Agenda des ventes

95516 ventes
mercredi 05 mai 2021
mercredi 05 mai 2021 - 14:00 - Live
La Salle - 20, rue Drouot - 75009
Arcane Enchères
mercredi 05 mai 2021 - 14:00 - Live
Etude - 9, rue de Provence - 75009
Eric Caudron
mercredi 05 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 13 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Delon - Hoebanx
De ces deux jours de ventes, le premier est réservé aux porcelaines, de Chine essentiellement, anciennes ou modernes, tel ce grand vase Hu d'époque XX e (probablement de la période de la République, 1912-1949), décoré en bleu sous couverte de nénuphars et objets précieux, frises de vagues et pivoines, et anses simulant des bambous (10 000/15 000 €) ou cet autre, du début de l'ère Mao, orné en émaux de la famille rose de pivoines, prunus, camélias et chrysanthèmes alternés d'oiseaux (5 000/6 000 €). Aux porcelaines succèdent le lendemain des peintures, bronzes, jades et autres objets en pierre dure, ainsi que des meubles. On suivra un dessin à l'encre de Fu Baoshi en forme d'éventail représentant un personnage dans un paysage montagneux et arboré (40 000/50 000 €), deux aquarelles de Lin Fengmian,  Deux volatiles (6 000/8 000 €) et un Lac aux lotus (20 000/30 000 €), un curieux outil à masser XIX e (que l'on retrouve chez les lettrés pour se détendre après la calligraphie) à manche en ivoire et boules en quartz améthyste (600/800 €), un autel portatif japonais en laque polychrome laissant apparaître une divinité féminine à huit bras (probablement la déesse Kannon) de la fin de l'époque Momoyama (1 500/2 000 €).
mercredi 05 mai 2021 - 13:00 - Live
Dinan - 61, avenue René-Cassin - 22100
Jager et Trouvé
mercredi 05 mai 2021 - 13:00 - Live
Blois - 32, avenue Maunoury - 41000
Pousse-Cornet
Signé du cachet Dal Vera, un buffet en rotin et armature de bambou ouvrant par deux portes, à poignées de laiton et plateau en dalle de verre (500/800 €), voisine pour le chapitre design avec l'iconique tabouret Dadada en polypropylène noir édité pour les 3 Suisses de Philippe Starck, modestement attendu à 20/40 €. Artiste et comédien, Max Cartier (né en 1935) réalise des œuvres étonnantes comme la série des « Chaises » de 1984. Pierre Restany écrit à leur sujet : « Désossées, dépiautées, vidées et réarmées, restructurées au terme d'un corps-à-corps délirant et puis aspergées et cirées, passées à la peinture, les chaises sont comme exorcisées de leur routine signifiante, et ce qu'il en reste après le passage du démon créateur atteint à la fascinante sérénité de l’œuvre d'art. » Celle proposée ici est attendue autour de 400/500 €.  
mercredi 05 mai 2021 - 11:30 - Live
Dreweatts - Donnington Priory - RG14 2JE
Dreweatts
mercredi 05 mai 2021 - 11:00
Clamecy - 10, rue de la Forêt - 58500
Deburaux - Du Plessis
mercredi 05 mai 2021 - 10:00 - Live
Auktionshaus Kloss - Rosenthaler Straße 16 - ...
Auktionshaus Kloss
mercredi 05 mai 2021 - 10:00
Cannes - 31, boulevard d'Alsace - 06400
Pichon & Noudel-Deniau (Azur Enchères)
mercredi 05 mai 2021 - 10:00 - Live
Fontainebleau - 9-11, rue Royale - 77300
Osenat
Dès 10 h 30, le mercredi 5, Napoléon sera célébré par des souvenirs historiques, dont les plus personnels seront présentés l’après-midi, à l’image de l’une de ses chemises (autour de 35 000 €) ou d’une chaîne de cheveux de l’Empereur, entrelacés de fils d’or (8 000/12 000 €). Emportée à Sainte-Hélène, une assiette à dessert du service « des Quartiers généraux », peinte d’une scène montrant le roi Frédéric II dans ses jardins du palais de Sans-Souci (150 000/200 000 €), rivalisera de raffinement avec une timbale ciselée par Biennais pour Marie-Louise (8 000/12 000 €). Chroniqueur des batailles de l’Empire par son pinceau, Louis François Lejeune a immortalisé dans un grand dessin L’Attaque du grand convoi ramenant les dames de la cour du roi Joseph en France par les guérilleros du général Mina dans le défilé de Salinas en Biscaye […] en 1812 (80 000/100 000 €). Articles avant-vente
Pour le bicentenaire de Napoléon
De la gloire du sacre au séjour de Sainte-Hélène,Lire la suite
mardi 04 mai 2021
mardi 04 mai 2021 - 16:30 - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Millon
« Trois mille six cents fois par heure, la seconde chuchote : souviens-toi », écrivait Charles Baudelaire dans « L'horloge ». Elles ne sont que vingt et une, mais pourraient bien pour certaines faire plus de bruit que d'autres… C'est le cas d'un quantième perpétuel estampillé Patek Philippe (vers 2007) en or blanc, à tri-quantième et phases de lune, mouvement mécanique à remontage automatique, pour lequel il faudra investir 30 000/35 000 €. Une montre de plongée en acier de chez Blancpain « Fifty Fathoms   » avec son cadran mythique « no radiation » (vers 1960), ayant appartenu à un militaire américain qui la porta notamment lors de la guerre du Vietnam, est annoncée à 18 000/20 000 €, tandis qu'un « Tourbillon » (vers 2000) de Bréguet en or jaune, à cadran guilloché avec heure et minutes sur un cadran supérieur et cage du tourbillon visible dans la partie basse – mouvement mécanique à remontage manuel –, nécessitera 18 000/22 000 €. 1 000 à 9 000 € environ seront suffisants ou nécessaires pour décrocher les autres garde-temps signés Oméga, Zénith, Breitling, Rolex ou Audemars-Piguet.
mardi 04 mai 2021 - 16:00 - Live
Haynault Stalle - 9 rue de Stalle - 1180
Haynault ventes publiques
Plus de 200 lots sont passés en revue, entre 30 et 1 000 €. La numismatique et les décorations militaires proviennent de divers endroits du monde. La Belgique et la France sont bien représentées, mais le monde arabe et d'anciennes régions géographiques (dont la Moésie) sont aussi présents. Parmi les lots phares, on remarque une plaque de grand-croix de l'ordre impérial de la Réunion (France, 10 000/15 000 €) et une autre de grand-croix de celui de Léopold (Belgique, 1 500/2 500 €). Articles avant-vente
Tout pour l’Empire
Cette plaque de grand-croix de l’ordre impérial deLire la suite
mardi 04 mai 2021 - 14:30
Sceaux - 27, avenue Georges-Clemenceau - 9233...
Siboni
mardi 04 mai 2021 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Fondu à seulement six exemplaires vers 1905, le bronze de Persée et la Gorgone , par Camille Claudel, est la tête d’affiche de cette dispersion (200 000/300 000 €). Les tableaux ne seront pas en reste, Léonard Tsuguharu Foujita mêlant lui aussi modernité et tradition dans sa Maternité à l’aquarelle et à la feuille d’or (215 000/250 000 €). À côté des êtres mythiques et des femmes idéales, Giovanni Boldini a immortalisé La Réjane sur scène : un souvenir dédicacé à « Madame Angèle », daté 1878-1884, à décrocher autour de 50 000 €. Les paysages seront également de la partie, du Printemps à la Reinerie , en vallée de Chevreuse, peint en 1944 par Henri Manguin (35 000/50 000 €), au village de Mustapha Supérieur, représenté en plongée par Albert Marquet en 1924, avant qu’il ne devienne un quartier d’Alger (autour de 50 000 €). Renoir évoquera la nature à travers une étude de narcisses exécutée vers 1915, en vue d’agrémenter l'encadrement du portrait de Madame de Galéa (30 000/50 000 €). Articles avant-vente
Camille Claudel et Tsuguharu Foujita
Des personnages mythologiques à l’image de la Madone,Lire la suite
mardi 04 mai 2021 - 14:00
Vienne - Palais Kinsky, Freyung 4 - A-1010
Im Kinsky
Vente de peintures et dessins avec une large sélection d'artistes autrichiens, dont Klimt, présent avec deux esquisses (35 000/70 000 € chacune). Le rendez-vous est l'occasion de découvrir des peintres reconnus mais parfois un peu oubliés comme Rudolf Wacker (50 000/100 000€) ou encore Werner Berg (70 000/140 000 €). Les Français sont aussi de la partie : un lot de seize lithographies d'Honoré Daumier, estimé entre 2 500 et 5 000 €, et une aquarelle de Toulouse-Lautrec entre 50 000 et 100 000 €. De nombreuses petites toiles de peintres régionaux sont à acquérir autour de 1 000 €. Articles avant-vente
Les lignes de Klimt
Deux dessins de Gustav Klimt, artiste majeur de laLire la suite
mardi 04 mai 2021 - 14:00 - Live
Corbas - 18, boulevard des Nations - 69960
Bérard - Péron
mardi 04 mai 2021 - 14:00 - Live
Toulouse - 7, rue d'Astorg - 31000
Marambat - de Malafosse
L'écrin proposé ce jour, composé de nombreux bijoux modernes telle une broche « gerbe » ornée de diamants  brillant, de chrysoprases et saphirs en cabochon, à monture en or texturé et réalisée vers 1960 (1 800/2 500 €), propose également des pièces signées de grandes maisons de joaillerie. Ainsi de Van Cleef & Arpels, New York, sera présenté un collier torque à maille plate en or 14 ct, serti d'émeraudes et de saphirs en cabochon et souligné de diamants de taille brillant, annoncé à 3 000/5 000 €. Une bague fleur dite « tutti frutti » à monture en or perlé, agrémentée de diamants de taille brillant de 0,20 ct environ, d'émeraudes et de rubis en cabochon, est attribuée à ce joaillier et estimée 1 800/2 500 €.
mardi 04 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Millon
Il ne sera pas nécessaire d'attendre bien longtemps pour assister –probablement – à une belle bataille d'enchères : 30 000/40 000 € sont attendus d'une Composition cubiste, plume et encrier de Louis Marcoussis datée 1921, 60 000/80 000 € l'étant d'une toile d'Othon Coubine,  Le Garçon de café,  produite vers 1912. Ces deux œuvres, ainsi qu'un Buste de femme sur fond vert de Georges Kars (3 000/4 000 €), sont conservés dans la descendance de la sculptrice Chana Orloff. L'après-midi étant consacré à l'école de Paris, on suivra un Autoportrait en marin de Zygmunt Menkès, exécuté en 1925 probablement dans le sud de la France, où l'artiste aimait se rendre pour peindre (25 000/30 000 €), un imposant Buveur de vin de Stanislas Eleszkiewicz à la palette de bruns et de blancs (1930, 4 000/6 000 €), ou une vue du Port de Collioure à l'aquarelle de Jean Peské (même estimation). Grâce à Mela Muter, on emboîtera le pas à des Promeneurs au bord du Rhône (vers 1945, 12 000/15 000 €), de Moïse Kisling, on tentera sa chance sur un Portrait de Renée Kisling – épouse de l'artiste – réalisé en 1915, année de leur rencontre (40 000/60 000 €), Jules Pascin réalisant celui d' Hermine David en rose (sa femme) en 1917 (30 000/40 000 €). Deux autres portraits sont encore à signaler : l'un féminin aux accents cubistes par Charles Kvapil, daté 1921 (7 000/8 000 €), l'autre étant un Autoportrait à la palette de 1922 d'Arcadie Lochalow, aux teintes sombres (6 000/8 000 €). Articles avant-vente
Othon Coubine, Kisling, Kremegne et Kikoïne...
Outre Kisling, Kremegne et Kikoïne, on croisera Pascin,Lire la suite
mardi 04 mai 2021 - 14:00 - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Ader
Parmi les œuvres à retenir ici, on a noté une lithographie en couleurs d'Edmund Walker figurant The Great Exhibition of All Nations, 1851 (première Exposition universelle, au Crystal Palace de Londres, 200/300 €), une miniature à transformations de forme octogonale, de l'école anglo-néerlandaise du XVII e  et figurant le Portrait présumé de Charles I er d'Angleterre (dont on pouvait modifier le costume et ainsi nuire au modèle, 600/800 €), ou un panneau de Joos Cornelisz Droogsloot,  Cavaliers à l'entrée d'un village (3 000/5 000 €). D'un certain Leclère (actif vers 1850), une vue du Port de Boulogne  sur sa toile d'origine montre les grands travaux entamés en 1829 afin d'accueillir les navires à vapeur transportant jusqu'à 60 000 voyageurs une dizaine d'années plus tard parmi lesquels de nombreux Britanniques, et la coupole de la cathédrale achevée en 1854 (1 500/2 000 €), et d'Antoinette Cécile Hortense Haudebourg Lescot (épouse de l'architecte Haudebourg, elle travaillera pour la duchesse de Berry), une toile présentée au Salon de 1819,  Le Meunier, son fils et l'âne , revisite la fable de Jean de La Fontaine (3 000/4 000 €). On termine avec un Portrait du comédien Louis Benoit Picard par Pauline Auzou : l'œuvre, réalisée en 1806, montre l'acteur, romancier, poète et dramaturge parisien élu à l'Académie en 1807 et directeur de l'Opéra, entouré de quatre scènes de théâtre, rappel de son surnom de « Petit Molière du XIX e siècle » (2 000/3 000 €).
mardi 04 mai 2021 - 14:00
Lyon - 2-4, rue Saint-Firmin - 69008
Artenchères
mardi 04 mai 2021 - 13:30
Salle 14 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Beaussant Lefèvre
mardi 04 mai 2021 - 13:30 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Thierry de Maigret
mardi 04 mai 2021 - 13:30 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Euvrard & Fabre
mardi 04 mai 2021 - 13:00 - Live
Pas d'exposition - Geen tentoonstelling -...
Mont de piété Bruxelles
mardi 04 mai 2021 - 13:00 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Millon
La plus haute marche du podium ne devrait pas échapper à un paravent à six feuilles en laque de Lê Quôc Lôc. Exécuté en 1942, décoré d'un village au milieu d'un paysage luxuriant, il traduit le talent de cet artiste passé par l'école des beaux-arts de Hanoï dans les années 1940. Il nécessitera entre 80 000 et 120 000 €. D'autres paravents l'accompagnent, parmi lesquels celui de Tran Van Ha orné sur une face d'un village au bord d'une rivière, sur l'autre de grues volant près d'une forêt de bambous (6 000/8 000 €), et celui de Nguyen Quang Bâo figurant un retour du marché (même estimation). D'époque XVIII e , une paire de personnages chinois en ivoire figurant le couple d'un empereur et d'une impératrice est annoncé à 15 000/20 000 €, tandis qu'une Scène de marché (encre et aquarelle sur papier) d'un artiste de l'école vietnamienne des beaux arts (XX e siècle) est estimé 12 000/15 000 €. Des grès et des porcelaines sont également inscrits au catalogue. Articles avant-vente
Un paravent de Lê Quôc Lôc de 1942
Exécuté en 1942, ce paravent prouve une nouvelle foisLire la suite
mardi 04 mai 2021 - 10:00
Monte-Carlo - 10-12, quai Antoine 1er - 98000
Hôtel des ventes de Monte-Carlo
Deux vacations seront nécessaires pour cette vente de montres et bijoux en ligne.
lundi 03 mai 2021
lundi 03 mai 2021 - 19:30 - Live
Jérusalem - 21, King David Street - 94101
Matsart Auctioneers and Appraisers (Jerusalem)
lundi 03 mai 2021 - 19:00
Lisbonne - Av. Elias Garcia, 157 A/B - 1000-1...
Veritas Art Auctioneers
lundi 03 mai 2021 - 14:30
Vendôme - 47, rue du Docteur-Faton - 41100
Rouillac
Cette vente verra la dispersion, sur place, du mobilier de la demeure du parlementaire Jean Desanlis. Ancien maire adjoint  à Vendôme de Robert Lasneau, longtemps conseiller général de Saint-Amand, il fut aussi et surtout député de Loir-et-Cher de 1973 à 1997, sans jamais avoir été battu. Jean Desanlis, désormais à la retraite, s’est retiré en Bretagne, à Paimpol. D’où cette vente volontaire, pour cause d'un départ allégé. Une session qui se déroulera en un seul coup de marteau pour l’ensemble des biens mobiliers, dont la mise à prix sera fixée symboliquement à 5 000 €. À retenir, des meubles anciens et modernes courants, mais aussi quelques céramiques ainsi que de nombreuses œuvres graphiques. 
lundi 03 mai 2021 - 14:00 - Live
Rennes - 32, place des Lices - 35000
Rennes Enchères
Parmi la sélection de monnaies d'or réunies dans ce programme, on retient pour la numismatique française un écu d'or « au soleil » du  2 e type, de François I er ,   produit à Gênes en 1515 (1 200/1 800 €), et une pièce de 100 francs or à l'effigie de Napoléon III à tête laurée, frappée en 1867 à quelque 4 000 exemplaires (1500/2 000 €). Pour les monnaies étrangères, on remarque une pièce de 20 dollars, modèle « Liberty tête couronnée », de 1873 et estimée 1 200/1 800 €, tout comme celle de 1 Krugerrand, frappée en 1975 en Afrique du Sud. Articles avant-vente
Pour un jubilé d’or
À la mort de son oncle Guillaume  IV, le 20  juin 1837, la princesse Victoria devient reine, à l’âge…Lire la suite
lundi 03 mai 2021 - 13:00 - Live
Blois - 32, avenue Maunoury - 41000
Pousse-Cornet
Sur le thème des arts décoratifs du XX e  siècle, on remarque un ensemble de sculptures en céramique par Derval ou encore, par Gérard Larchens,  Femme , mesurant 44 cm de haut (1 000/1 500 €). Pour les créations d'après-guerre de décorateurs et d'architectes d'intérieur, signalons par exemple une suite de huit chaises N° 771  de Joseph-André Motte (1925-2013), attendue à 800/1 2300 €, ou un mobilier de chambre en stratifié blanc et ABS orange, comprenant une coiffeuse à un tiroir, un miroir pivotant ainsi qu'un chevet de lit dessinés par Raymond Loewy (1 000/1 200 €). Articles avant-vente
Jean Derval, la magie de la céramique
Maîtrisant parfaitement l’art du feu, Jean DervalLire la suite
dimanche 02 mai 2021
dimanche 02 mai 2021 - 14:30
Dijon - 13, rue Paul-Cabet - 21000
Sadde Hôtel des ventes de Dijon
dimanche 02 mai 2021 - 14:00
Sceaux - 27, avenue Georges-Clemenceau - 9233...
Siboni
Pas moins de 380 lots de bouteilles sont en lice. Parmi elles figurent des millésimes anciens produits par le domaine Comte Georges de Vogüé, comme un bonnes-mares de 1949 ou un musigny de 1961. Côté Bordelais, le petrus tiendra le haut du pavé avec le millésime 1954, dont les plus beaux exemples seront proposés autour de 1 500 €. Un vénérable château-yquem, mis en bouteille en 1937, sera proposé aux alentours de 700 €. Pour partager cinq bouteilles de château-margaux, il faudra prévoir quelque 600 €. Du côté des alcools, environ 400 € seront nécessaires pour emporter une carafe de cognac Hennessy Paradis.
dimanche 02 mai 2021 - 14:00 - Live
Gien - 35, quai de Nice - 45500
Renard & Associés ..
dimanche 02 mai 2021 - 14:00 - Live
Autun - 44, rue Dufraigne - 71400
Alexandre Landre , Beaune Enchères
dimanche 02 mai 2021 - 14:00 - Live
Deco days gone by - 837/ 29 Za Farou - Slivenec...
Deco days gone by
dimanche 02 mai 2021 - 14:00 - Live
Fontainebleau - 9-11, rue Royale - 77300
Osenat
Le dimanche 2, la peinture du XIX e siècle s’affiche aux cimaises, de la scène de vie domestique immortalisée par Jacques Gamelin (1 000/1 500 €) à la discussion entre hommes devant la cheminée, figée par François Théophile Gide (3 000/4 000 €). Un bronze historiciste d’Adrien Gaudez illustre une leçon d’escrime (1 200/1 500 €), alors qu’Antoine Louis Barye livrera un autre combat, remporté par son tigre contre une antilope (2 000/3 000 €). L’histoire de l’archange Raphaël, du prophète Tobie et de son fils sera relatée par une tapisserie tissée à Aubusson à la fin du XVII e siècle (2 500/3 000 €). D’époque Charles X, un mobilier complet de chambre à coucher composera un bel ensemble (800/1 200 €), tandis que les commodes, bien représentées, déclineront tous les styles. L’Asie ne sera pas oubliée, une vasque à poissons chinoise, de la fin de la période Daoguang, invitant à détailler ses ornements de porcelaine polychrome en relief moyennant environ 5 000 €. Articles après-vente
Porcelaine Daoguang
Attendue au plus haut à 6  000  €, cette vasque à poissons était bataillée jusqu’à 18 450 € par de nombreux…Lire la suite
dimanche 02 mai 2021 - 11:00
Oriental Art Auctions - Kerkhofstraat 3 - 8051...
Oriental Art Auctions
dimanche 02 mai 2021 - 10:00 - Live
Autun - 44, rue Dufraigne - 71400
Alexandre Landre , Beaune Enchères
Le 2 mai, seconde journée de vente du contenu de l'hôtel particulier, avec du mobilier courant, des meubles et objets d'art, des céramiques et des sculptures ayant orné la demeure. En matinée se distingueront un important trumeau d'époque Napoléon III en noyer, à incrustations de plaques de marbre vert et décor de fleurs encadrant une glace, têtes de satyre, frises d'oves et montants feuillagés en partie basse (2 000/3 000 €), et une commode de style Louis XVI en placage de bois exotique (300/400 €). L'après-midi vous attendent une commode Louis XVI en placage d'acajou estampillée Leleu, aux pieds fuselés et cannelés (1 500/2 000 €), ou encore une coiffeuse Louis XV signée par Hache Fils à Grenoble, en bois fruitier (1 000/1 500 €).  Articles avant-vente
Noyer ou acajou ?
Cette commode en noyer sculpté, galbée à toutes faces, ouvrant par trois tiroirs et reposant à l’avant…Lire la suite
samedi 01 mai 2021
samedi 01 mai 2021 - 14:00
Perfume Bottles Auction - 1050 2nd Ave. 47 - ...
Perfume Bottles Auction
Belle sélection d'objets provenant du monde entier. Les lots proposés sont dans toutes les gammes de prix. Certains présentent un remarquable état de conservation comme Ballerina  de Marie Earle, des années 1940 (3 000/4 000 $), Souvent Femme Varie  de Roger & Gallet en 1955 (600/800 $), un modèle Jollivet pour Isabey, Jardin en Fête , de 1920 (1 000/2 000 $), ainsi que la rare boîte en papier glacé gaufré pour R. Lalique  À travers la Voilette , de 1924 (3 000/6 000 $). Parmi les objets du XIX e siècle, on trouve un flacon à parfum en jade sculpté avec rubis et perles (2 500/3 500 $), un autre figuratif en argent austro-hongrois, serti de bijoux (1 500/1 800 $), ou encore un poisson en verre coffré de Thomas Webb (1 500/1 600 $). La trouvaille la plus importante, documentée ici pour la première fois, est sans doute le prototype de 1914 d'un modèle en cristal de Baccarat à thème égyptien, Osiris, pour Vinolia (30 000/40 000 $).  Articles avant-vente
Osiris by Vinolia
Vinolia met au point le parfum Osiris en 1914, l’année où le temple dédié au dieu des morts fut exhumé…Lire la suite
samedi 01 mai 2021 - 14:00 - Live
Autun - 44, rue Dufraigne - 71400
Alexandre Landre
Les voitures donneront avec brio le coup d'envoi. 25 000/30 000 € seront ainsi à prévoir pour une BMW modèle 3.0 CS de 1971, avec seulement 1 865 kilomètres au compteur. Art nouveau et art déco prendront la suite, à l'image par exemple d'étonnants fauteuils de la Sécession viennoise vers 1900-1910, en bois noirci et de forme moderniste (2 500/3 000 €), avant de céder la place au design. Pierre Jeanneret sera notamment à l'honneur avec deux fauteuils en teck massif, provenant des résidences étudiantes de la Panjab University, secteur 14, et des bâtiments administratifs de Chandigarh, secteur 1 (12 000/15 000 €). On notera encore la présence d'un bar sphérique roulant à facettes en acajou et laiton, par Vuillermoz (8 000/10 000 €), ou celle d'un meuble modèle Cansado  créé par Charlotte Perriand, à bâti rectangulaire en frêne, aménagé de deux portes en mélaminé noir (8 000/12 000 €.  
La vedette de cette vacation comprenant également bijoux, céramiques et services de verre – notamment signés Lalique et Baccarat – revient aux tableaux anciens. Estimée 8 000/12 000 €, une paire d'huiles sur toiles est attribuée à Antoine François Callet (1741-1823). Il s'agit d'allégories des arts convoquant pour la première  Uranie, muse de l'astronomie, Polymnie, muse de la poésie lyrique, Calliope, muse de la poésie épique et de l'éloquence, tenant « La Henriade » de Voltaire , et Clio, muse de l'histoire … La seconde convie  Érato, muse de la poésie amoureuse,Thalie, muse de la comédie, et Euterpe, muse de la musique . Attendue à 8 000/10 000 €, une autre paire due au pinceau de Pierre Nicolas Legrand de Lerant (1758-1829) figure L'Offrande au soleil ou la Piété des anciens Gaulois . Terminons par une commode en loupe de noyer et noyer, à décor de bronzes vernis et dessus de marbre jaune de Valence – rapportés ultérieurement –, Dauphiné, première moitié du XVIII e siècle (1 500/2 000 €).
samedi 01 mai 2021 - 14:00 - Live
Villefranche-sur-Saône - 592, boulevard Albert-Camus...
Maison de ventes Richard
Pleins feux sur le XX e siècle avec notamment le couple Elizabeth Garouste et Mattia Bonetti, qui nous proposent d'une part une rare paire de guéridons modèle  Trapani , à piétement en résine laquée corail et édités vers 1995 (7 500/8 500 €), et d'autre part un meuble bibliothèque, à structure en noyer recouvert de feuilles d'aluminium, daté vers 1990 (2 500/3 500 €). Ettore Sottsass proposera quant à lui contre 3 000/4 000 € une rare armoire  Télévision  en loupe d'amboine et laque, une édition Franz Leitner vers 1987. Et que diriez-vous d'une très décorative paire de grandes appliques  1324 de Pia Guidetti Crippa, éditées par Lumi, à seulement 1 700/1 900 € ? Articles après-vente
Le luxe pompéien par Orlandi
Le samedi 1 er   mai, lors de la vacation dédiée aux arts décoratifs du XX e   siècle par la Maison…Lire la suite
samedi 01 mai 2021 - 13:00
Vichy - 16, avenue de Lyon - 03200
Vichy Enchères
Plus de quatre cents instruments – guitare, flûte, cistre, cor, saxophone, vielle, bassons, violon, mandole, cornet, cornemuse, hautbois, clarinette, basson, trompette, viole – estimés entre 30 et 30 000 € composeront cet orchestre. Une guitare baroque d'Alexandre Voboam, faite à Paris dans la seconde moitié du XVII e ,   devrait être la plus applaudie à 20 000/30 000 € (Voir Gazette  n°16, page 88). Une guitare de René Lacote exécutée à Paris en 1844 se disputera quant à elle à 15 000/16 000 € et une autre baroque à cinq chœurs dite « en bateau » de Michelot, datée de 1784, jouera à 7 000/9 000 €. Nous mettrons encore en avant une flûte à bec en fa en buis à bagues d'ivoire, exécutée par Eichentopf à Leipzig vers 1730 (12 000/15 000 €), et un contrabassophone fabriqué vers 1870 par Geipel, celui-là en bois teinté et à quinze clefs (8 000/10 000 €).  Articles après-vente
Les notes d’une guitare baroque de Voboam
Ses sonorités exceptionnelles se faisaient entendreLire la suite
Articles avant-vente
Les cinq cordes d'une guitare de bon goût
La guitare baroque obtient ses lettres de noblesseLire la suite
Les sculptures se mettront particulièrement en avant, notamment grâce à un grand bronze de l'école française du XVIII e  reprenant l' Amphitrite tranquille   (grand modèle) créée par Michel Anguier au siècle précédent. S'il faudra envisager ici 20 000/30 000 € (Voir Gazette n°16, page 93), 3 000/4 000 € pourraient suffire pour un groupe d'Émile Louis Picault,  Persée et Pégase , en bronze à patine brun nuancé, et 2 500/3 000 € pour un fort relief en pierre calcaire figurant une  Sainte femme (Marie-Madeleine ?),  fruit d'un travail picard du premier quart du XVI e . On se tournera ensuite vers les cimaises pour y admirer une toile abstraite d'Olivier Debré,  Verte claire de Loire,  de 1984 (10 000/15 000 €), et une  Vierge à l'Enfant  de l'école romaine vers 1650, réalisée dans l'entourage de Pier Francesco Mola (3 000/4 000 €).   Articles après-vente
Palette printanière et statuaire Renaissance
La belle saison était portée par une composition minimalisteLire la suite
Articles avant-vente
Belle comme l’eau de mer
Issu d’un travail de l’école française du XVIII e   siècle, ce bronze à patine brune de 54  cm de hauteur…Lire la suite
samedi 01 mai 2021 - 10:00 - Live
Autun - 44, rue Dufraigne - 71400
Alexandre Landre
Deux jours de vente sont prévus pour disperser le contenu d'un hôtel particulier appartenant à M. Abord de Châtillon, à Autun. Tableaux et dessins prendront place le samedi 1 er mai avec à leur tête un  Portrait de Madame Charlot  par son fils Louis Charlot à envisager à 800/1 200 € et  Jeune fille  par André Dulaurens à 200/300 €. Sans oublier une toile d'Eddine Sahraoui Schems (1948), Alger, place du Gouvernement  (autour de 200 €) et une  Scène d'intérieur de Pauline Vallayer-Moutet (300/400 €). 
samedi 01 mai 2021 - 10:00 - Live
Alençon - 33, rue Demées - 61000
Orne Enchères