Agenda des ventes

16976 ventes
mercredi 03 février 2021
mercredi 03 février 2021 - 13:30 - Live
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Chochon-Barré et Allardi
mercredi 03 février 2021 - 13:15
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Beaussant Lefèvre
mercredi 03 février 2021 - 11:00 - Live
Salle 10 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Baron Ribeyre & Associés
La vacation du matin, destinée aux bibliophiles, comprend un petit ensemble d'ouvrages sur le golf et d'autres d'Albert Dubout, mais aussi une édition originale des Voyages dans les Alpes […] de Saussure (Neuchâtel, 1779-1796), en quatre volumes in-4°, ornés de cartes et de planches (2 000/3 000 €). L'après-midi est ponctué d'une pierre noire et rehauts de blanc de François Boucher (5 000/8 000 €), une paire de vues du Grand Canal à Venise du début XIX e , par un suiveur de Michele Marieschi (12 000/15 000 €), un médaillon en marbre blanc de l'atelier de Pierre Puget figurant le profil de Louis XIV. L'image ressemblante du roi, sans concession quant au poids des années mais la tête haute et le regard fixé au loin, est annoncée autour de 15 000/20 000 €. Les amateurs de tapisseries surveilleront un panneau de la manufacture royale de Beauvais fin XVII e -début XVIII e , rehaussé de fils d'or figurant Aréthuse poursuivie par le fleuve Alphée (8 000/10 000 €). Quelques dizaines à quelques centaines d'euros devraient accueillir les boules presse-papier, 1 000 à 3 000 € les plaques en émaux polychromes de Léon Jouhaud qui leur succèdent. De Jean Dufy, une Nature morte à la bouteille (aquarelle) nécessitera 5 000/7 000 €, de Gino Sarfati (Arteluce éditeur), un exemplaire du lampadaire 1050/2 (modèle créé en 1951), en métal laqué, est attendu à 15 000/20 000 €. Articles après-vente
L'Amour par François Boucher
Cette pierre noire avec rehauts de blanc sur papierLire la suite
Louis XIV par l’atelier de Pierre Puget
Un médaillon en marbre montrant l'auguste profil deLire la suite
Articles avant-vente
Dufy cézanien
Dans la famille Dufy, cette fois, c’est le cadet, Jean, qui vient sur le devant de la scène. Cette Nature…Lire la suite
Les plaisirs et les jeux selon François Boucher
Vedette d’un sympathique chapitre consacré aux dessinsLire la suite
vendredi 29 janvier 2021
vendredi 29 janvier 2021 - 16:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Binoche et Giquello
La première partie du voyage précolombien fait escale au Mexique, dans l'État du Guerrero, aux époques des cultures Chontal et Mezcala. Une petite soixantaine de masques et statuettes en pierre sont emmenées par une figure frontale debout pré-Teotihuacán, estimée 40 000/50 000 € (voir Gazette n° 2, page 6), une autre, de la culture Chontal, debout également, les mains sur le ventre (50 000/60 000 €), une autre enfin, de la culture pré-Teotihuacán, en pierre schisteuse vert clair veiné de blanc, à tête amovible (40 000/50 000 €). Les amateurs d'albâtre surveilleront un masque anthropomorphe de cette même culture, d'époque classique (450-650 apr. J.-C.), ceux d'objets aztèques, un porte-étendard d'époque post-classique (1325-1520 apr. J.-C.) en basalte gris figurant un jeune homme (30 000/40 000 €). 25 000/30 000 € permettront de se voir adjuger soit une statue de femme assise dans une position d'accouchement en céramique brun-beige de la culture Nayarit (style Chinesco), soit une Vénus callipyge debout en céramique à engobe rouge et beige de la culture Chupicaro (pré-Classique récent). Articles après-vente
Une statuette de l'État de Guerrero, 300-100 av. J.-C.
Deux figures remontées du Mexique préclassique seLire la suite
Articles avant-vente
Masque Chontal
Comme la figure debout de la culture pré-TeotihuacánLire la suite
Une idole précolombienne et préclassique
Frontale, bras tendus et paumes ouvertes, cette statuetteLire la suite
vendredi 29 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 1-7 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Oger - Blanchet , Mathias - Bournazel
La première heure revient à des intailles (200/400 €), la suite aux tableaux anciens. Une représentation de La Mort d'Adonis ,   accompagné de ses chiens de chasse sur sa toile d'origine par Ludovico Pozzoserrato, est attendue autour de 50 000/70 000 €. De chasse, ou plutôt de chasseur il est aussi question avec le portrait d'un homme, assis en compagnie de ses fidèles compagnons, œuvre de collaboration de Jean Daret et Nicasius Bernaerts, datée 1661 (60 000/80 000 €, voir Gazette n°1 pages 6 et 10). Il faudra batailler en revanche à hauteur de 500 000/70 000 € pour espérer repartir avec un panneau de Pieter II Bruegel, Le Repas des paysans au village (voir Gazette n° 38, page 8). Dans un tout autre style, on a relevé une Vue du bazar d'Alger  de la fin XIX e par Addisson Thomas Millar (8 000/12 000 €), quelques œuvres orientalistes par Louis-Émile Pinel de Grandchamp (1831-1894). Un détour par l'Asie (dont un plateau carré en laque cinabre rouge sculpté de paysages animés d'époque Jiaginq, 6 000/8 000 €) et l'on revient vers les objets de décoration et le mobilier classique de l'époque Renaissance au XIX e . Une plaque cintrée en terre cuite émaillée à fond bleu de l'atelier de Benedetto Bugliani figurant une Vierge à l'Enfant (8 000/10 000 €) précède une paire de cassolettes début XIX e en porphyre rouge monté en bronze doré ciselé (même estimation), une commode en bois de placage de Carel (Louis XV, 4 000/6 000 €), une paire de vases en porcelaine de Sèvres, cadeau de Louis XVIII à sa nièce, la duchesse de Berry (30 000/50 000 €). Articles avant-vente
Sèvres 1822 : promenade normande
Plus que sa provenance peut-être, c’est la qualitéLire la suite
vendredi 29 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 5-6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Ader
La plus haute marche du podium ne devrait pas échapper à une toile de Giuseppe Vermiglio illustrant Le Mariage mystique de sainte Catherine entre sainte Agathe et saint Jean-Baptiste . Cette grande toile qui reprend l'organisation des conversations sacrées a figuré en couverture de la Gazette n° 35 (page 6). Elle est estimée 150 000/250 000 €. Plus abordables mais néanmoins attendus, à hauteur de 40 000/60 000 €, un Bouquet de fleurs, tulipes et œillets et une grande composition (194 x 145 cm) figurant Caïn et Abel . Le premier est l'œuvre de l'école anversoise vers 1620-1630, la seconde du Napolitain Luca Giordano. Côté Chine, on tentera sa chance sur des pièces en bleu et blanc à destination du Vietnam vers 1845, ainsi que sur un ensemble de six assiettes de la période Yongzheng, à décor polychrome de la famille rose aux armes de Hollande et au monogramme de la Compagnie des Indes orientales hollandaises (20 000/30 000 €). 40 000/60 000 € sont demandés d'un sarcophage en grès gris sculpté de paons et de sarments stylisés (Toscane ? XII e siècle), 15 000/20 000 € d'un grand Christ en noyer sculpté avec restes de polychromie (Auvergne, XII e -XIV e et XV e siècles). Le mobilier, classique, est emmené par une commode de Cressent, vers 1730, pour laquelle il faudra s'engager entre 60 000 et 80 000 €. Articles après-vente
Georges Jacob pour le comte d'Artois
Le menuisier Georges Jacob a-t-il exécuté ce siègeLire la suite
Vermiglio, Giordano et Cressent sur un plateau
Tableaux anciens redécouverts et mobilier d’époqueLire la suite
Articles avant-vente
Sculpteur et ébéniste
Les beaux meubles XVIII e sont devenus une denréeLire la suite
Giuseppe Vermiglio, un mariage mystique et stylistique
Issue d’une grande collection privée, cette ConversationLire la suite
vendredi 29 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Pescheteau-Badin
Articles avant-vente
Cadeau de naissance
Annoncée à 20  000/30  000  €, cette coupe d’accouchée en faïence d’Urbino exécutée vers 1530 pourrait…Lire la suite
vendredi 29 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Tessier & Sarrou et Associés
Une centaine à 1 500 € seront suffisants ou nécessaires pour s'offrir des manuscrits et autographes de littérature et beaux-arts, d'Edmond de Goncourt à Jean-Luc Godard, en passant par James Joyce, Karl Lagerfeld, Yves Montand, Victor Hugo, Jacques Offenbach, Roger Peyrefitte et Marcel Proust, Jean Seberg, André Suarès, Paul Verlaine et Charles Trenet. Comptez 6 000/10 000 € toutefois pour un texte de Claude Debussy dévoilant la genèse de Pelléas et Mélisande , 3 000/4 000 € d'une correspondance de Robert de Montesquiou à la femme de lettres et féministe Jeanne Loiseau. La seconde partie de séance est ponctuée de manuscrits mais aussi de photographies de Farah Pahlavi, Juan Perón, John Kennedy, Napoléon III, François Mitterrand, Jacques Mesrine, Albert Schweitzer, Léon Trotski… (est. 100 à 1 000 €). Articles après-vente
Genèse d’une œuvre musicale de Debussy
Un compositeur, Claude Debussy, une rencontre théâtrale,Lire la suite
Articles avant-vente
Debussy, la genèse de Pelléas et Mélisande.
En bonne place dans une dispersion de manuscrits etLire la suite
vendredi 29 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 3 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Drouot Estimations
vendredi 29 janvier 2021 - 13:00
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Eric Caudron
vendredi 29 janvier 2021 - 13:00
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Eric Caudron
vendredi 29 janvier 2021 - 11:15 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Delon - Hoebanx
Rien que de très classique au sommaire de cette dispersion où sont proposés des œuvres sur papier, des textiles, des porcelaines bleu et blanc et polychromes, de Chine et du Japon, des bronzes, des pierres dures, des objets en bois laqué, des meubles et quelques paravents, des XVIII e , XIX e et XX e siècles. Le podium pourrait voir se côtoyer un vase en porcelaine en émaux de la famille rose, de la période de la République (1912-1949) à décor de paysage printanier et hivernal sur fonds de grecques, fleurs et palmettes, estimé 15 000/20 000 €, un dieu du panthéon bouddhique à quatre bras en bronze à patine brune (Chine, XIX e -XX e ), annoncé à 20 000/30 000 € et une boîte à deux compartiments, en bois foncé incrusté de pierres dures (Chine, XVIII e -XIX e ) qui nécessitera 30 000/50 000 €. Articles après-vente
Une boite chinoise incrustée de pierres dures
Une boîte incrustée de pierres dures, une figurineLire la suite
Articles avant-vente
Écrin chinois
Trop précieuse pour accueillir des aliments, cette boîte (20  x  26  x  15,5  cm) en bois foncé (du…Lire la suite
vendredi 29 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Audap & Associés
jeudi 28 janvier 2021
jeudi 28 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Pescheteau-Badin
Deux vacations attendent les amateurs de céramiques européennes : la première (28/1) s'adresse à ceux de porcelaines, la seconde à ceux de faïences. Pâtes tendres, pâtes dures, pièces de service et de forme, groupes et statuettes, biscuits, fonds colorés, XVIII e et début XIX e … se succèdent, aux marques de Tournai, Chantilly, Doccia, Vienne, Mennecy, Saint-Cloud, et bien sûr Sèvres et Vincennes. Une centaine à 3 000 € en sont espérés, à quelques exceptions près. 30 000/40 000 € sont ainsi attendus d'une paire de vases cassolettes en pâte tendre de Sèvres à décor de couples galants dans le style de Nicolas Lancret, 8 000/12 000 € d'un groupe, de Sèvres également, figurant Don Quichotte, 4 000/5 000 € d'un autre, de Sèvres et en biscuit de pâte tendre toujours représentant Pygmalion et Galatée. Si le panorama des faïences couvre essentiellement les fabriques françaises (du Midi à Rouen en passant par Roanne, Nevers et l'Est), un détour par l'Italie s'impose dont une trentaine de majoliques – Castelli et Faenza, Savone, Deruta, Doccia, Naples, etc. – prennent le chemin des enchères. Tous les regards seront tournés vers une coupe d'accouchée d'Urbino, vers 1530, pour laquelle 20 000/30 000 € sont avancés. Articles après-vente
Festons bleu céleste par Sèvres
Les manufactures françaises du XVIII e   siècle sontLire la suite
Articles avant-vente
Sèvres, du château de Harewood...
Cette paire de vases couverts en pâte tendre de SèvresLire la suite
mercredi 27 janvier 2021
mercredi 27 janvier 2021 - 16:30 - Live
Salle 9 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Pierre Bergé & Associés
Cette vacation fait suite à celle de la collection Larminet-Davioud. Deux vitraux inédits de l'abbatiale de Saint-Denis, réalisés vers 1140-1145, pourraient attiser tout particulièrement les convoitises. L'un représentant les Rois Mages est attendu à 200 000/300 000 €, l'autre, en verres de couleurs également, figurant deux moines veillant le corps de saint Benoit, est espéré autour de 300 000/400 000 €. Plus modestement estimée, une plaque de forme cintrée, en bronze ciselé, gravé et doré provenant d'une collection privée monégasque est annoncée à 30 000/40 000 €. Elle met en scène au registre inférieur la Nativité, dans sa partie supérieure, le Christ assis dans un fauteuil à curule, bénissant de la main droite, tenant un livre dans l'autre, entouré de douze brebis. Cette plaque, unique par son iconographie et sa facture et dont la destination liturgique interroge également, illustre l'art carolingien ou plus probablement celui de l'Empire byzantin aux IX e -XI e siècles. Rare également, une plaque de harnachement de cheval en cuivre (Angleterre, vers 1300) est estimée 20 000/25 000 €, tandis qu'un pendentif reliquaire en forme de lanterne renfermant des sujets en ivoire sculpté (Nuremberg, vers 1500) pourrait recueillir 6 000/8 000 €. Enfin, 4 000/5 000 € sont avancés d'une tête en bois sculpté peint (vers 1660) dont la physionomie, pleine de réalisme, renvoie au portrait de saint Vincent de Paul. Articles après-vente
Carolingien ou byzantin entre le IXe et le XIe siècle
La vente se déroulait sous la protection d’un ChristLire la suite
Articles avant-vente
Cheval de bataille
C’est d’Angleterre, dans les années 1300, que nousLire la suite
mercredi 27 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Ader
Articles après-vente
Tragédie réinterprétée
Peinte par une école italienne du XVIII e   siècle, cette reprise du chef-d’œuvre du Parmesan (1503-1540),…Lire la suite
mercredi 27 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Lynda Trouvé
mercredi 27 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 9 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Pierre Bergé & Associés
180 œuvres attendent les amateurs de Haute Époque. Ils proviennent de la collection de l'ancien antiquaire lillois, Georges Davioud (1927-2014) et se partagent entre ivoires, statuaire en pierre ou en bois, étuis et coffrets en cuir doré aux petits fers, christs en bronze doré, cuivres champlevés et bourses de jeu en velours rouge brodé de fils d'argent. Les coups de marteau sont attendus entre 300 et 20 000 €. Articles après-vente
Un ivoire du XVIe siècle de la collection Laminet-Daviou
Parmi les pièces Haute Époque de la collection Larminet-Davioud,Lire la suite
Articles avant-vente
Collection Larminet-Davioud
Ivoires, bois, pierres, cuirs, bronzes… la collectionLire la suite
mercredi 27 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 10 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Thierry de Maigret
mercredi 27 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Chochon-Barré et Allardi
mercredi 27 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 14 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Mirabaud - Mercier
mardi 26 janvier 2021
mardi 26 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Ader
Si l'on ne pourra manquer la vingtaine de toiles d'Émile Thibésart (1874-1968) on tentera également sa chance sur un Attelage d'André Lhote (1906-1907, 3 000/4 000 €), un paysage de Louis-Mathieu Verdilhan,  L'Homme sur la route (4 000/5 000 €), des portraits féminins d'André-Julien Prina dont celui d'une Florentine au châle (vers 1930, 1 200/1 500 €),  des natures mortes et des paysages de Marcel-Lenoir, sans oublier une toile vers 1928 de Joseph Rossi,  Le Cantonnier (6 000/8 000 €). Articles après-vente
Nocturne
André Brasilier (né en 1929) livrait une interprétation très musicale d’une nocturne avec cette huile…Lire la suite
Articles avant-vente
Raymond Thibésart, poète de la lumière
Une petite vingtaine de toiles de Raymond ThibésartLire la suite
mardi 26 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Copages Auction Paris
Comptez 60 000/80 000 € pour un exemplaire de la première édition des Jeux de la poupée de Hans Bellmer (voir Gazette n° 2, page 14), 3 000/5 000 € d'un morceau provenant du premier étage de la tour Eifell comportant sa première couche de peinture jaune dorée ainsi que ses rivets d'origine, 2 000/3 000 € pour un livre de fêtes (unique édition au format in-plano) consacré au mariage (par procuration) d'Élisabeth de France, fille aînée de Louis XV, et de Philippe de Bourbon, infant d'Espagne (Paris, 1740). Sans transition, on signalera également une lithographie de Pierre Soulages de 1969 (4/65, Mourlot imprimeur, 13 000/18 000 €) et un coupé Porsche 911-993 Carrera (modèle 1995) à toit ouvrant pour lequel 60 000/70 000 € sont demandés. Articles après-vente
Le maître du noir
Lors de la vente de la maison Copages Auction Paris du mardi 26 janvier à Drouot, aux côtés de l’ouvrage…Lire la suite
Hans Bellmer : les jeux d’un surréaliste
Cet exemplaire des Jeux de la poupée d’Hans BellmerLire la suite
Articles avant-vente
Hans Bellmer, surréalistiquement vôtre !
Un livre écrit avec des photographies et illustréLire la suite
mardi 26 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 3 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Gros & Delettrez
Quelques dizaines à 10 000 € environ pourraient accueillir des montres mais surtout des bijoux de la fin XIX e aux années 1950-1960, ornés de pierres fines ou précieuses, classiques. Articles après-vente
Dôme précieux
Remarquée page  44 de la Gazette n°  3 (voir l'article Bijoutier-artiste ) , cette bague Dôme en argent…Lire la suite
Articles avant-vente
Bijoutier-artiste
3  000/5  000  €, telle est la fourchette de prix à prévoir pour espérer décrocher cette bague Dôme…Lire la suite
Fleuron de l'après-midi, un dessin préparatoire de Gustav Klimt au portrait de Fritza Riedler (40 000/60 000 €) est accompagné d'une vue de La Rade de Fort-de-France en Martinique par Ludovic de Saint-Edme (4 000/6 000 €), une scène de Pique-nique au Cap Français signée Gustave Alaux (1 000/1 500 €), un Portrait du peintre Casasus par son ami Henri Martin (6 000/10 000 €), des paysages d'Albert Lebourg, Louis Marie Désiré-Lucas, Ludovic Vallée, Gustave Madelain… Des objets d'art, du mobilier XVIII e et XIX e  et quelques tapisseries ponctuent la fin de séance. Articles après-vente
Le bleu Klimt
Quelques traits seulement et la figure célèbre deLire la suite
Articles avant-vente
Retour aux sources
À l’heure où les voyages demeurent immobiles, cette toile est la bienvenue, d’autant que son estimation…Lire la suite
Gustav Klimt, prolifique dessinateur
Que ce visage vous dise quelque chose n’a rien d’étonnant.Lire la suite
lundi 25 janvier 2021
lundi 25 janvier 2021 - 13:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
L'Huillier & Associés
vendredi 22 janvier 2021
vendredi 22 janvier 2021 - 15:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Gros & Delettrez
Les amateurs se réuniront ici pour des objets, mais surtout des luminaires et du mobilier des années 1920 à 1940 ayant appartenu à une galeriste de l'avenue Matignon. Au menu, des pièces signées Dominique, Jacques-Émile Ruhlmann, Edgar Brandt, Clément Rousseau, Granger, Raymond Subes, Georges-Marius Boretti, Gabriel Guévrékian, Louis Damon, Ferdinand Parpan, Vladimir Tatline… dont les estimations oscillent de quelques centaines à 70 000/90 000 €. Articles après-vente
Cabinet de collectionneuse signé Ruhlmann
Jacques-Émile Ruhlmann raflait les trois premiersLire la suite
Articles avant-vente
D’une galeriste passionnée, Ruhlmann et consorts
Les grands classiques des arts décoratifs des annéesLire la suite
vendredi 22 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
De Baecque et Associés
Quelques dizaines à 1 500 € seront suffisants ou nécessaires pour s'offrir de nombreux objets asiatiques : porcelaines, bronzes dorés, bois sculptés, terres cuites  en forme de pipes à opium, bois laqués, netsuke, ivoire, argent, émaux cloisonnés, etc.
vendredi 22 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Thierry de Maigret
vendredi 22 janvier 2021 - 13:15 - Live
Salle 10 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Doutrebente
Le lever de rideau revient à une quinzaine de tableaux anciens dont un Portrait de Françoise-Athénaïs de Rochechouart, marquise de Montespan de l'atelier de Pierre Mignard (2 000/3 000 €), la suite aux tableaux modernes où l'on suivra Eugène Boudin près de Voiliers à marée basse sous un ciel chargé (vers 1883-1887, 12 000/15 000 €) ou Albert Marquet en Roumanie, voguant sur  Le Danube à Sulina (60 000/80 000 €). Parmi les objets d'art, une belle place est faite à la sculpture avec des bronzes et des terres cuites XIX e , la suite revenant à du mobilier, d'époque et de style classique, des verreries et de l'art nouveau provenant d'une propriété d'Ile-de-France. Articles après-vente
Art nouveau, vous avez dit "total"?
Dans sa maison, un couple d’amateurs a dédié à l’artLire la suite
Le beau Danube vu par Marquet
L’artiste aimait voyager, cherchant partout à traduireLire la suite
Articles avant-vente
Marquet en Roumanie
Le sujet de cette œuvre d’Albert Marquet est assez inhabituel. L’artiste pose son chevalet sur Le Danube…Lire la suite
Du mobilier d’Émile Gallé et Louis Majorelle
Une toile de Matta, des œuvres de Folon et Topor,Lire la suite
vendredi 22 janvier 2021 - 13:00 - Live
Salle 5-6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Beaussant Lefèvre
Si l'essentiel des œuvres provient de l'ancien siège du Crédit Foncier de France (voir Gazette n°1 page 20), d'autres méritent également le détour. Un Portrait de jeune femme jouant de la harpe attribué à Adélaïde Labille-Guiard pourrait trouver preneur à hauteur de 20 000/30 000 €, tandis qu'un pot à lait en porcelaine tendre de Vincennes à décor d'amours d'après François Boucher pourrait tourner autour de 20 000/25 000 €, et une terrine couverte en forme de canard en faïence de Strasbourg (fabrique de Paul Hannong) recueillir 5 000/8 000 €. Dans un tout autre genre mais une même fourchette d'estimation, on a retenu enfin une Sainte Anne trinitaire avec la Vierge et l'Enfant Jésus en noyer sculpté (Flandres, XV e siècle). Articles après-vente
Lumière foncière
Le bureau du gouverneur du Crédit foncier de France affichait la majesté seyant à la fonction de son…Lire la suite
Porcelaine de Vincennes 1754 par Boucher
Des angelots mangeant du raisin portaient un pot enLire la suite
«Crésus Crozat» part pour Montpellier
Le musée Fabre fait une nouvelle fois mouche en emportantLire la suite
Articles avant-vente
Vincennes d'après Boucher
Exécuté en 1754, à la manufacture de Vincennes, ceLire la suite
Les derniers feux de la collection du Crédit foncier de France
Des tableaux anciens, des objets, du mobilier, desLire la suite
vendredi 22 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Christophe Joron Derem
Si la vente du matin, d'une soixantaine de lots, s'adresse aux amateurs de monnaies et de bijoux, celle de l'après-midi débute avec les dessins et gravures modernes (dont une épreuve sur japon de Pablo Picasso de 1915,  L'Homme à la guitare , 33/100, 10 000/15 000 €), se poursuit avec quelques tableaux anciens, les œuvres étant toutefois les plus attendues. Tel est le cas de deux paysages de Bretagne de 1895 et 1896 d'Henry Moret, estimés 50 000/70 000 € successivement Baie de Lampaul, Ouessant et La Côte de Moëlan , mais aussi de la redécouverte d'une toile de 1928 du futuriste italien Fillia, de la série des "Nus", Subconscients,  modestement estimée 20 000/30 000 € ou encore d'une toile de 1975 de Tschang Yeul Lim,  Water Drop (même estimation). Sans transition, les objets chinois prennent le relais parmi lesquels un vase rouleau en porcelaine et émaux de la famille verte (période Qing) à décor de dragons, carpes, lapins, grues, objets mobilier est annoncé à 15 000/18 000 €. Comptez 20 000/30 000 € pour une Sainte Barbe en calcaire (avec traces de polychromie) de l'atelier des Borman en Brabant (vers 1480-1510) tenant la maquette d'une tour hexagonale – son attribut principal – mais dont la porte est ouverte, tout comme un mobilier de salle à manger (table et six chaises) en métal et cuir, de Sido et François Thévenin – ami de Picasso, Cocteau, Brassaï et César –, connu des amateurs. Du mobilier XIX e – Charles X notamment – et XX e ferme la marche. Articles après-vente
Henry Moret : Bretagne gagnante !
Un grand vent d’ouest soufflait sur Paris grâce àLire la suite
Articles avant-vente
Fillia, une avant-garde italienne
Si le nom de Luigi Colombo dit Fillia (1904-1936) ne vous dit rien, cela n’est pas étonnant… Ses œuvres…Lire la suite
Henry Moret : la côte de Moëlan
Conservée depuis de nombreuses années dans une collectionLire la suite
vendredi 22 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Binoche et Giquello
mercredi 20 janvier 2021
mercredi 20 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Gros & Delettrez
C'est pour deux grandes toiles de 2020 d'Alexandre Valette (artiste né en 1985) que pourraient être prononcés les meilleurs résultats : l'un entre 10 000 et 15 000 € pour une œuvre intitulée VH6 , l'autre autour de 8 000/12 000 € pour White Eolithe 2 . Une somme de semblable altitude pourrait également accueillir un pochoir de peinture aérosol et collage de Shepard Fairey,  Civil Disobedience, 2019 (œuvre unique), 6 000/8 000 € étant à prévoir tant pour une toile de Clément Rosenthal Verneuil,  Pivoine rose, 2000 , que pour un acrylique de Babou,  Wonder Woman ou un bronze à patine verte de Wifredo Lam,  Snail, 1975 . De Clément Rosenthal Verneuil à nouveau, on citera une Nature morte au flacon de verre et fond de drap, 2002 pour laquelle 6 000/7 000 € sont demandés.
mercredi 20 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 14 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Morel
mercredi 20 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Mirabaud - Mercier
mercredi 20 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Chochon-Barré et Allardi
mercredi 20 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 10 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
mardi 19 janvier 2021
mardi 19 janvier 2021 - 13:30 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Crait + Müller
mardi 19 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Art Richelieu - Castor Hara , Art Richelieu
La séance du matin (11h) verra défiler 126 lots dont des costumes et textiles chinois, d'Afrique du Nord, d'Asie centrale et africains, et notamment plusieurs palempores indiens XVIII e à décor floral, estimés entre 3 000 et 10 000/15 000 €. L'après-midi alterne pièces d'étoffes, paramentique (chasubles, orfrois, antependium, etc.), costumes français, châles, cachemires et tapisseries. Les estimations s'échelonnent de quelques dizaines à quelques centaines d'euros à l'exception d'une tapisserie de Bruxelles du XVI e siècle, figurant le roi Salomon recevant la reine de Saba (7 000/9 000 €). Articles après-vente
De la côte de Coromandel
Voici une étoffe qui exhale un parfum d’épices, de voyages lointains, d’un ailleurs idéalisé, et de…Lire la suite
Yastik ottoman du XVIe siècle
Estimation pulvérisée pour ce yastik tissé dans laLire la suite
Articles avant-vente
Étoffe indienne
C’est entre 10  000 et 15  000  € qu’est espéré mardi 19, salle 1 à Drouot (11  h) chez Art Richelieu…Lire la suite
mardi 19 janvier 2021 - 11:00 - Live
Salle 5-6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Coutau-Bégarie
La vacation du matin s'adresse aux amateurs de correspondances et comprend notamment un ensemble sur Émile Zola et les Rougon-Macquart adressé au juriste et ami des écrivains naturalistes, Gabriel Thyébaut (1854-1922) pour lequel 3 000/4 000 € sont demandés. On poursuit avec des faïences de Samadet et des groupes en biscuit. L'après-midi, chronologie oblige, débute avec de l'archéologie et des sculptures dans le goût antique. On surveillera ensuite un rare étui en veau doré aux petits fers contenant un ciseau et trois lancettes de chirurgien (travail parisien vers 1630-1650, 4 000/5 000 €), une tapisserie exécutée à Enghien dans les Flandres vers 1600 faisant partie de la tenture des Combats d'animaux et ayant fait partie des collections des comtes de Villechaize (20 000/30 000 €), et une table à plateau de scagliole fin XVII e (15 000/25 000 €). Œuvre du savant et ecclésiastique franc-comtois l'abbé Reginald Outhier, un globe céleste offert à Louis XV devrait dépasser son estimation de 15 000/20 000 €. Enfin, si Jean-Baptiste Pater met en scène Un campement (panneau) pour lequel 20 000/30 000 € sont demandés, un coffre de voyage en laque du Japon et vernis européen montre la vogue pour ce type d'objet à la fin du XVII e (15 000/20 000 €). Les amateurs de provenance tenteront leur chance sur une table de salon en chiffonnière marquetée et enrichie de bronzes dorés, réalisée au milieu du XIX e d'après un modèle de Martin Carlin un siècle plus tôt pour la princesse royale d'Angleterre, Victoria (1840-1901). Son estimation ? 25 000/30 000 €. Dans un tout autre genre, plus curieux qu'esthétique, un bas-relief en fonte de fer de Berlin daté 1825, figurant La Cène d'après le tableau de Léonard de Vinci, est annoncé entre 12 000 et 15 000 €. Articles après-vente
Lumachelle de Lourdes pour vases néoclassiques
Cette paire de vases de la fin du XVIII e ou du débutLire la suite
Un combat victorieux
Une tapisserie des Flandres dominait un programmeLire la suite
Articles avant-vente
De la Terre à la Lune
Inconnu jusqu’à maintenant, ce chef-d’œuvre de mécanique horlogère et astronomique prend le chemin des…Lire la suite
Scagliola florentine de la fin du XVIIe siècle
C’est sur un plateau de table en scagliola – poudreLire la suite
vendredi 18 décembre 2020
vendredi 18 décembre 2020 - 14:15 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Eric Caudron
vendredi 18 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 3 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Delon - Hoebanx
Trois lots méritent une mention particulière dans cette vente de spécialité : une bague en or gris ornée d'un diamant de taille émeraude (3 ct), estimée 35 000/45 000 €, une broche art nouveau en or jaune émaillé figurant une fleur sertie d'un diamant au poinçon d'Albert Chambin (3 000/4 000 €) et une tabatière de chez Cartier en or, jade et plaques de laque noire incrustées de diamants et nacre, ornée de personnages chinois dans des paysages (6 000/8 000 €). Articles après-vente
Tabatière art déco par Cartier
Cette tabatière révélait le précieux savoir-faireLire la suite
vendredi 18 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
vendredi 18 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 5 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
De Baecque et Associés
Articles après-vente
Poésie orientale persane
Illustrant des extraits du Trésor des mystères , unLire la suite
vendredi 18 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Morel
C'est entre 8 000 et 12 000 € qu'est attendue une toile d'Achille Laugé,  Pommiers en fleurs , datée 1923, autour de 8 000 € le portrait d'une Élégante à la boule, 1919 , signée Jean-Gabriel Domergue, 1 500/2 000 € en revanche étant avancés sur un Paysage de montagne à l'aquarelle de Louis Valtat. Au chapitre des œuvres anciennes, une statue de Sainte femme essuyant ses larmes dans un voile en bois doré et polychrome (travail probablement hispanique de la fin du XV e siècle) pourrait trouver preneur entre 5 000 et 8 000 €, un Christ aux outrages de l'école rhénane du XV e entre 4 000 et 6 000 €, tout comme un Guerrier romain à cheval de la suite de l'école vénéto-padouane du XVI e siècle, autrefois attribuée à l'atelier d'Andrea Riccio. Articles après-vente
La vie en rose
Les atmosphères des peintures d’Henri Lebasque (1865-1937) sont toujours teintées de douceur de vivre,…Lire la suite
jeudi 17 décembre 2020
jeudi 17 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 5 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
De Baecque et Associés
À de rares exceptions près, une centaine à 5 000 € devraient récompenser ces objets d'Orient, de Chine, du Tibet, du Népal, du Japon, de l'Inde – masques, statuettes, bronzes, autels, crânes rituels, coffres, couteaux, etc. – présentés durant ces deux jours. 12 000/15 000 € toutefois pourraient accueillir un ensemble de seize folios enluminés du Khamseh de Nizami (célèbre recueil de poèmes écrit par Nizami au XII e siècle), travail du Khorasan (probablement Herat) de la fin du XVI e siècle.
Deux jours sont consacrés aux estampes anciennes et modernes, aux lettres et manuscrits, aux livres illustrés, aux dessins et tableaux du XX e siècle provenant de la succession Roger Passeron décédé il y a quelques mois (voir page…). Articles après-vente
Les Picasso de Roger Passeron
Roger Passeron a cultivé pour l’estampe ancienne etLire la suite
Articles avant-vente
La collection Roger Passeron s’effeuille à Drouot
Les deux premières ventes d’un ensemble pléthorique,Lire la suite