Agenda des ventes

8081 ventes
mercredi 21 juillet 2021
mercredi 21 juillet 2021 - 14:15 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Chochon-Barré et Allardi
mercredi 21 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Thierry de Maigret
mercredi 21 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Copages Auction Paris
mercredi 21 juillet 2021 - 11:00 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
mercredi 21 juillet 2021 - 11:00 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Blanchet & Associés
mardi 13 juillet 2021
mardi 13 juillet 2021 - 10:30 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Daguerre
S'il est une spécialité qui n'a pas tous les jours les honneurs de l'Hôtel Drouot, c'est bien celle-ci… Cette vente est organisée sur désignation, les véhicules étant, à l'exception d'une bastardelle d'époque Empire classée monument historique, entreposés à Anhée, dans les Ardennes belges. Près de 300 lots composent la collection de l'industriel français disparu il y a quelques mois, André Becker : des carrosses donc mais aussi des traîneaux, des chariots à chien ou à volaille, des voitures d'enfant, des lanternes, fouets, harnais, bottes de postillon, manteaux de cocher et des ouvrages ou revues sur le sujet (voir Gazette n° 26, pages 6 et 10). Outre quelques impressionnantes calèches de deuil, portugaises notamment, on tentera sa chance sur un grand coupé de ville de Ehrler (fournisseur des écuries de Napoléon III) aux armoiries de la famille Legras du Luart (40 000/60 000 €), une berline de voyage du carrossier londonien Baker (fin XVIII e , 20 000/30 000 €), une calèche transformable de Gautier possiblement utilisée par Eugène Delacroix pour aller de Paris à Rome (40 000/50 000 €). Seule voiture de ce type connue à ce jour, une trirote (trois roues) vers 1800, construite par Antonio Bittigella, est annoncée à 30 000/40 000 €, tandis qu'une berline de gala construite à Paris vers 1750, à caisse en bois sculpté à décor rocaille, est la doyenne de la collection Becker (40 000/50 000 €). Articles après-vente
Collection Becker, de gala, de ville, de voyage…
La collection de voitures hippomobiles quittait lesLire la suite
Articles avant-vente
Une aristocratique, et confortable, berline de gala lisboète
C’est l’une des pépites accumulées par André BeckerLire la suite
André Becker en voiture à cheval...
La dispersion aux enchères de la collection de voituresLire la suite
vendredi 09 juillet 2021
vendredi 09 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Magnin Wedry
Quelques beaux résultats sont espérés parmi les tableaux anciens où l'on a noté un Portrait de femme en Diane chasseresse sur fond de parc de la suite de Nicolas de Largillière (6 000/8 000 €), une assemblée reunie sous les ombrages d'un parc avec Scaramouche et Pierrot, La Jolie Marionnettiste de Christian Willem Dietrich (même estimation), un grand format (155 x 194 cm) de Francesco Casanova, Rentrée du troupeau au soleil couchant (8 000/12 000 €), sans oublier une suite de douze fixés sous verre de la fin XVIII e , représentant les derniers moments de la famille royale depuis l'arrestation à Varennes (30 000/40 000 €). Si la seconde partie de vacation est classique – bijoux, montres, objets, meubles –, l'intervalle présente un squelette d'hippopotame nain de Madagascar. Ainsi appelés en raison de leur petite taille, ces quadrupèdes ont migré d'Afrique à la nage et atteint l'Ile rouge vers le milieu du Pléistocène (un million d'années) où ils ont survécu jusqu'au X e siècle de notre ère. Ce spécimen est annoncé à 40 000/50 000 €. Articles avant-vente
Martyr royal fixé sous verre de la fin du XVIIIe siècle
Retrouvés par hasard dans une propriété sur l’îleLire la suite
vendredi 09 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Jean-Marc Delvaux
vendredi 09 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Drouot Estimations
vendredi 09 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Gros & Delettrez
Sans surprise, ce sont deux bagues ornées de diamants taillés en brillant qui devraient recueillir les meilleures enchères : l'une est en platine, ornée d'une pierre en serti clos (1 ct, 5 000/7 000 €), la seconde est en or gris et rehaussée d'une pierre épaulée de diamants baguette (1,85 ct, 7 000/9 000 €). À leurs côtés, un bracelet géométrique articulé de Jean Vendôme orné d'un saphir coussin épaulé de diamants baguette, est annoncé à 2 000/3 000 €, un bracelet-montre de dame de Kutchinsky en or jaune à décor martelé ; le bracelet composé de maillons géométriques alternés de brillants nécessitera 3 000/5 000 €, quand une broche trembleuse simulant une fleur et son feuillage sertis de diamants taillés en rose pourrait trouver preneur à hauteur de 3 500/3 800 €. Articles après-vente
Pour Cannes ?
Pour la montée des marches de la 74 e édition du Festival de Cannes, des actrices – Géraldine Nakache,…Lire la suite
vendredi 09 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 10-16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - ...
Blanchet & Associés
Provenant pour partie de chez Jean-Louis Scherrer et conservé dans son manoir normand, on a retenu des Jeunes femmes au bain de Paul Jean Gervais (2 000/3 000 €), un impressionnant lustre chinois en bois et carton doré polychrome des années 1900 (8 000/10 000 €), un miroir en bois doré sculpté italien de style rocaille (10 000/12 000 €), ainsi qu'un ensemble d'éléments de décoration de jardin en pierre. Hors collection cette fois, une toile de Philipp Wouverman, Cavaliers dans un paysage (2 000/3 000 €) précède des bijoux (Van Cleef & Arpels, Marchak, David Webb, etc.) et des montres (dont un modèle d'homme classique de chez Breguet, à mouvement automatique extra-plat gravé à la main, fond saphir, 25 000/30 000 €), et quelques bronzes animaliers. Une tapisserie de basse lisse réalisée d'après une peinture de Pierre Soulages, exécutée en 1975 dans l'atelier de Geneviève Goudot-Romain, est annoncée à 10 000/15 000 €. Articles après-vente
Étonnante création
Le vendredi 9 juillet, la maison Blanchet & Associés (cabinet Portier et Associés) dispersait un ensemble…Lire la suite
Articles avant-vente
Le manoir normand de Jean-Louis Scherrer
Des objets ayant accompagné le quotidien de Jean-Louis ScherrerLire la suite
vendredi 09 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Crait + Müller
C'est en lots pour beaucoup d'entre eux que sont proposés ces ouvrages anciens et modernes sur les beaux-arts et la mode, la littérature, les sciences, la médecine, l'histoire naturelle, les religions, l'histoire et l'héraldique, le judaïca, les voyages et le régionalisme, qu'accompagnent quelques manuscrits et documents autographes. Ils devraient trouver preneur de quelques dizaines à 1 000 €, à de rares exceptions près. 1 500/2 500 € sont demandés d'un brevet (sur parchemin) d'Henri IV nommant Paul Bragard capitaine d'une compagnie de cent hommes de guerre à pied. Daté du 11 mai 1610, ce document serait l'un des derniers documents signés de la main du roi. À 1 500/1 800 €, on pourra repartir avec trois grands dessins au fusain et à la gouache de Germaine Bouret, sur le thème de l'enfance, datés 1938, moyennant 2 000/2 500 € avec 42 volumes in-12 reliés en demi-maroquin des Contemporaines de Restif de La Bretonne (Leipzig, 1780-1786). Enfin, sachez qu'un exemplaire de la seconde édition de l'Atlas sive cosmographicae meditationes de fabrica mundi […] de Gérard Mercator (Amsterdam, 1609, in-folio, reliure de vélin doré) devrait êre disputé à 8 000/10 000 €. Articles après-vente
Prendre le large
La parution de l’atlas de Mercator fit l’effet d’uneLire la suite
vendredi 09 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Thierry de Maigret
De Suzanne Belperron, 5 000/10 000 € et 15 000/20 000 € pourraient accueillir respectivement une bague en or gris ornée d'une calcédoine habillée d'un saphir ovale facetté épaulé d'un pavage de diamants de taille ancienne exécutée en juillet 1942 et un clip tonneau serti d'une calcédoine légèrement bleutée, habillé d'un saphir coussin de mêmes facture et date. Une montre de poche en or de Théophile Vallette & Fils à Genève, à cadran émaillé blanc avec chiffres arabes peints logé entre deux automates Jacquemart, travail de la fin XVIII e -début XIX e , est estimée 1 500/2 000 €, tandis qu'une demi-parure de Jean Vendôme en or, nacre et perles de corail rehaussées de diamants, est annoncée à 5 000/8 000 €. Articles après-vente
Grappes de corail
De gourmandes grappes de perles de corail et de petits diamants s’accrochaient à cette élégante et créative…Lire la suite
Articles avant-vente
Artiste joaillier
Comptez 5  000/8  000  € pour espérer décrocher cette demi-parure en or, nacre et perles de corail,…Lire la suite
vendredi 09 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Pescheteau-Badin
vendredi 09 juillet 2021 - 11:00 - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Coutau-Bégarie
Le programme de la matinée se compose de la collection d’art moderne d’un amateur parisien, de tableaux russes et de photographies historiques. Plusieurs sérigraphies originales de Niki de Saint Phalle sont offertes aux enchères. Comptez 1 300/1 500 € pour Attention Dragueur , une épreuve originale signée de 1990 (n° 9/25). On remarque ensuite pour 1 500/2 000 € une vue bucolique colorée de 1910, au pastel sur papier, signée Michel Feodorovitch Larianoff (1881-1964). L’après-midi, des descendants directs se séparent de la collection du prince Félix Youssoupoff et de son épouse la princesse Irina Alexandrovna, provenant de leur dernière résidence parisienne (voir Gazette n° 25, page ??). L'une des pièces phares est marquée du poinçon du maître orfèvre de Fabergé, Mikhaïl Perkhine (Saint-Pétersbourg, avant 1896). Il s’agit d’une pendulette de table en or, de forme carrée, au décor émaillé rouge sur fond guilloché d’ondes ondulantes et de guirlandes de feuillages ciselées en or jaune et serties de diamants. Quelques beaux portraits sont également au menu dont celui de Félix Youssoupoff (conservé dans la chambre de sa villa du XVI e arrondissement) par un artiste de l'école russe du début du XX e (30 000/50 000 €). D'autres provenances, on mentionnera la blouse de lin (cousue par son épouse) dans laquelle Léon Tolstoï (1828-1910) aurait rendu son dernier souffle ( 20 000/30 000 €), un petit ensemble d'œufs de Pâques en porcelaine fin XIX e et surtout un grand vase couvert de la manufacture impériale de Saint-Pétersbourg (1825-1855) à décor de paysages napolitains, pour lequel 80 000/100 000 € sont demandés. Articles après-vente
Collection des princes Youssoupoff
Les derniers souvenirs des princes Youssoupoff etLire la suite
Articles avant-vente
Porcelaine russe, pedigree Youssoupoff
Les derniers souvenirs des Youssoupoff, un bel ensembleLire la suite
Les derniers souvenirs des Youssoupoff
Au menu de cette ultime dispersion des collectionsLire la suite
jeudi 08 juillet 2021
jeudi 08 juillet 2021 - 14:15 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Fraysse & Associés
Articles après-vente
Le Forum romain
La micromosaïque, charmante héritière de la grande mosaïque antique, connaît son apogée entre la fin…Lire la suite
Le chant des oiseaux de Joachim Spalowsky
L’ouvrage d’un naturaliste autrichien du siècle desLire la suite
jeudi 08 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Jean-Marc Delvaux
Cette vente généraliste est l’occasion rare de se porter acquéreur d’un cheval blanc de manège, en bois peint, haut de presque 1,30 m, pour lequel il faudra rassembler 900/1 400 €. On remarque également un beau vase de Chine du XVIII e siècle, en émail cloisonné à décor polychrome de fleurs sur fond turquoise, monté en lampe (700/1 000 €), et un grand lustre corbeille en cristal (400/700 €).
jeudi 08 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
jeudi 08 juillet 2021 - 11:00 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Audap & Associés
mercredi 07 juillet 2021
mercredi 07 juillet 2021 - 14:15 - Live
Salle 12 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Fraysse & Associés
mercredi 07 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
mercredi 07 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Art Richelieu - Castor Hara , Art Richelieu
Une cinquantaine d’armes proviennent d’une même collection privée, constituée sur les conseils de Robert Marquiset, ancien conservateur du musée de la Manufacture d'armes de Saint-Étienne, auteur de nombreux ouvrages spécialisés et qui n’était autre que le voisin du vendeur du jour. Ainsi, 2 000/2 500 € devraient être déboursés pour un revolver d'essai modèle 1887, à six coups, calibre 8 mm, fabriqué en 1888 à Saint-Étienne et produit à 1 000 exemplaires. Lui succède une scène de genre à l’huile sur toile d’Alexandre-Marie Colin (1798-1875), ami d’Eugène Delacroix, dont l’estimation s’élève à 800/1000 €. Contemporaine, une huile sur panneau cubiste de Bela De Kristo (1920-2006), Nature morte à la guitare et à la théière , est estimée 300/500 €. Articles après-vente
Des porcelaines de Chine à l’accent persan
La surprise venait d’une paire de coupes montées,Lire la suite
mardi 06 juillet 2021
mardi 06 juillet 2021 - 14:15 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Eric Caudron
mardi 06 juillet 2021 - 14:15 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Millon
Le programme est classique qui se déroule durant l'après-midi, les deux meilleurs résultats étant prévus, à hauteur de 20 000/30 000 €, tant sur un bureau plat (de milieu) d'époque Louis XIV, en poirier noirci à plateau débordant ceint d'une lingotière de laiton et garni de cuir ouvrant par trois tiroirs en ceinture, que pour un lustre à pendeloques en cristal taillé en poignard, monture de bronze doré à dix bras de lumière, travail fin XVIII e de la manufacture berlinoise Werner & Mieth. Suivront une paire de vases pansus chinois d'époque Jiaqing (1796-1820) en émaux cloisonnés sur fond bleu turquoise orné de branches de pivoines et de chauves-souris (15 000/25 000 €), une paire de bergères en bois mouluré, sculpté, doré d'époque Empire estampillée Marcion, à rapprocher d'un canapé estampillé du même appartenant aux collections du Mobilier national (10 000/15 000 €). 10 000/15 000 € seront également nécessaires pour une maquette du Saint-Sépulcre de Jérusalem en noyer, nacre, ébène et bois noirci (travail syro-libanais XVII e -XVIII e ), ainsi que pour une troïka en argent, travail russe ou austro-hongrois (non daté), orné de perles, pierres semi-précieuses, cristaux et émaux, représentant un traîneau conduit par des amours. Articles après-vente
Dévotion mémorielle
Cette maquette du Saint-Sépulcre de Jérusalem, en noyer, nacre, ébène et bois noirci (27  x  50  x …Lire la suite
mardi 06 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Ader
La dispersion de cette collection d’armes européennes et américaines a pour fleuron un revolver Colt Pocket, modèle de 1849. Dans son coffret en acajou verni et à coins de renfort en argent gravé de rinceaux, ce cadeau, aujourd’hui estimé 8 000/12 000 €, fut offert par son régiment à Joseph Hooker, général nommé à la tête des armées de l’Union par Abraham Lincoln, en vertu de son tempérament offensif. Sabres, épées, armures de style, heurtoirs et collections d’armes d’hast passeront aussi sous le marteau. Parmi les pistolets et revolvers à système, retenons un porte-monnaie revolver de seulement 11 sur 7 cm (2 500/3 000 €). Plusieurs fusils des plaines de type Kentucky attendent les amateurs, dont un modèle à pans gravés, de 1840, proposé dans son remarquable coffret en acajou gainé de velours vert. Il est accompagné d’une poire à poudre en cuivre à décor repoussé de lièvres et de rinceaux feuillagés (8 000/12 000 €). Articles après-vente
Le Colt de Fighting Joe
Lors de cette dispersion d’une collection d’armes à système d’Europe et d’Amérique, le mardi 6 juillet…Lire la suite
mardi 06 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
Le lever de rideau revient à une quarantaine de montres (Cartier, Bulgari, Jaeger-LeCoultre, etc.) dont la plus attendue est un modèle de plongée de chez ZRC, modèle "Grands fonds" (série "2 Mark"/Date "Chocolat"), vers 1965, en acier à mouvement automatique, lunette tournante graduée en bakélite noire et points luminescents, cadran patiné, index bâton, trotteuse centrale "Lolipop" (3 500/4 500 €). Parmi les bijoux, on tentera sa chance sur une bague tank centrée d'un diamant demi-taille (1,5 ct), épaulée de deux lignes de diamants brillantés en gradin (10 000/12 000 €), une broche ronde de chez Suzanne Belperron composée d'une alternance de perles de cultures et de diamants de taille brillant (8 000/12 000 €), une bague sertie d'un rubis ovale naturel (8,74 ct) dans un entourage de dix diamants de taille navette, disposés en spirale (10 000/12 000 €), un diamant de taille brillant (6,18 ct) accompagné de sa monture en or gris (40 000/50 000 €). Articles avant-vente
Inimitable
«Mon style est ma signature», disait Suzanne Belperron, qui, contrairement à la plupart des grands joailliers,…Lire la suite
mardi 06 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Paris Enchères - Collin du Bocage
mardi 06 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Gros & Delettrez
Un buste reliquaire de saint Blaise de Sébaste, coiffé de sa mitre (3 000/4 000 €), est la tête d’affiche de cette vente plurielle de près de 400 lots. Dessins et tableaux ouvriront le bal, le portrait de Marie-Thérèse d’Autriche, une huile sur toile du XVIIe siècle d’après Jean Nocret, devrait rassembler 4 000/6 000€. Une langouste aux yeux d’ivoire refait surface au milieu des ménagères et des saucières. Entièrement articulée en argent, elle est attribuée à l’orfèvre portugais Luiz Ferreira. Comptez 3 000/3 500 € pour ce crustacé de 78 cm. Le savoir-faire ibérique du verre soufflé sera aussi représenté avec une belle sélection de pots couverts de la Manufacture royale de la Granja de San Ildefonso, en Espagne, datant de la seconde moitié du XVIIIe siècle (1 200/1 500 € chacun). Mais ce sont les verreries de Venise qui remportent la plus haute estimation du catalogue avec une paire de miroirs de forme violonée en bois sculpté, doré et laqué vert, au décor d’Apollon et Diane (début du XVIIIe siècle, 8 000/12 000 €). 
mardi 06 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Art-Valorem
Mêlant classique et moderne, les 350 lots sont à portée de toutes les bourses. Estampillée Benjamin Landrin, une commode demi-lune époque Louis XVI, en placage de bois de rose et plateau de marbre blanc, devrait rassembler 2 000/3 000 €. Lui succèdera une commode en acajou, style Louis XVI également, au dessus de granit noir, pour laquelle 100/200 € sont à prévoir. On retient deux peintures, la première signée Gustav Bolin (1920-1999), estimée 2 000/3 000 €, s’inscrit dans la période non figurative de l’artiste suédois, entre 1970 et 1980, et la seconde de Jean-Louis Lefort (1875-1954) est une huile sur toile figurant la Sainte-Chapelle, estimée 300/500 €.  
mardi 06 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Tessier & Sarrou et Associés
Sa relative absence dans le paysage des ventes françaises des affiches s'explique-t-elle par le fait qu'Achille Mauzan (1883-1952) a effectué une partie de sa carrière à l'étranger ? Cette vente lui est consacrée et propose affiches, maquettes, dessins et terres cuites qui illustrent son travail en Italie, en Argentine et en France. Les œuvres ont été conservées par sa famille. C'est elle qui s'en sépare aujourd'hui. Couleurs franches, trait de crayon nerveux, message clair et humoristique, voire burlesque, les œuvres de cet artiste qui œuvra également pour le cinéma muet, sont une belle (re)découverte. Elles sont annoncées entre 50 et 1 500 €. Voire plus si affinités. Articles après-vente
Le bolide fou de Georges Géo-Bric
Les affiches s’élançaient à fond sur la piste, voyantLire la suite
Articles avant-vente
Achille Mauzan en Argentine
Provenant de son petit-fils, près de 150  affichesLire la suite
mardi 06 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
Trois jours seront nécessaires pour disperser les 937 lots réunis durant vingt-cinq ans par cet amateur aux goûts éclectiques. Le premier jour compte de nombreux trophées, dont deux dents de narval soclées, estimées 6 000/8 000 € chacune. Aussi mis sur socle, se trouve un crâne anthropométrique désarticulé, monté avec une molette permettant de rapprocher ou d’écarter les différentes parties qui le composent. Il faut prévoir 5 000/8 000 € pour cet objet singulier assemblé vers 1820. On pourra tenter sa chance à partir de 6 000/8 000 € pour une aquarelle d'Antoine-Gabriel-Gaston Claris (1843-1899) représentant une architecture imaginaire ; elle avait été prêtée au musée de la Vie romantique en 2011, le temps d’une exposition. Le deuxième jour rassemble les objets du grand salon. Ce sera l’occasion de décrocher, pour 1 000/1 500 €, des masques rapportés d’Asie, tel un visage en bois et laiton à l’expression courroucée, venant tout droit de l’époque Edo (1603-1868). Une armure complète de la même période, identifiée comme le travail de l’armurier japonais Haruda Katsusada, devrait atteindre 20 000/25 000 €. L’un des casques du même artiste – réputés pour leur robustesse – était présenté en 2018 dans l’exposition « Daimyô – Seigneurs de la guerre au Japon », au musée Guimet. Retour en Occident avec un christ en ivoire de 62 cm, en métal doré, argent, verre teinté et émaux. Il est signé sous la base par l’orfèvre Paul Brunet (6 000/8 000 €). La dernière vacation revient aux arts primitifs et à la déco design de la salle à manger et de la chambre, laquelle renferme aussi quelques curieux objets érotiques. Un total de 24 tirages argentiques subversifs de 1966-1969 par Pierre Molinier (1900-1976) sera mis en vente à 800/1 000 € chacun. Il faudra débourser 40 000/60 000 € pour espérer remporter une bibliothèque de l’ébéniste Eugène Printz (1889-1948), datée vers 1930, en placage de bois de palmier et laiton oxydé à l'éponge, de 183 cm de haut par 170 cm de large. Enfin, une huile sur toile expressionniste de 130 sur 210 cm de l’Allemand Jonathan Meese (né en 1970) attend les enchérisseurs à 20 000/30 000 €. Articles après-vente
Les trophées d’un amateur de haut vol
Cette collection qui ne disait pas le nom de son propriétaire,Lire la suite
Articles avant-vente
L'étrange univers d'un collectionneur éclectique
Cette collection sera-t-elle la plus éclectique deLire la suite
lundi 05 juillet 2021
lundi 05 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Oger - Blanchet , Mathias - Bournazel
Ce catalogue de 200 lots, les quarante premiers destinés aux amateurs de monnaies, est dominé par deux parures Van Cleef & Arpels. La première, des années 1960, se compose d’un bracelet, d’une bague et d’une paire de clips d’oreille en fils d’or jaune hérissés en dômes (8 000/12 000 €). La seconde, de 1970, comprend un bracelet ruban et un clip rond de 4 cm de diamètre, en or jaune, parsemé de cabochons de verre vert et d’un pavage de brillants (15 000/20 000 €). On poursuit avec un sautoir des années 1970 signé Louis Gérard, composé de cinq chaînes de longueurs différentes à maillons ovales en or jaune permettant la transformation du bijou (8 000/12 000 €), un collier, modèle "Serpent bohème" de chez Boucheron, à maillons ovales en or jaune à texture d'écailles et liens pavés de brillants pouvant se transformer également (même estimation), et une montre savonnette des années 1870 de chez Adolph Lange à Dresdes, en or jaune mouvement mécanique et cadran émaillé blanc avec trotteuse à six heures (1 500/2 000 €). Les numismates se satisferont de monnaies en or, pour l'essentiel des dollars américains des années 1880 à 1920 vendus en lots, dont les estimations tournent autour de 12 000/14 000 €.
lundi 05 juillet 2021 - 13:00 - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Euvrard & Fabre
Près de Calais en 1520, alors qu’il est roi depuis cinq ans, François I er rencontre Henri VIII d’Angleterre pour consolider la paix entre leurs royaumes. Au lendemain de cette entrevue diplomatique retenue par l’histoire comme le camp du drap d’Or, un ouvrage est publié : La Légende des Flamands , qui retrace les origines des peuples de Flandre, Artois et Hainaut depuis le baptême de Clovis, construisant l’histoire commune des territoires qu’on appelle aujourd’hui Europe. Un exemplaire original dédié à Louise de Savoie, mère de François I er , daté de 1522 (mais avec une reliure du XIX e siècle) est ici mis aux enchères pour 1 000/1 500 €.
lundi 05 juillet 2021 - 11:30 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Le Brech & Associés
vendredi 02 juillet 2021
vendredi 02 juillet 2021 - 14:30 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Hôtel des ventes de Mantes-la-Jolie (Taquet)
Si quelques tableaux anciens et un ensemble de faïences de Rouen ouvrent l'après-midi, le mobilier XVIII e et XIX e (d'Alfred Beurdeley notamment) occupe une place de choix dans la collection de René Siméoni (voir Gazette n° 24, page 26, et Gazette n° 25 page…). Articles après-vente
BVRB pour la fondation Bemberg
La collection Simeoni, riche de quelques créationsLire la suite
Articles avant-vente
«B» comme Beurdeley
Annoncée à 20  000/30  000  €, cette table (73,5  x  82  x  45  cm) en bronze doré et vernis parisien…Lire la suite
Une armoire à folios de BVRB, chef d’œuvre du mobilier XVIIIe
L’armoire à folios réalisée par Bernard II Van RisenLire la suite
Au cœur de l’ébénisterie française de l’Ancien régime avec BVRB, Boulle et Roussel
Quelques meubles seulement dans la collection de RenéLire la suite
vendredi 02 juillet 2021 - 14:30 - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Millon
Issus d'un appartement de Neuilly-sur-Seine, ce sont 58 meubles de la maison Sormani qui revisitent les productions des grands ébénistes XVIII e , de Jean-FrançoisOeben à Guillaume Beneman, Martin Carlin, Robert Osmond et Bernard Van Risen Burgh. Au menu, des tables de salon, commodes, bureaux, guéridons, lits en bois marquetés ainsi que des pendules, garnitures de cheminée et autres objets montés en bronze. Les estimations vont de 1 000 à près de 10 000 €. Articles après-vente
Gants blancs pour Paul Sormani
Gants blancs pour un créateur qui, de 1847 aux derniersLire la suite
Articles avant-vente
Sormani, une histoire de famille
C’est ce que l’on appelle un ensemble mobilier  :Lire la suite
vendredi 02 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Jean-Marc Delvaux
Une Marelle par Guillaume Mary de 1991, huile sur fragments de toile découpés et collés de 163 par 130 cm, pourrait remporter 400/600 €. L’œuvre est accompagnée au catalogue d’un ensemble d’aquarelles, pastels et dessins de Bernard Schauffler de Guinhald, complété par quelques gravures et reproductions du même artiste, estimé 120/150 €.
vendredi 02 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Deburaux - Du Plessis
vendredi 02 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Nouvelle Etude
Vente plurielle que celle-ci où une armoire aux clématites en noyer marqueté de Louis Majorelle (1 500/2 000 €) voisine avec un Vase de fleurs du Douanier Rousseau (30 000/50 000 €), des miniatures et des décorations, une paire de tabourets en bois doré à décor de treillages italiens de la fin XVIII e (1 000/1 200 €), des porcelaines de Chine et du Japon, une ménagère en argent et vermeil (modèle à filet rubané et nœud de ruban) au poinçon Minerve de Combeau (9825 g, 4 000/6 000 €). Une commode Louis XVI de Pierre Desjardins, en acajou mouluré à cinq tiroirs et dessus de marbre blanc (1 000/2 000 €), précède quelques bronzes animaliers (Bonheur, Loyseau, Gradet) et un mobilier de salon en bois marqueté d'os, nacre et essences diverses, travail du Proche-Orient, fin XIX e -début XX e (banquette et deux fauteuils, 1 000/1 200 €). Articles après-vente
Un bouquet du Douanier Rousseau
Le Douanier Rousseau, chantre d’une certaine naïveté,Lire la suite
Articles avant-vente
Inimitable Douanier Rousseau
Si des paysages des environs de Paris sont les œuvresLire la suite
vendredi 02 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Delon - Hoebanx
Avec son estimation de 10 000/15 000 €, une Vue de Saint-Jean-de-Luz par Gustave-Henri Colin est la plus attendue d'un après-midi réservé aux amateurs de tableaux modernes. On poursuit avec un pastel et une gouache de Karpo Tchirakhoff, Scène de port (800/1 200 €) et La Conversation (même estimation), une vue du Rocher de la fileuse à Crozant, 1923 par Georges Hanna Sabbagh (600/800 €), un Portrait de femme de Pavel Tchelitchew (3 000/4 000 €) et deux œuvres sur papier de Le Corbusier, Danseuse, contrebassiste, porte jaune et chien couché, 1933 (pastel et encre brune, 6 000/8 000 €), dédicacées à l'occasion de la nouvelle année 1949 et Musiciennes, 1937 (craies grasses et encre brune, même estimation), offertes à la famille Jaoul pour qui l'architecte réalisa deux maisons à Neuilly-sur-Seine entre 1951 et 1955. Notons également des creusets sur plâtre ou sur métal d'Edgard Pillet (1 200 à 3 500 €), une toile de 1954 d'Alfred Manessier, Silentia Lunae (4 000/6 000 €), une Composition abstraite , datée 1945, au monogramme d'Étienne Béöthy (8 000/10 000 €), un Profil d'homme fumeur d'opium (gouache sur Isorel sur fond doré à la feuille) d'Alekos Fassianos (2 000/3 000 €). Un Acrobate, 1982 (technique mixte sur papier) de Jean-Charles Blais enfin est annoncé à 4 000/7 000 €. Articles après-vente
D’un acrobate l’autre
Il n’a rien de précolombien (voir l'article Les Olmèques et les Mayas, cultures premières ) et sa posture…Lire la suite
Articles avant-vente
Balade en Pays basque
Né à Arras, Gustave Henri Colin (1828-1910) s’installe à Paris, où il suit l’enseignement d’Ary Scheffer,…Lire la suite
vendredi 02 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Drouot Estimations
vendredi 02 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Pescheteau-Badin
Une tasse couverte (et sa soucoupe) en porcelaine de Berlin au profil de l'impératrice Catherine II de Russie (vers 1780, 6 000/8 000 €) fait écho à deux pots à sucre Hébert et Calabre en pâte tendre de Sèvresn l'un à décor d'amours d'après Boucher sur fond bleu céleste, l'autre de bouquets de fleurs sur fond rose (3 000/5 000 € chacun), une paire de terrines en forme de canard en faïence de la manufacture marseillaise Fauchier (8 000/10 000 €) et un grand plat rond de Rouen à décor de vases fleuris, guirlandes et ferronneries de la fabrique Guillebaud (2 000/3 000 €). Articles après-vente
Le thé en bonne compagnie
Lors de la vente de céramiques de la maison Pescheteau-Badin (M.  Froissart) du vendredi 2 juillet à…Lire la suite
Articles avant-vente
Au chiffre de Catherine
6  000/8  000  € pourraient accueillir cette tasse couverte ornée du profil de Catherine  II de Russie…Lire la suite
vendredi 02 juillet 2021 - 11:00 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Audap & Associés
jeudi 01 juillet 2021
jeudi 01 juillet 2021 - 14:15 - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Fraysse & Associés
Estimées respectivement 40 000/60 000 € et 60 000/80 000 €, une Nature morte au pokal, raisins et fleurs d'Henri de Fromantiou et un Capriccio avec la statue de Marc Aurèle d'Hubert Robert constituent les moments forts d'une dispersion classique. À leur suite sont annoncés une Vénus endormie et Cupidon de François Boucher et son atelier (30 000/50 000 €), un chien en albâtre sculpté en ronde bosse, travail des Pays-Bas méridionaux ou hispano-flamands du XV e siècle (8 000/12 000 €), un coffre Mudejar (Espagne probablement Barcelone, XVI e ) en noyer incrusté d'ivoire et d'os à décor géométrique foisonnant d'étoiles (6 000/8 000 €). Un clavecin à deux claviers peint de corbeilles de fleurs rehaussées d'or, réalisé par Claude Mercier-Ythier vers 1985 en copie d'un modèle lyonnais de Christian Kroll datant de 1770 pourrait se faire entendre à hauteur de 10 000/15 000 €. Articles après-vente
Hubert Robert et Jean-François de Troy
Les peintures anciennes étaient le chapitre le plusLire la suite
Articles avant-vente
Généreuses illusions par Henri de Fromantiou
C’est à l’artiste hollandais Henri de Fromantiou queLire la suite
jeudi 01 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Villanfray & Associés
jeudi 01 juillet 2021 - 13:30 - Live
Salle 11 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Chochon-Barré et Allardi