Agenda des ventes

16902 ventes
lundi 25 janvier 2021
lundi 25 janvier 2021 - 13:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
L'Huillier & Associés
vendredi 22 janvier 2021
vendredi 22 janvier 2021 - 15:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Gros & Delettrez
Les amateurs se réuniront ici pour des objets, mais surtout des luminaires et du mobilier des années 1920 à 1940 ayant appartenu à une galeriste de l'avenue Matignon. Au menu, des pièces signées Dominique, Jacques-Émile Ruhlmann, Edgar Brandt, Clément Rousseau, Granger, Raymond Subes, Georges-Marius Boretti, Gabriel Guévrékian, Louis Damon, Ferdinand Parpan, Vladimir Tatline… dont les estimations oscillent de quelques centaines à 70 000/90 000 €. Articles avant-vente
D’une galeriste passionnée, Ruhlmann et consorts
Les grands classiques des arts décoratifs des annéesLire la suite
vendredi 22 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Thierry de Maigret
vendredi 22 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
De Baecque et Associés
Quelques dizaines à 1 500 € seront suffisants ou nécessaires pour s'offrir de nombreux objets asiatiques : porcelaines, bronzes dorés, bois sculptés, terres cuites  en forme de pipes à opium, bois laqués, netsuke, ivoire, argent, émaux cloisonnés, etc.
vendredi 22 janvier 2021 - 13:15 - Live
Salle 10 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Doutrebente
Le lever de rideau revient à une quinzaine de tableaux anciens dont un Portrait de Françoise-Athénaïs de Rochechouart, marquise de Montespan de l'atelier de Pierre Mignard (2 000/3 000 €), la suite aux tableaux modernes où l'on suivra Eugène Boudin près de Voiliers à marée basse sous un ciel chargé (vers 1883-1887, 12 000/15 000 €) ou Albert Marquet en Roumanie, voguant sur  Le Danube à Sulina (60 000/80 000 €). Parmi les objets d'art, une belle place est faite à la sculpture avec des bronzes et des terres cuites XIX e , la suite revenant à du mobilier, d'époque et de style classique, des verreries et de l'art nouveau provenant d'une propriété d'Ile-de-France. Articles avant-vente
Marquet en Roumanie
Le sujet de cette œuvre d’Albert Marquet est assez inhabituel. L’artiste pose son chevalet sur Le Danube…Lire la suite
Du mobilier d’Émile Gallé et Louis Majorelle
Une toile de Matta, des œuvres de Folon et Topor,Lire la suite
vendredi 22 janvier 2021 - 13:00 - Live
Salle 5-6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Beaussant Lefèvre
Si l'essentiel des œuvres provient de l'ancien siège du Crédit Foncier de France (voir Gazette n°1 page 20), d'autres méritent également le détour. Un Portrait de jeune femme jouant de la harpe attribué à Adélaïde Labille-Guiard pourrait trouver preneur à hauteur de 20 000/30 000 €, tandis qu'un pot à lait en porcelaine tendre de Vincennes à décor d'amours d'après François Boucher pourrait tourner autour de 20 000/25 000 €, et une terrine couverte en forme de canard en faïence de Strasbourg (fabrique de Paul Hannong) recueillir 5 000/8 000 €. Dans un tout autre genre mais une même fourchette d'estimation, on a retenu enfin une Sainte Anne trinitaire avec la Vierge et l'Enfant Jésus en noyer sculpté (Flandres, XV e siècle). Articles avant-vente
Vincennes d'après Boucher
Exécuté en 1754, à la manufacture de Vincennes, ceLire la suite
Les derniers feux de la collection du Crédit foncier de France
Des tableaux anciens, des objets, du mobilier, desLire la suite
vendredi 22 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Christophe Joron Derem
Si la vente du matin, d'une soixantaine de lots, s'adresse aux amateurs de monnaies et de bijoux, celle de l'après-midi débute avec les dessins et gravures modernes (dont une épreuve sur japon de Pablo Picasso de 1915,  L'Homme à la guitare , 33/100, 10 000/15 000 €), se poursuit avec quelques tableaux anciens, les œuvres étant toutefois les plus attendues. Tel est le cas de deux paysages de Bretagne de 1895 et 1896 d'Henry Moret, estimés 50 000/70 000 € successivement Baie de Lampaul, Ouessant et La Côte de Moëlan , mais aussi de la redécouverte d'une toile de 1928 du futuriste italien Fillia, de la série des "Nus", Subconscients,  modestement estimée 20 000/30 000 € ou encore d'une toile de 1975 de Tschang Yeul Lim,  Water Drop (même estimation). Sans transition, les objets chinois prennent le relais parmi lesquels un vase rouleau en porcelaine et émaux de la famille verte (période Qing) à décor de dragons, carpes, lapins, grues, objets mobilier est annoncé à 15 000/18 000 €. Comptez 20 000/30 000 € pour une Sainte Barbe en calcaire (avec traces de polychromie) de l'atelier des Borman en Brabant (vers 1480-1510) tenant la maquette d'une tour hexagonale – son attribut principal – mais dont la porte est ouverte, tout comme un mobilier de salle à manger (table et six chaises) en métal et cuir, de Sido et François Thévenin – ami de Picasso, Cocteau, Brassaï et César –, connu des amateurs. Du mobilier XIX e – Charles X notamment – et XX e ferme la marche. Articles avant-vente
Fillia, une avant-garde italienne
Si le nom de Luigi Colombo dit Fillia (1904-1936) ne vous dit rien, cela n’est pas étonnant… Ses œuvres…Lire la suite
Henry Moret : la côte de Moëlan
Conservée depuis de nombreuses années dans une collectionLire la suite
vendredi 22 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Binoche et Giquello
mercredi 20 janvier 2021
mercredi 20 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Gros & Delettrez
C'est pour deux grandes toiles de 2020 d'Alexandre Valette (artiste né en 1985) que pourraient être prononcés les meilleurs résultats : l'un entre 10 000 et 15 000 € pour une œuvre intitulée VH6 , l'autre autour de 8 000/12 000 € pour White Eolithe 2 . Une somme de semblable altitude pourrait également accueillir un pochoir de peinture aérosol et collage de Shepard Fairey,  Civil Disobedience, 2019 (œuvre unique), 6 000/8 000 € étant à prévoir tant pour une toile de Clément Rosenthal Verneuil,  Pivoine rose, 2000 , que pour un acrylique de Babou,  Wonder Woman ou un bronze à patine verte de Wifredo Lam,  Snail, 1975 . De Clément Rosenthal Verneuil à nouveau, on citera une Nature morte au flacon de verre et fond de drap, 2002 pour laquelle 6 000/7 000 € sont demandés.
mercredi 20 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Mirabaud - Mercier
mercredi 20 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Chochon-Barré et Allardi
mercredi 20 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 10 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
mardi 19 janvier 2021
mardi 19 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Art Richelieu - Castor Hara , Art Richelieu
La séance du matin (11h) verra défiler 126 lots dont des costumes et textiles chinois, d'Afrique du Nord, d'Asie centrale et africains, et notamment plusieurs palempores indiens XVIII e à décor floral, estimés entre 3 000 et 10 000/15 000 €. L'après-midi alterne pièces d'étoffes, paramentique (chasubles, orfrois, antependium, etc.), costumes français, châles, cachemires et tapisseries. Les estimations s'échelonnent de quelques dizaines à quelques centaines d'euros à l'exception d'une tapisserie de Bruxelles du XVI e siècle, figurant le roi Salomon recevant la reine de Saba (7 000/9 000 €). Articles avant-vente
Étoffe indienne
C’est entre 10  000 et 15  000  € qu’est espéré mardi 19, salle 1 à Drouot (11  h) chez Art Richelieu…Lire la suite
mardi 19 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 5-6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Coutau-Bégarie
La vacation du matin s'adresse aux amateurs de correspondances et comprend notamment un ensemble sur Émile Zola et les Rougon-Macquart adressé au juriste et ami des écrivains naturalistes, Gabriel Thyébaut (1854-1922) pour lequel 3 000/4 000 € sont demandés. On poursuit avec des faïences de Samadet et des groupes en biscuit. L'après-midi, chronologie oblige, débute avec de l'archéologie et des sculptures dans le goût antique. On surveillera ensuite un rare étui en veau doré aux petits fers contenant un ciseau et trois lancettes de chirurgien (travail parisien vers 1630-1650, 4 000/5 000 €), une tapisserie exécutée à Enghien dans les Flandres vers 1600 faisant partie de la tenture des Combats d'animaux et ayant fait partie des collections des comtes de Villechaize (20 000/30 000 €), et une table à plateau de scagliole fin XVII e (15 000/25 000 €). Œuvre du savant et ecclésiastique franc-comtois l'abbé Reginald Outhier, un globe céleste offert à Louis XV devrait dépasser son estimation de 15 000/20 000 €. Enfin, si Jean-Baptiste Pater met en scène Un campement (panneau) pour lequel 20 000/30 000 € sont demandés, un coffre de voyage en laque du Japon et vernis européen montre la vogue pour ce type d'objet à la fin du XVII e (15 000/20 000 €). Les amateurs de provenance tenteront leur chance sur une table de salon en chiffonnière marquetée et enrichie de bronzes dorés, réalisée au milieu du XIX e d'après un modèle de Martin Carlin un siècle plus tôt pour la princesse royale d'Angleterre, Victoria (1840-1901). Son estimation ? 25 000/30 000 €. Dans un tout autre genre, plus curieux qu'esthétique, un bas-relief en fonte de fer de Berlin daté 1825, figurant La Cène d'après le tableau de Léonard de Vinci, est annoncé entre 12 000 et 15 000 €. Articles avant-vente
De la Terre à la Lune
Inconnu jusqu’à maintenant, ce chef-d’œuvre de mécanique horlogère et astronomique prend le chemin des…Lire la suite
Scagliola florentine de la fin du XVIIe siècle
C’est sur un plateau de table en scagliola – poudreLire la suite
vendredi 18 décembre 2020
vendredi 18 décembre 2020 - 14:15 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Eric Caudron
vendredi 18 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 3 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Delon - Hoebanx
Trois lots méritent une mention particulière dans cette vente de spécialité : une bague en or gris ornée d'un diamant de taille émeraude (3 ct), estimée 35 000/45 000 €, une broche art nouveau en or jaune émaillé figurant une fleur sertie d'un diamant au poinçon d'Albert Chambin (3 000/4 000 €) et une tabatière de chez Cartier en or, jade et plaques de laque noire incrustées de diamants et nacre, ornée de personnages chinois dans des paysages (6 000/8 000 €). Articles après-vente
Tabatière art déco par Cartier
Cette tabatière révélait le précieux savoir-faireLire la suite
vendredi 18 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
vendredi 18 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Morel
C'est entre 8 000 et 12 000 € qu'est attendue une toile d'Achille Laugé,  Pommiers en fleurs , datée 1923, autour de 8 000 € le portrait d'une Élégante à la boule, 1919 , signée Jean-Gabriel Domergue, 1 500/2 000 € en revanche étant avancés sur un Paysage de montagne à l'aquarelle de Louis Valtat. Au chapitre des œuvres anciennes, une statue de Sainte femme essuyant ses larmes dans un voile en bois doré et polychrome (travail probablement hispanique de la fin du XV e siècle) pourrait trouver preneur entre 5 000 et 8 000 €, un Christ aux outrages de l'école rhénane du XV e entre 4 000 et 6 000 €, tout comme un Guerrier romain à cheval de la suite de l'école vénéto-padouane du XVI e siècle, autrefois attribuée à l'atelier d'Andrea Riccio. Articles après-vente
La vie en rose
Les atmosphères des peintures d’Henri Lebasque (1865-1937) sont toujours teintées de douceur de vivre,…Lire la suite
vendredi 18 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 5 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
De Baecque et Associés
Articles après-vente
Poésie orientale persane
Illustrant des extraits du Trésor des mystères , unLire la suite
jeudi 17 décembre 2020
jeudi 17 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 5 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
De Baecque et Associés
À de rares exceptions près, une centaine à 5 000 € devraient récompenser ces objets d'Orient, de Chine, du Tibet, du Népal, du Japon, de l'Inde – masques, statuettes, bronzes, autels, crânes rituels, coffres, couteaux, etc. – présentés durant ces deux jours. 12 000/15 000 € toutefois pourraient accueillir un ensemble de seize folios enluminés du Khamseh de Nizami (célèbre recueil de poèmes écrit par Nizami au XII e siècle), travail du Khorasan (probablement Herat) de la fin du XVI e siècle.
Deux jours sont consacrés aux estampes anciennes et modernes, aux lettres et manuscrits, aux livres illustrés, aux dessins et tableaux du XX e siècle provenant de la succession Roger Passeron décédé il y a quelques mois (voir page…). Articles après-vente
Les Picasso de Roger Passeron
Roger Passeron a cultivé pour l’estampe ancienne etLire la suite
Articles avant-vente
La collection Roger Passeron s’effeuille à Drouot
Les deux premières ventes d’un ensemble pléthorique,Lire la suite
jeudi 17 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Jean-Marc Delvaux
À quelques monnaies d'or et d'argent succèdent de nombreux bijoux, fin XVIII e pour les plus anciens, modernes pour la plupart, non signés et qui devraient trouver preneur d'une cinquantaine à 6 000/7 000 €. Le dernier coup de marteau est destiné à un étui à cigarettes en argent et émail cloisonné au poinçon de Feodor Rückert à Moscou, pour lequel 2 000/3 000 € sont avancés.
jeudi 17 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 3 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Delon - Hoebanx
mercredi 16 décembre 2020
mercredi 16 décembre 2020 - 14:30 - Live
Salle 10 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Delon - Hoebanx
À tout seigneur tout honneur, commençons par la couverture du catalogue. Elle revient à une gouache au monogramme de Fernand Léger du début des années 1950, Cirque, et est annoncée à 20 000/30 000 €. De Paul Jouve, on tentera sa chance sur un Éléphant et son cornac, 1923 (huile sur panneau, 7 000/9 000 €), de Jean Crotti, une toile de 1922,  Deux castillanes , espérée à 10 000/12 000 €. Les amateurs de peinture chinoise moderne auront le choix, selon leurs moyens, entre une Femme assise au fauteuil à l'aquarelle par Sanyu (10 000/15 000 €), un Personnage dans un paysage montagneux et feuillagé de Fu Baoshi (dessin à l'encre en forme d'éventail, 1960, 40 000/50 000 €) et un Paysage de bord de mer (gouache) de Lin Fengmian (60 000/80 000 €). Plusieurs creusets d'Edgard Pillet sont au programme dont un Scarabée à suivre à hauteur de 6 000/8 000 €. Articles avant-vente
Lin Fengmian, un attachement à la nature
Sous un ciel d’orage, au bord d'une une mer agitée,Lire la suite
mercredi 16 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Pierre Bergé & Associés
Cinquième – mais non dernier – opus de la dispersion de la bibliothèque de Pierre Bergé. Se trouvent réunies des pages de Tolstoï, de Shakespeare, de Molière (édition originale du premier tirage de L'Escole des femmes , Paris, 1663, 15 000/20 000 €), Descartes, Jean de Capoue (première édition de la traduction latine par Jean de Capoue des Fables indiennes de Bidpai, 15 000/20 000 €), la première Bible protestante en français (édition originale, Neuchâtel, 1535, 18 000/25 000 €), mais aussi une édition orignale de la première traduction latine du Coran par Robert de Ketton, donnée par Théodore Bibliander (Bâle, 1543, 20 000/30 000 €). Articles après-vente
Biibliothèque Pierre Bergé, nouvel opus
Cette nouvelle dispersion de la bibliothèque PierreLire la suite
Articles avant-vente
Royale provenance
Tout vient à point à qui sait attendre… Programmée vendredi 6 novembre, cette cinquième partie de la…Lire la suite
Bibliothèque Pierre Berger, acte V
Shakespeare, Tolstoï, Descartes et Montaigne… cetteLire la suite
mercredi 16 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Beaussant Lefèvre
Articles après-vente
Vasques fleuries de corail
Le mercredi 16 décembre, à Drouot, sous le marteau de Beaussant Lefèvre , (Émeric & Stephen Portier),…Lire la suite
mercredi 16 décembre 2020 - 13:30 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
Pour sa première dispersion à l'Hôtel Drouot, cette maison de ventes débute avec des montres de poche en or et bracelets – pour dames et messieurs – que l'on pourra s'offrir de quelques centaines à 3 000/5 000 €, exception faite d'un chronographe Daytona (Rolex) en acier à mouvement automatique, espéré à 12 000/15 000 €. Des vitrines de bijoux qui s'ouvriront ensuite, on a sélectionné un bracelet manchette ancien en or jaune et émail noir rehaussé de petits diamants (2 000/3 000 €), un collier ras du cou attribué à Robert Koch, orné d'un motif de nœud de semences de perles (1 500/2 000 €), une broche art nouveau attribuée à Bréant et Coulbeaux, à décor de feuillage, en or jaune émaillé vert rehaussé de perles baroques (20 000/30 000 €), ainsi qu'un pendentif en forme de girandole en perles et diamants de taille ancienne (13 500/15 500 €). Pour les autres parures, comptez 150 à 2 500 €. Articles avant-vente
Extra-plate
C’est entre 3  000 et 5  000  € qu’il faudra s’engager pour décrocher cette montre de ville en or jaune…Lire la suite
mercredi 16 décembre 2020 - 11:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Lynda Trouvé
Si la vacation du matin ouvre les portes d'une bibliothèque, celle de l'après-midi débutera avec des feuilles d'éventails modernes (300/800 €) et des peintures en rouleau. Comptez quelques centaines d'euros là encore, à l'exception d'une suite de quatre œuvres fin XVIII e -début XIX e , à décor de subhuti ,  pour laquelle 10 000/12 000 € sont demandés. Comme la plupart des lots, elle a fait partie de la collection du docteur Bussière. Des objets de lettrés et de calligraphies, des laques, des jades et des bijoux prennent le relais, puis des porcelaines et quelques émaux cloisonnés. Un vase en forme de lanterne en laque cinabre d'époque Qianlong sculpté de cinq dragons s'affrontant et un vase maillet (marque et époque Kangxi), en porcelaine à décor de phénix mystique en rouge de cuivre, sont les plus attendus. Ils sont annoncés respectivement à 15 000/20 000 € et 10 000/15 000 €. Articles après-vente
Yong Xing, descendant de l’empereur Qianlong
Bien né mais loin dans l’ordre de succession, YongLire la suite
Articles avant-vente
Par Yong Xing, fils de Qianlong
Œuvres de Yong Xing, fils de l’empereur Qianlong,Lire la suite
mardi 15 décembre 2020
mardi 15 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Beaussant Lefèvre
À chaque dispersion sa spécialité, la première revenant aux bijoux et aux objets de vitrine, la seconde à l'orfèvrerie des XVIII e et XIX e , française et étrangère, et à l'argenterie. Les premiers sont emmenés par un collier de René Lalique en or émaillé ponctué de citrines pour lequel 50 000/70 000 € sont prévus. De l'atelier de ce créateur, on a retenu également un ensemble de dessins (de bijoux) sur papier calque (est. 500 à 2 500 €), de Jules Wiese un collier pouvant former double bracelet de style néo-gothique à décor de têtes de personnages alternés de saphirs cabochons et demi-perles, estimé 10 000/12 000 €. Pour une bague en platine et or gris de chez Boucheron, sertie d'un saphir à pans coupés (Sri Lanka, 10,74 ct), comptez 8 000/12 000 €, pour les montres griffées Rolex ou Omega, Jaeger-LeCoultre ou Universal, 100 à 5 000 €. La seconde dispersion débute avec une importante collection de châtelaines. Soit près de 100 numéros, en métal argenté ou doré, vermeil ou or émaillé, du XVIII e aux années 1920, l'époque art déco étant illustré par un modèle de chez Lacloche Frères en corail, onyx et diamants pour lequel 15 000/20 000 € sont prévus. Articles avant-vente
Un collier de René Lalique
Après une broche, c’est un collier en or émaillé ornéLire la suite
mardi 15 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Marie-Saint Germain
Fleuron de cette dispersion, une paire de gouaches de Hans Bol,  L'Ânesse de Balaam et Le Bon Samaritain , est estimée 80 000/120 000 € et a figuré en couverture de La Gazette n° 43 (page 6). Sans transition, on passe à une toile de 1973 de Jacques Monory,  Les Premiers Numéros du catalogue mondial des images incurables (30 000/35 000 €), à un bronze à patine brune d'Antoine-Louis Barye illustrant Thésée combattant le Minotaure (fonte posthume de Barbedienne, 12 000/15 000 €), un dessin à l'aquarelle de Clovis Trouille,  May Borden-Turner représentée en écuyère (10 000/12 000 €) et un Chimpanzé marchant en bronze à patine noire (cire perdue de Valsuani) d'Auguste-Nicolas Trémont (12 000/15 000 €). Articles après-vente
Un bel allant
D’un genre très différent des deux précieuses gouaches de Hans Bol (voir l'article Sur le chemin de…Lire la suite
Hans Bol, sur le chemin de la destinée
Une paire de gouaches à rehauts d’or traitées commeLire la suite
Articles avant-vente
Monory et la folie du monde
Sur sa toile d’origine, cette grande composition (114  x  162  cm) de Jacques Monory (1924-2018), Les…Lire la suite
Les paraboles de Hans Bol
Les deux gouaches de l’artiste flamand Hans Bol, chacuneLire la suite
mardi 15 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Morel
À de rares exceptions, cette dispersion est composée de la collection de Pierre S. et est dispersée dans le cadre de sa succession. Le Mexique y figure en place d'honneur tant avec une représentation en basalte du dieu Xipe Totec de la culture aztèque qu'avec un joug en serpentine sculptée du Veracruz. Ces deux œuvres sont estimées 30 000/40 000 €, tandis qu'il faudra débourser 15 000/25 000 € pour s'offrir une parturiante en terre cuite brune à engobe rouge de la culture Nayarit de style Chinesco, 4 000/6 000 € pour repartir avec une femme assise, avec un sifflet, en terre cuite beige de l'île de Jaina (culture Maya). D'une autre collection, une stèle Valdivia en tuf volcanique vert à patine brune est annoncée entre 18 000 et 20 000 €. Articles après-vente
Un joug de la culture totonaque de Veracruz
Parmi un ensemble cohérent d’objets précolombiens,Lire la suite
Articles avant-vente
Mythes et légendes sud-américains
Une collection de 90  œuvres met en lumière l’artLire la suite
mardi 15 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 5 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
Riche de 220 numéros, cette collection de tableaux surréalistes, modernes et contemporains composant la succession Stéphane Petit (voir Gazette n° 41, page 12) est emmenée par une toile de 1938 de Leonora Carrington,  Le Repas de lord Candlestick pour laquelle 300 000/400 000 € sont demandés. Elle est accompagnée de dessins de Salvador Dalí, Victor Brauner, Yves Tanguy, Hans Bellmer, Hans Arp, de bronzes d'Antoniucci Volti, de toiles de Hugh Adam Crawford, Alfred Manessier, Francisco Borès et Félix Labisse. Articles après-vente
À la table de la collection André-François Petit
Les peintres surréalistes y étaient à la fête et LeonoraLire la suite
Articles avant-vente
André-François Petit, un fou du surréalisme !
La succession Stéphane Petit compte de précieusesLire la suite
mardi 15 décembre 2020 - 11:00 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Pescheteau-Badin
lundi 14 décembre 2020
lundi 14 décembre 2020 - 13:30 - Live
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Tessier & Sarrou et Associés
Rien que de très classique au sommaire de cette dispersion partagée entre tableaux, objets de décoration, mobilier et arts d'Asie. Articles après-vente
Papiers de Chine
Une nouvelle fois, Robert de Semallé (1839-1946) était présent chez Tessier & Sarrou et Associés . Le…Lire la suite
Articles avant-vente
Artistes associés
À qui doit-on ces Trois barques sur la grève   ? Claude Monet ou Georges William Thornley (1857-1935) …Lire la suite
vendredi 11 décembre 2020
vendredi 11 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 5 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Ferri & Associés
D'un château en Normandie, on a noté un paysage lyonnais à la plume et l'encre de Chine de Jean-Jacques de Boissieu (5 000/7 000 €), une toile d'Emil Jakob Schindler,  Le Baiser dans la forêt (15 000/20 000 €) et une lampe de Félix Agostini, Vénus , en bronze doré (vers 1966, 6 000/8 000 €). Sans oublier un fauteuil d'apparat à châssis en acajou et placage d'acajou à consoles d'accotoirs en forme de col de cygne attribué à Jacob Desmalter d'après un dessin de Percier et Fontaine. 8 000/10 000 € sont demandés de ce siège dont la tradition indique qu'il aurait été le trône de Louis Bonaparte, roi de Hollande (1778-1846). Une centaine à 400/600 €, telle est la fourchette de prix qui devrait concerner les canivets dont une collection sera proposée en milieu d'après-midi. Articles avant-vente
Boissieu sur le motif
Partie la plus connue de son œuvre, les paysages d’Italie ou de la région lyonnaise, libres ou composés,…Lire la suite
vendredi 11 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 3 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Drouot Estimations
vendredi 11 décembre 2020 - 13:30 - Live
Salle 6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Beaussant Lefèvre
Débutant avec des armes (dont une arbalète à jalet en bois fruitier incrusté, Allemagne vers 1600, 4 000/6 000 €), cette dispersion se poursuit avec des médailles et insignes ayant appartenu au député Julien Schwartz (1925-2014), des ouvrages du général de Gaulle, un tableau héraldico-généalogique aquarellé, espagnol de la fin du XVII e siècle, composé de six grandes feuilles de parchemin (3 000/3 500 €). Focus ensuite sur un ensemble de souvenirs de la famille impériale de Napoléon I er à Napoléon III, où les gravures voisinent avec des portraits, un nécessaire de toilette en ivoire gravé des grandes armes de Napoléon III (500/600 €), un couteau corse de vendetta ayant appartenu à ce dernier en or, ébène et nacre (800/1 200 €), une partie du trousseau du roi de Rome ayant appartenu à madame de Montesquiou sa gouvernante (même estimation). Sans oublier un service à thé en porcelaine de Fürstenberg (quatre tasses et soucoupes, un sucrier, un pot à lait et une verseuse à décor de paysages ayant appartenu au prince Jérôme (4 000/5 000 €). Articles après-vente
Arme de trait
Destinée à la chasse au petit gibier à poil et à plume, cette arbalète à jalet (l. 88  cm), à l’abrier…Lire la suite
vendredi 11 décembre 2020 - 13:30 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Binoche et Giquello
jeudi 10 décembre 2020
Si le plus attendu est un panorama de l'île de la Giudecca à Venise par Francesco Guardi (100 000/150 000 €), la surprise pourrait venir d'un panneau d'un suiveur de Piero della Francesca, vers 1460, Saint Antoine de Padoue et saint Bernardin de Rome. Les deux hommes se détachent sur un fond , représentés à mi-corps, la tête auréolée, maintenant élevé un grand disque où le Christ crucifié se détache au centre d'une couronne de flammes. Estimée modestement 6 000/8 000 €, cette œuvre, peut-être de Lorenzo Vasari (aïeul du biographe Giorgio Vasari), pourrait être disputée bien au-delà. Eugène Boudin pose son cheval près du Bac à Plougastel (vers 1870-1873, 25 000/30 000 €), au bord du Bassin à Deauville, 1883 , sous un ciel bas troué des mâts des voiliers (30 000/40 000 €). Gustave Doré, en bord de mer, livre un dessin parlant au lavis Sunbeam figurant un voilier sous un ciel menaçant comme l'artiste en a le secret (2 000/3 000 €). C'est entre 50 000 et 60 000 € que pourrait trouver preneur un pastel de Camille Pissarro représentant un Couple de paysans assis dans un intérieur , conservé dans une collection française. Deux pots couverts en porcelaine Imari montée en argent (vers 1722-1723), provenant de la collection David-Weill, pourraient trouver preneur entre 12 000 et 18 000 €, une paire de fauteuils en bois naturel garni de canne, estampillée Gourdin, à 12 000/15 000 €, une paire de vases en porcelaine de Chine céladon d'époque Qianlong, habillés de bronze doré ciselé Louis XV, entre 15 000 et 25 000 €. La conclusion revient à un mobilier de chambre à coucher (une dizaine de pièces) à l'imitation du bambou rehaussé d'or, d'inspiration chinoise, attribué à la maison Alphonse Giroux pour lequel 10 000/12 000 € sont annoncés. Articles après-vente
Guardi, sérénissime peinture ancienne
La Giudecca était mise en lumière par le pinceau deLire la suite
Articles avant-vente
La Giudecca vue par Francesco Guardi
Francesco Guardi est connu pour ces vues de la SérénissimeLire la suite
jeudi 10 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 9 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Doutrebente
Un seul et unique thème réunira les amateurs dans cette salle, les arts d'Asie dont la vedette revient à une paire de boîtes en laque polychrome en forme de pêche de longévité pour laquelle pas moins de 200 000/300 000 € seront à engager (voir Gazette n° 41, page 6). Des porcelaines et des jades se distinguent aussi dans cette collection rassemblée par un amateur au début des années 1960 (voir Gazette n° 42, page 12). Articles après-vente
Les porte-bonheur chinois d’un collectionneur
Dans la grisaille de cet hiver, une paire de boîtesLire la suite
Articles avant-vente
Une verseuse d’époque Qianlong
En bonne place dans cette collection d’arts d’Asie,Lire la suite
Une paire de boîtes en laque d'époque Qianlong pour porte-bonheur
En forme de pêche de longévité, cette paire de boîtesLire la suite
Les goûts très chinois d’un amateur parisien
C’est dans les années 1960 qu’un collectionneur françaisLire la suite
mercredi 09 décembre 2020
mercredi 09 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Yann Le Mouel
Plus que les arts précolombiens et l'archéologie qui ouvrent la séance, les arts asiatiques seront l'objet des plus belles batailles d'enchères. La vedette est un brûle-parfum en bronze et émaux cloisonnés d'époque Qianlong pour laquelle il faudra être prêt à débourser 200 000/250 000 €. La voilà bien entourée avec des armures japonaises de l'époque Edo (dont une de type Yokohagi-gomai-do, 14 000/16 000 €) et des porcelaines XVIII e et XIX e (500 à 3 000 €). De retour en Occident, place aux porcelaines et aux faïences, françaises et étrangères. Un tête-à-tête (plateau, deux gobelets Bouillard, leurs soucoupes, un sucrier et un pot à lait) de Sèvres, à décor de roses dans des médaillons, daté 1769, pourrait trouver preneur à 2 500/3 000 €, tandis qu'une terrine en trompe l'œil figurant une bécasse de Paul Hannong à Strasbourg nécessitera 8 000/10 000 €. Articles après-vente
Belles plumes !
Incroyable de naturel, une bécasse rouge se faisait terrine (l. 31,5  cm) dans les ateliers de la manufacture…Lire la suite
Articles avant-vente
Qui dit vrai ?
La semaine faisant la part belle aux volatiles, notre bécasse (l.  31,5  cm) prend le chemin des enchères…Lire la suite
Encensoir impérial
D’époque Qianlong, ce brûle-parfums en bronze doréLire la suite
mardi 08 décembre 2020
mardi 08 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
La première heure de cette dispersion revient à soixante-dix lots ayant fait partie de la collection Lü-Xiaguang (1906-1994), peintre puis marchand d'art établi en France de 1946 à sa mort. De cet ensemble, on a noté une statuette en stéatite XVIII e sculptée d'une guanyin avec un enfant (6 000/8 000 €), des porcelaines XIX e , un boudha en bronze à patine brune d'époque Ming assis sur une tige de lotus (6 000/8 000 €), un groupe tibétain XIX e en bronze à patine brune et or de Kapaladhara Hevajra à mille bras et mille têtes (15 000/20 000 €). On poursuit avec la collection tibétaine de monsieur D dans laquelle les perles sacrées côtoient un moulin à prières en bois et métal (100/150 €), un livre de prières habillé d'une couverture en bois serti de corindons (1 200/1 500 €) et des bijoux. De Chine XIX e  cette fois, on engagera 10 000/15 000 € pour un sceptre ruyi en laque rouge à décor de lettré et d'enfant dans un paysage, 5 000/6 000 € pour une boîte (non datée) en forme de noix sculpté de nuages fleuris et de grenades, 10 000/15 000 € pour une cavalière en terre cuite émaillée vert, brun et beige d'époque Tang. La conclusion revient à deux plaques de porcelaine décorées en émaux polychromes de lettrés dans des paysages, de l'époque de la république de Minguo (1912-1949), pour lesquelles 40 000/60 000 € sont demandés. Articles après-vente
Les bronzes chinois et himalayens
Une verseuse rituelle chinoise et des statuettes deLire la suite
mardi 08 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 1-7 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Tessier & Sarrou et Associés
Exception faire d'un plâtre de Marino Marini (voir Gazette n° 42, page 22) pour lequel 80 000/120 000 € sont demandés, un programme classique attend les amateurs de cette spécialité. Une série de quatre planches lithographiées d'Alfons Mucha, Les Heures du jour (8 000/12 000 €) voisine avec une lampe Pigeon en bronze et cuivre de François-Xavier Lalanne (15 000/20 000 €), des verreries de Daum et Gallé, une paire d'appliques en bronze à patine vert antique figurant des oiseaux d'Albert Cheuret (5 000/8 000 €), une Hermine (ou belette) en bronze des frères Martel (8 000/12 000 €), une Panthère noire s'abreuvant de Jacques Cartier (12 000/15 000 €), du mobilier d'André Sornay et Francis Jourdain. Articles après-vente
Un ange de la ville de Marino Marini
Deux sculptures, la première de Marino Marini, laLire la suite
Articles avant-vente
Pigeon éclairé
Étonnement, poésie, humour… les œuvres de François-Xavier Lalanne (1927-2008) ne laissent pas indifférentes.…Lire la suite
Marino Marini et le sexe de l’ange…
Ce plâtre nous éclaire sur la genèse d’un mythe, celuiLire la suite
lundi 07 décembre 2020
lundi 07 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Daguerre
La première de ces deux collections est composée d'une centaine de tableaux et sculptures modernes, la seconde met en lumière un panneau de Louis Valtat Jean Valtat [fils de l'artiste] agenouillé clouant un cadre ou un châssis vers 1913 (10 000/15 000 €), une aquarelle et encre de Chine de Maurice de Vlaminck, Le Village (4 000/6 000 €), un paysage de Pontgibaud, hameau de Peschadoire au matin (1895) par Armand Guillaumin (20 000/30 000 €). Beaucoup moins classique que les œuvres de Pierre-Eugène Montézin habituellement proposées, des Dindons dans un jardin pourraient être accueillis de 15 000/20 000 €. Articles après-vente
Mandorle filiale
Le symbolisme peut aussi prendre de tendres accentsLire la suite
Articles avant-vente
Drôles d’oiseaux
Contrairement au sort réservé à ces volatiles outre-Atlantique pour la fête de Thanksgiving, le quatrième…Lire la suite
Le jeune Pan de Raoul du Gardier
Une petite centaine de tableaux et sculptures modernesLire la suite
lundi 07 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
Prévue le 1 er décembre, cette dispersion partagée entre bijoux (une douzaine issue de l'écrin de Maria de Beyrie) et montres et composée de 130 numéros mettra en avant une broche ornée de deux perles dans des entourages de diamants, attribuée à Fontana (20 000/25 000 €), un bracelet en or gris entièrement serti de brillants (10 000/12 000 €), un pendentif en platine orné d'un diamant taillé en goutte (2,37 ct) rehaussé de trois navettes (7 000/10 000 €), un collier antiquisant fin XIX e en or tressé orné de pastilles de corail dans son écrin à la forme (3 000/4 000 €), et surtout une bague en or gris sertie d'un diamant rond de taille brillant (5,85 ct) pour laquelle il faudra s'engager à hauteur de 60 000/70 000 €.
dimanche 06 décembre 2020
dimanche 06 décembre 2020 - 14:00
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Coutau-Bégarie
mercredi 02 décembre 2020
Une toile de 1958 d'André Lanskoy Le Courrier du soir (20 000/30 000 €), d'autres de Jean Messagier, une Composition de Zao Wou-ki de 1955 à l'aquarelle et à l'encre mêlant abstraction et calligraphies (70 000/100 000 €), une toile des années 1964 de l'artiste hongroise tour à tour surréaliste, gestuelle et figurative, Judit Reigl,  Écriture en masse (fragment) (25 000/30 000 €), une gouache de Mark Tobey, Circular (vers 1966-1967, 30 000/40 000 €) et une toile de 1983 de Vladimir Vélickovic,  Cage, Fig. 1 témoignant de son obsession pour la représentation du corps mais aussi pour la solitude et les souffrances de l'homme (20 000/30 000 €) constituent les moments forts de cette dispersion. La couverture du catalogue revient à une sérigraphie en couleurs d'Alex Katz (10/35) Black Dress - Christy, 2015 , pour laquelle 12 000/15 000 € sont demandés.