Agenda des ventes

19646 ventes
samedi 26 septembre 2020
samedi 26 septembre 2020 - 14:00 - Online
Maison de ventes Good - 6 rue de Lisbonne - 7...
Maison de ventes Good
vendredi 25 septembre 2020
vendredi 25 septembre 2020 - 13:00
Chevy Chase-Maryland - 7034, Wisconsin Avenue...
Sloans & Kenyon
jeudi 24 septembre 2020
jeudi 24 septembre 2020 - 19:00
Genève - 51, rue Prévost-Martin - CH-1205
Piguet Hôtel des Ventes
jeudi 24 septembre 2020 - 15:00 - Online
Liège - Rue du Nord Belge, 9 - B-4020
Hôtel des ventes Mosan
jeudi 24 septembre 2020 - 14:00 - Live
Salle des ventes Favart - 3, rue Favart - 750...
Ader
Le combat sera-t-il meurtrier ? Il est annoncé entre 100 et 3 000/4 000 € et s'adresse aux amateurs d'armes blanches et armes de fouille, d'époque médiévale pour l'essentiel. De courtes épées de type "scramasaxe" voisinent avec des épées à lames à deux tranchants, des dagues, des poignards de type basilard, des rapières, des dagues main gauche et des armes de paysan qu'accompagnent une armure dans le style de la Renaissance, quelques bannières, un portrait de Randon de Chateauneuf, frère hospitalier de Malte de l'école française du XIX e (500/600 €) et des ouvrages de documentation et catalogues de vente. L'ensemble provient de l'antiquaire du pont de Joinville, monsieur Stefgen. Articles avant-vente
Une schiavone issue de la collection Stefgen
Cette schiavone issue de la collection Stefgen, duLire la suite
jeudi 24 septembre 2020 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Yann Le Mouel
jeudi 24 septembre 2020 - 13:45
www.piguet.com
Piguet Hôtel des Ventes
jeudi 24 septembre 2020 - 13:30
www.piguet.com
Piguet Hôtel des Ventes
jeudi 24 septembre 2020 - 13:00
www.piguet.com
Piguet Hôtel des Ventes
mercredi 23 septembre 2020
mercredi 23 septembre 2020 - 19:30 - Live
Liège - Rue du Nord Belge, 9 - B-4020
Hôtel des ventes Mosan
mercredi 23 septembre 2020 - 14:30 - Live
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Ader
mercredi 23 septembre 2020 - 14:30 - Live
La Salle - 20, rue Drouot - 75009
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
mercredi 23 septembre 2020 - 14:30 - Online
www.drouotonline.com
Sadde Hôtel des ventes de Dijon
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 12 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Delon - Hoebanx
Quatre cents lots de vins et vieux alcools se succèdent ici sous le marteau, provenant du restaurant étoilé de Georges Schmitt à Phalsbourg, Au soldat de l'an II . Articles avant-vente
La cave d'Au soldat de l’An II
Peu importe le flacon ? Pas sûr que Georges Schmitt,Lire la suite
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00 - Live
Moulins - espace Villars, rue du Pont-Chinard...
Maison de ventes Richard
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00 - Live
Seulement sur internet - Internet only - -
Pestel-Debord
mercredi 23 septembre 2020 - 13:00
www.piguet.com
Piguet Hôtel des Ventes
mercredi 23 septembre 2020 - 11:00,14:00
Bâle - Schwarzwaldallee, 171 - CH-4058
Beurret & Bailly
Bien que les tableaux y soient majoritaires, le catalogue renferme également des dessins et sculptures, modernes comme contemporains. Un portrait d'homme de Gino Severini (40 000/60 000 CHF) se marie avec un buste d'Étienne Clémentel par Auguste Rodin (40 000/50 000 CHF) et avec un portrait d'homme à la pipe dessiné à la plume par Pablo Picasso (60 000/80 000 CHF). De l'expressionniste August Macke, on aperçoit ici une représentation quasi abstraite, et proche de l'orphisme, de deux enfants à un marché de légumes (200 000/300 000 CHF). Erich Heckel signe un paysage aux couleurs vives (80 000/120 000 CHF) lorsque, plus loin, Wassily Kandinsky conjugue son vocabulaire si particulier sur une toile abstraite de 1923 (80 000/120 000 CHF). Articles avant-vente
August Macke, le Cavalier bleu
Exécutée en 1913, quelques mois avant la mort de sonLire la suite
mercredi 23 septembre 2020 - 11:00 - Online
www.drouotonline.com
Chochon-Barré et Allardi
mardi 22 septembre 2020
Probablement un peu petite pour transporter tableaux et meubles, on mentionnera toutefois la dispersion d'une microcar Messerschmitt Kabinenroller de 1956 provenant d'une succession et dont il faudra prévoir 8 000/12 000 €. La plus belle bataille d'enchères – 40 000/60 000 € – est prévue sur un panneau de Salomon Van Ruysdael des années 1640, Voilier au large . 4 000/6 000 € sont espérés d'une Vue du port des Anglais du Bichi, à Malte sur sa toile d'origine d'Alberto Pullicino (XVIII e ), 8 000/12 000 € d'une scène de Marché ou La Foire au joueur de musette (panneau) de Jean-Louis Demarne, particulièrement animée et séduisante par sa profonde perspective, 10 000/15 000 € d'une paire de toiles de Jean-Baptiste François Génillon,  Vue du Pont - Neuf depuis les quais de Seine et Vue du Louvre depuis le quai de la Rive gauche , intéressante en ce qu'elle montre le musée en travaux. Deux eaux-fortes de Pierre Soulages, de 1973 et 1972 (épreuves d'artiste), sont estimées 5 000/7 000 € et 8 000/10 000 €. Classiques, les porcelaines, les objets d'art et le mobilier cèdent la conclusion de l'après-midi à un bronze grandeur nature représentant le champion de trot Ourasi (5 000/10 000 €). Articles avant-vente
En piste
La fourchette d’estimation est large comme le fut certainement sa foulée… Annoncée entre 5  000 et 10 …Lire la suite
Salomon Van Ruysdael : naissance du paysage hollandais
C’est tout le génie de Salomon Van Ruysdael qui s’exprimeLire la suite
mardi 22 septembre 2020 - 14:00 - Live
Moulins - espace Villars, rue du Pont-Chinard...
Maison de ventes Richard
299 numéros mariant vêtements, chaussures, coiffes et autres accessoires de mode du XVII e au XX e siècle, provenant de la célèbre collection Gilles Labrosse, seront dispersés lors de la première journée  (voir  Gazette  n° 29, page 12). Les estimations varieront entre 30 et 15 000 €. Parmi les lots les mieux cotés figureront une robe de cour à la française de grand apparat, vers 1770-1780 (12 000/15 000 €), et une robe du soir intitulée  Les Chevaux  attribuée à Madeleine Vionnet, celle-ci de 1921-1922, en crêpe de soie noir entièrement brodé de perles facettées et de perles tubulaires en jais (8 000/12 000 €). Si l'élégance féminine sera reine, avec des robes de cour du XVIII e , à taille haute ou crinolines du XIX e siècle, les hommes ne seront pas oubliés avec un bel habit de cour trois pièces Louis XVI, en satin céladon (4 000/7 000 €). 278 pièces prendront le relais le mercredi. Les estimations iront de 20/40 € pour deux paires de longs gants en satin du soir ou de cérémonie, d'époque 1930-1940, à 5 000/7 000 € pour un banyan ou manteau d'intérieur pour homme et son gilet en lampas de soie, de 1790-1800.   
mardi 22 septembre 2020 - 13:30 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Jean-Jacques Mathias
mardi 22 septembre 2020 - 13:30 - Live
Liège - 28, boulevard Cuivre et Zinc - 4030
Hôtel des ventes Élysée
mardi 22 septembre 2020 - 13:15
Genève - 51, rue Prévost-Martin - CH-1205
Piguet Hôtel des Ventes
Le portrait, particulièrement touchant, d'un petit chien brossé par Berthe Morisot sur une toile haute de 45 cm (40 000/60 000 CHF) constitue l'un des points d'orgue d'une vente fleuve répartie sur trois jours. Du côté des arts anciens, notons une table de changeur d'époque Louis XIV estampillée Nicolas Sageot (20 000/30 000 CHF) et une huile sur panneau rattachée à l'école germanique des années 1490-1500 et illustrant la Naissance de Marie (6 000/8 000 CHF). Auguste Rodin fera parler de lui avec une édition de sa Jeunesse triomphante , fondue entre 1908 et 1918 par Fumière et Gavignot (100 000/150 000 CHF). Au chapitre de l'art contemporain, une sculpture semblable à une soucoupe volante de Sylvie Fleury, intitulée Volvaria et exécutée en fibre de verre, acier et résine peinte en 2008 et pesant pas moins de 450 kg (100 000/150 000 CHF), dialogue avec une technique mixte de Fernandez Arman datée de 2003 (10 000/15 000 CHF).
mardi 22 septembre 2020 - 11:00,14:00 - Live
Salle 1-7 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Lynda Trouvé
La séance du matin de ce neuvième chapitre sur le thème "Indochine, mythes et réalités 1800-1960" revient à des souvenirs de voyages, livres historiques et photographies (est. 100 à 1 500 €). L'après-midi, on surveillera plus particulièrement un bel ensemble de cuivres émaillés polychromes dont une coupe couverte octogonale à fond bleu turquoise de l'époque du règne de Thieu Tri (1840-1847, 8 000/10 000 €), un exemplaire en bronze du buste officiel de l'empereur Khai Dinh (1916-1925) de Paul Ducuing (1867-1949), ami d'Albert Sarraut, gouverneur d'Indochine (30 000/40 000 €). Les paysages alternent avec les portraits, les toiles avec les gouaches, les aquarelles et les œuvres sur soie, signées Marie-Antoinette Boullard-Eve, Gaston Roullet, Victor Tardieu, Henri Mège, Georges Barrière, Nguyen Mai Thu, Lê Van Xuong. De Lê Thi Luu, on disputera à 30 000/50 000 € une Maternité sur soie conservée depuis 1978 dans une famille française. Deux enchères à cinq chiffres sont avancées parmi les laques : l'une à 10 000/15 000 € sur une composition rouge et or sur panneau de Tran Phuc Duyen Rive du fleuve rouge de 1950, l'autre à 120 000/150 000 € sur un ensemble de cinq panneaux de Nguyen Van Ty Hoi Dinh Chèm (La Fête du village Chèm), exécutée en 1942. Articles avant-vente
Nguyen : la laque vietnamienne en fête
Cette laque de Nguyen est la seule version complèteLire la suite
lundi 21 septembre 2020
lundi 21 septembre 2020 - 18:00 - Live
Liège - 28, boulevard Cuivre et Zinc - 4030
Hôtel des ventes Élysée
lundi 21 septembre 2020 - 17:00 - Online
Nice - 3, place Franklin - 06000
Millon
lundi 21 septembre 2020 - 14:30;16:30 - Live
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés
En tête d'affiche s'annonceront des tableaux anciens avec  Le Paradis terrestre  attribué à un peintre flamand actif vers 1700, Jacob Bouttats (8 000/10 000 €), ou encore La Multiplication des pains d'un artiste de l'école française du XVII e (5 000/8 000 €). Provenant de la vente Vollard du 29 juillet 2010 chez Sotheby's, une pointe-sèche,  Le Repos,  témoignera du talent de graveur de la célèbre impressionniste américaine Mary Cassatt (5 000/8 000 €). Alentour, nous retiendrons une édition parisienne de 1930 des  Poèmes de T'Ao Ts'ien  illustrés par Sanyu (4 000/6 000 €) ou encore une bague en platine centrée d'un important saphir rectangulaire coussin de 15,16 ct, originaire de Ceylan, à la couleur bleue intense (5 000/7 000 €).  Articles avant-vente
Jacob Bouttats : bienvenue au paradis
Jacob Bouttats perpétue la tradition picturale nordiqueLire la suite
lundi 21 septembre 2020 - 14:00 - Online
Chailly-en-Bière - Salle de l'Angélus, avenue...
Osenat
lundi 21 septembre 2020 - 14:00 - Online
Ram Prakash Singh - C 897, GTB Nagar, Kareli...
Ram Prakash Singh
dimanche 20 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020 - 15:00 - Live
Sochaux - L'Aventure Peugeot - 25600
Aguttes
dimanche 20 septembre 2020 - 14:00
Beaune - 13, boulevard Saint-Jacques - 21200
Alexandre Landre
dimanche 20 septembre 2020 - 14:00 - Live
Metz - Hôtel des ventes de Metz, 43, rue Dupont-des-Loges...
Martin et Associés (HDV Metz)
samedi 19 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020 - 14:30 - Live
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés
Meubles et objets d'art des XVIII e et XIX e siècles seront en tête de l'affiche du 19 septembre grâce à une paire de tables de salon Transition, estampillées par Jean-François Oeben (1721-1763), en placage de satiné et amarante à décor de médaillon ovale à corbeille de fleurs en bois teintés sur fond d'ébène dans un large ruban à enroulements (20 000/30 000 €). On se diputera ensuite une partie du fameux service en faïence « Rousseau », à décor japoniste, réalisé par Félix Bracquemond et Eugène Rousseau pour la manufacture Creil & Montereau (8 000/10 000 €. Voir Gazette n° 31, page 98). Parmi les nombreux objets d'art rivalisent également une belle boîte rectangulaire en or au fond orné en applique de scènes sculptées de buveurs en burgau et têtes en ivoire, réalisée à Paris en 1809-1817 par le maître orfèvre Jean Maximilien Vachette (5 000/8 000 €. Voir Gazette  n° 31, page 28), mais aussi une chaise Empire en acajou signée Jacob Frères, à dossier renversé et panneau à volutes centré d'une fleurette (1 800/2 000 €).  Articles après-vente
Des arts décoratifs inspirés
Une sélection pointue de mobilier, vaisselle et objets de vitrine faisait la part belle à la faïence…Lire la suite
Articles avant-vente
Naturalisme à la japonaise
Le service «Rousseau» est une création jalon dansLire la suite
Une boîte en or, comme une peinture
Présentes dans toutes les grandes collections publiquesLire la suite
La peinture marquera ici les temps forts avec pour commencer une  Nature morte au trophée de gibier, fruits et perroquet sur fond de niche  d'Alexandre-François Desportes, peut-être exécutée pour le régent Philippe d'Orléans et qui devrait provoquer une belle bataille d'enchères à 150 000/200 000 € (en couverture et page 8 de la  Gazette n° 27). À ses côtés figureront des œuvres de styles variés comme une  Vierge à l'Enfant  attribuée au peintre XV e -XVI e Eusebio Da San Giorgio (10 000/15 000 €. Voir Gazette  n° 31, page 96), une Cueillette  sous le pinceau d'Auguste Émile Pinchart, élève de Jean-Léon Gérôme et coutumier de scènes de la vie quotidienne inspirées du XVIII e (8 000/12 000 €), et une  Chasse au faucon  de l'orientaliste Henri Émilien Rousseau en 1924 (12 000/18 000 €). Dans les autres sections, nous mettrons en avant une commode Louis XV en marqueterie de fleurs d'orme mouvementée, estampillée Claude Revault (6 000/8 000 €), et une tapisserie des Flandres du XVII e représentant Alexandre le Grand lors de la bataille contre Darius ( 5 000/7 000 €).   Articles après-vente
Un vase de Chine
Autre très belle surprise survenue lors de la vacation de Briscadieu OVV le samedi 19  septembre  :…Lire la suite
À Bordeaux, un record mondial pour l’œuvre de Desportes
D’une éblouissante virtuosité par son rendu de l’épidermeLire la suite
Articles avant-vente
Eusebio Da San Giorgio, la maîtrise de l’art, du maître à l’élève
Eusebio Da San Giorgio s’est inspiré des célèbresLire la suite
Hommage au Pérugin par Da San Giorgio
Eusebio Da San Giorgio s’est inspiré des célèbresLire la suite
François Desportes, la grande illusion
Entre trompe l’œil et nature morte, le talent de FrançoisLire la suite
François Desportes, la grande illusion
Entre trompe l’œil et nature morte, le talent de FrançoisLire la suite
samedi 19 septembre 2020 - 14:00 - Live
Tours - 246-248, rue Giraudeau - 37000
Hôtel des ventes Giraudeau
Riche et éclectique programme en perspective, proposant aussi bien un sac à main « Birkin 35 » d'Hermès, en cuir de veau Togo Gold (6 000/8 000 €), qu'un panneau peint par un artiste de l'école flamande du XVI e siècle, de l'atelier du Maître du Fils Prodigue, sur le thème de Moïse sauvé des eaux  (même estimation). Les arts chinois proposeront une coupe libatoire du XVIII e sculptée dans la corne de rhinocéros, à décor de masques de taotie archaïsants sur fond de grecques (15 000/20 000 €), et les objets d'art une boîte circulaire en or jaune de deux tons, ornée de rangs de perles sur fond guilloché et due à l'orfèvre parisien Jean Formey vers 1780 (2 500/3 000 €).   Articles après-vente
Légendes et rituels de la Chine impériale
Un ensemble d’artefacts d’Extrême-Orient réuni parLire la suite
Articles avant-vente
Belle et irréprochable coupe libatoire chinoise
Cette coupe libatoire chinoise du XVIII e siècle Lire la suite