un panier de vannerie contenant des cerises feuillagées, est une…Lire la suite
Sous le regard des Dans et d'un bouddha
Ce masque évoque plusieurs facettes d’un peuple sédentariséLire la suite
dimanche 10 octobre 2021 - 13:30 - Online
www.drouotonline.com
Sadde Hôtel des ventes de Dijon
dimanche 10 octobre 2021 - 13:00 - Online
Diamonds Auction - Richard Bédot - 13, quai d'Anjou...
Richard Bedot Auction
dimanche 10 octobre 2021 - 10:00 - Online
Jurquet - 19 avenue Robert Schumann - 93330
Kahn & Associés
samedi 09 octobre 2021
samedi 09 octobre 2021 - 22:15 - Online
Novartia Subasta - Calle capital Antonio Mena...
Novartia Subasta
samedi 09 octobre 2021 - 14:30 - Live
Saint-Germain-en-Laye - 9, rue des Arcades - ...
SGL Enchères - Frédéric Laurent de Rummel et Peggy Savidan
Cette dispersion généraliste de près de 350 numéros mettra les bronzes du XIX e siècle en exergue, du Méphistophélès de Jean-Jacques Feuchère – une fonte d'édition ancienne proposée autour de 27 500 € – à l'innocent Portrait d'enfant de Jean Carriès, dont la rare épreuve ancienne de Bingen sera proposée autour de 9 500 €. Les œuvres en trois dimensions prendront une forme originale avec une enseigne en tôle peinte du XIX e siècle : "Aux enfants de Bacchus" (10 000/15 000 €). Dans la même estimation, la peinture rendra elle aussi hommage à l'automne avec une Nature morte au potiron enrichie de raisins, peinte au début du XIX e siècle par Moïse Jacobber. Mention spéciale pour un armet d'esprit Renaissance façonné à la même époque, entièrement orné dans le style maniériste de Giovanni Paolo Negroli (4 000/5 000 €). Articles après-vente
Le guerrier de Richier
Deux créations du début des années 1950 arrivaient en tête à Saint-Germain-en-Laye, le samedi 9  octobre…Lire la suite
Articles avant-vente
Feuchère et Carriès, sculpteurs fulgurants
Sculpteurs passionnés à la carrière fulgurante, ilsLire la suite
samedi 09 octobre 2021 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Rey & Guinot - Maison de ventes aux enchères
samedi 09 octobre 2021 - 10:00 - Live
Villefranche-sur-Saône - 592, boulevard Albert-Camus...
RICHARD Maison de ventes
Six vosne-romanée Les Suchots du millésime 1972 occuperont cette carte des vins, aux côtés de bouteilles de Clos de Tart, Rayas, Clos de Bèze, Chambertin, Vosne-Romanée, Chartreuse, Bonnes-Mares ou Saumur-Champigny, mais aussi pour les bordeaux de margaux et de petrus. Articles après-vente
Chers nectars de Bourgogne
Au menu  – éblouissant  – de cette session dédiée aux grands crus bourguignons par Richard maison de…Lire la suite
vendredi 08 octobre 2021
vendredi 08 octobre 2021 - 15:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Tessier & Sarrou et Associés
Cette deuxième partie de collection – la première ayant eu lieu le 18 mai – de sabres comprend quarante pièces de l'époque Muromachi à l'époque Meiji. Elles ont été collectées dans les années 1940 et conservées par la famille. Comptez 2 000 à 15 000 € pour ces lames, véritables objets d'art.  Articles après-vente
Enchères tranchantes des sabres japonais
Quarante sabres étaient proposés lors de cette secondeLire la suite
Articles avant-vente
Le tranchant du sabre, la grâce de la libellule
De la poignée (tsuka) dont elle semble vouloir s’extraire, au fourreau (saya) de laque sur lequel elle…Lire la suite
Les aciers japonais bien trempés d'une collection
Lorsqu’on évoque l’art du Japon, les estampes viennentLire la suite
vendredi 08 octobre 2021 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
vendredi 08 octobre 2021 - 14:00 - Live
Salle des ventes Favart - 3, rue Favart - 750...
Ader
Articles avant-vente
Vingt-cinq costumes pour le théâtre par George Barbier
Élève de Jean-Paul Laurens aux Beaux-Arts de Paris, l’illustrateur George Barbier (1882-1932) devient…Lire la suite
vendredi 08 octobre 2021 - 14:00 - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Millon
C'est d'écoles (françaises, européennes et de Cuzco) autant que d'artistes qu'il est question en lever de rideau. Un grand format de l'école vénitienne vers 1640 de l'entourage de Hieronymus Janssens, La Préparation du banquet nécessitera 4 000/6 000 €, une Nature morte aux fruits d'Isaak Denies 3 000/4 000 €, une peinture de Jan Wijnants, Paysage de dune au chemin typique de la région d'Haarlem, animée de nombreux personnages, bergers et moutons, 2 000/3 000 €. D'Olivier de Penne, une grande toile (80 x 112 cm) à la palette automnale figurant une Battue d'une chasse du duc d'Aumale est attendue à 8 000/12 000 €. Les objets de décoration, la statuaire, les céramiques et le mobilier XVIII e et XIX e alternent ensuite. Un cabinet en placage d'ébène, bois noirci et malachite XVII e (4 000/6 000 €), voisine avec un élément d'épi de faitage en terre ocre à la palette vive de Manerbe ou du Pré d'Auge (même époque, 3 000/4 000 €), une pendule en bronze doré et patiné XIX e figurant un jeune Nubien les bras levés soutenant le cadran (dessin conservé au Cabinet des estampes de la BnF, 5 000/6 000 €) et même avec une maquette d'avion de soufflerie (3 000/5 000 €). Articles après-vente
Horloger royal
Le mouvement de ce cartel d’applique (h.  66  cm, l.  35  cm), en bronze ciselé et doré et de forme…Lire la suite
Articles avant-vente
Passage obligé
Vous ne pouvez pas le manquer… Cet avion (h.  175. l.  200  cm) figure dans la vente classique de Millon,…Lire la suite
vendredi 08 octobre 2021 - 13:30 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
Les bijoux font suite à une trentaine de montres (Longines, Tissot, Rolex, Audemars Piguet, Oméga, etc., 300 à 3 000 €), et sont des XIX e et XX e siècles. Une broche pendentif de style guirlande sertie de diamants estimée 3 000/5 000 € voisine en vitrine avec un modèle en or jaune ornée d'un profil de femme en camée sur agate (même estimation), un pendentif bélier Toison d'or de chez Cartier en or et argent (1 000/1 500 €), des bagues en diamants bien sûr dont une commande spéciale vers 1951 signée Van Cleef & Arpels, ornée d'un diamant de taille coussin ancien (8,50 ct), épaulée de deux baguettes (55 000/70 000 €). Un modèle serti d'un diamant de taille émeraude (4,06 ct) fancy rose, épaulé de deux bandeaux pavés de diamants baguette, est annoncé à 20 000/30 000 €. Articles après-vente
So fancy
Les pierres précieuses étaient invitées dans les vitrines de Drouot par la Maison R & C , le vendredi…Lire la suite
Articles avant-vente
Charbons ardents
Si elle n’est pas d’époque, cette broche pendentif en platine ornée de diamants de tailles coussin et…Lire la suite
vendredi 08 octobre 2021 - 13:30 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Art Richelieu - Castor Hara
Plus peut-être qu'une paire de toiles de l'entourage de Jean-Baptiste Monnoyer à sujet de Bustes antiques surmontés de perroquets et ornés de fleurs et de fruits (4 000/6 000 €) et une autre de Natures mortes de fleurs et de fruits sur un entablement de pierre attribuée à Pieter Casteels III (6 000/8 000 €), on suivra une œuvre inédite de Joachim Issarti conservée dans la descendance de la famille d'Orléans. Présentée au Salon des artistes français en 1844, elle figure Le Retour en barque du château de Saint-Cloud au château de Neuilly du roi Louis-Philippe entouré de sa famille figurés au clair de lune sur la Seine pendant l'été 1840 . Elle est estimée 30 000/50 000 €. L'autre moment fort de l'après-midi, classique, revient à quatre bronzes d'Ousmane Sow (cédés à titre judiciaire sur désignation), chacun estimé 15 000/20 000 €. Articles après-vente
Préemption pour une promenade royale
Il était logique que cette peinture de Joachim IssartiLire la suite
Articles avant-vente
Promenade en barque
Estimée 30  000/50  000  € (adjugée : 38 400 €), cette toile de Joachim Issarti (1814-1862), grand prix…Lire la suite
L’humanité des géants d'Ousmane Sow
Elles sont incontestablement les vedettes de cetteLire la suite
vendredi 08 octobre 2021 - 11:00 - Live
Villefranche-sur-Saône - 592, boulevard Albert-Camus...
RICHARD Maison de ventes
jeudi 07 octobre 2021
jeudi 07 octobre 2021 - 18:00 - Online
Espace Tajan - 37, rue des Mathurins - 75008
Tajan
jeudi 07 octobre 2021 - 14:30 - Live
Lyon - 8, rue de Castries - 69002
Conan Hôtel d’Ainay - Cécile Conan Fillatre Commissaire-Priseur Judiciaire
jeudi 07 octobre 2021 - 14:00 - Online
Rambouillet - 14, place Jeanne d’Arc - 78120
STEFFEN’S Enchères Rambouillet
jeudi 07 octobre 2021 - 14:00 - Live
22, rue Guynemer - 22, rue Guynemer - 75006
Alde
On tentera ici sa chance sur les éditions originales modernes et contemporaines de la collection J. L. N. L'ensemble comprend les grands classiques parmi lesquels L'Emploi du temps de Michel Butor (Paris, 1956) sur grand papier, en reliure janséniste, coins de maroquin, signée Danielle Mitterrand (2 000/3 000 €), L'Envers et l'Endroit d'Albert Camus (Paris, 1956) d'un tirage unique à 100 exemplaires sur vélin d'Arches et relié par Devauchelle (3 000/4 000 €), Le Marin de Gibraltar de Marguerite Duras (Paris, 1952) sur vélin pur fil, habillé de box gris-blanc par Marina Mongin, 2017 (4 500/5 000 €). Louis-Ferdinand Céline et Romain Gary sont également du voyage, ce dernier notamment avec l'exemplaire n°1 (l'un des 22 de tête sur vélin de Hollande) des Mangeurs d'étoiles (Paris, 1966) dans une étonnante reliure en box violet mosaïqué de Devauchelle (3 000/4 000 €). Si le meilleur résultat, à hauteur de 15 000/20 000 €, est espéré sur l'un des 40 exemplaires de tête sur vergé de Rives du Rivage des Syrtes de Julien Gracq, conservé dans un luxueux emboîtage de Devauchelle (Paris, 1951), 1 500/2 000 € sont à prévoir pour une édition originale de la première traduction française (par Jacques Martin) du Jeu des perles de verre d'Hermann Hesse (Paris, 1955) sur Alfa mousse habillé par Florent Rousseau de polymère imitant l'acier, laissant apparaître perles de verre et pièces de nacre, 4 000/5 000 € de Lolita de Vladimir Nabokov (Paris, 1959), exemplaire issu de la première traduction française, sur vélin pur fil, en reliure en serpent et box mosaïqué de l'atelier de Duvauchelle.
jeudi 07 octobre 2021 - 14:00 - Live
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés
10 e édition de la vente de textiles lyonnaise. Des documents portant sur la mode et les étoffes côtoieront des tableaux tissés, des papiers peints, des archives textiles, des costumes anciens et des soieries lyonnaises. Un ensemble de 107 albums d'échantillons de rubans, provenant de la manufacture Staron à Saint-Étienne entre 1905 et 1960, est ainsi annoncé à 4 000/6 000 € et un panneau italien de la seconde moitié du XVII e , brodé en plein soie floche polychrome sur toile au point de majolique d'arabesques et bouquets de fleurs inscrits entre des volutes d'acanthe, fleuries de tulipes, pavots et iris stylisés formant perchoir à des chardonnerets et autres oiseaux, à 2 000/3 000 €. À moins que vous ne préfériez revêtir une robe à la française datée vers 1760, en damas de soie rose et vert bronze à motifs de montants ondulants de fleurs épanouies et manteau à plis Watteau, à manches mi-longues en pagode à deux hauteurs de volants, à 1 300/1 800 €. Articles après-vente
Précieux échantillons
Lors de la vente de textiles et de costumes tenue à Lyon le jeudi 7  octobre par De Baecque & Associés OVV…Lire la suite
jeudi 07 octobre 2021 - 14:00 - Live
51, rue Decamps - 51, rue Decamps - 75116
Art Richelieu
Contrairement à la seconde partie de séance, classique, la première revient aux tableaux modernes et contemporains. Elle est ponctuée notamment d'une composition aux figures humaines à l'encre de Chine monogrammée Henri Michaux (4 500/5 500 €), du portrait d'un Joueur de valiha daté 1901 et d'un Marchand de peaux de zébu de l'artiste malgache Louis Raoélina (4 000/5 000 € et 3 000/4 000 €), d'une toile figurant Deux jeunes femmes de l'école balinaise du XX e (500/700 €), d'une Vanité (fusain et gouache sur papier ocre, vers 1942) de Bernard Requichot (1 800/2 500 €), d'une Composition fantastique (encre de Chine, plume, 1960) de Louis Pons (3 000/3 500 €), d'un Pot de mimosa, 1921 sur sa toile d'origine par André Jolly (3 000/4 000 €). Articles après-vente
Vive la couleur !
La peinture de Louis Raoélina (voir l'article  Peinture des lointains de la Gazette n°  34, page  52)…Lire la suite
Articles avant-vente
Peinture des lointains
C’est entre 4  000 et 5  000  € (adjugée : 4 953 €) qu’est annoncée cette peinture sur toile de l’école…Lire la suite
Dominée par un masque cultuel de Teotihuacán, datée de 250-650 apr. J.-C. et estimée 12 000/18 000 €, cette vacation consacrée aux arts premiers propose également un singe sculpté provenant d’Équateur, daté vers 1500/600 av. J.-C. et annoncé à 8 000/12 000 €, ainsi qu’une statuette olmèque figurant un chamane assis. Pour cette dernière, entre 5 000 et 8 000 € seront nécessaires. Côté Afrique sont présentés, entre autres, un important masque fang associé à la société des Ngil, annoncé à 10 000/12 000 €, un masque d’initiation kifwebe et un rare exemple de heaume yoruba dit Epa, respectivement estimés 3 000/4 000 € et 2 400/2 800 €.