Agenda des ventes

50000 ventes
mercredi 23 septembre 2020
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00
Beaune - 13, boulevard Saint-Jacques - 21200
Alexandre Landre
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00
Niort - 112, rue de Souché - 79000
Deux-Sèvres enchères & expertises
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00 - Live
Moulins - espace Villars, rue du Pont-Chinard...
Maison de ventes Richard
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00
Cholet - 16, boulevard Maréchal-Joffre - 4930...
Chauviré & Courant - Enchères Pays de Loire
Plus de deux cents lots provenant de l'atelier de Jacques Tempereau (1945-2006) seront dispersés. Ces œuvres monumentales, bronzes, sanguines, pastels, huiles sur toile et collages, permettront de découvrir le talent de cet Angevin qui gagna sa vie comme paysagiste-pépiniériste à Cholet et inventa par ailleurs en 1985 le « Daphné », un siège de bain pour bébé vendu dans le monde entier. Son travail artistique avait débute en 1990 avec la figuration avant de se tourner vers une période inspirée de l'antique puis vers une phase constructiviste, et enfin vers des formes plus contemporaines.  
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00
Chinon - 2, rue Gustave-Eiffel - 37500
Salle des Ventes de Chinon
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00 - Live
Campo & Campo - Grotesteenweg 19 - 2600
Campo & Campo
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00
Monte-Carlo - Salle des ventes Victoria, 2, rue...
Salle des ventes Victoria (Monaco)
mercredi 23 septembre 2020 - 14:00 - Live
Seulement sur internet - Internet only - -
Pestel-Debord
mercredi 23 septembre 2020 - 13:30 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Libert Damien
7 000/9 000 € et 8 000/10 000 € devraient accueillir respectivement une réunion des trois suites aquarellées consacrées à la Chine d'Isidore Stanislas Helman (Paris, 1783-1786) dans une reliure en maroquin à dentelle et un exemplaire en reliure d'époque de l'atlas maritime anglais de William Mount et Thomas Page (Londres, 1769), et qui fut le premier à donner aux navigateurs un profil des côtes de l'Amérique du Nord-Est. On citera également un exemplaire en maroquin vert dans des reliures de Hering et Lebrun des Œuvres complètes de Buffon (1827-1837, 2 000/2 500 €), sans oublier un ensemble de volumes de Jules Verne en divers cartonnages.
mercredi 23 septembre 2020 - 13:00
www.piguet.com
Piguet Hôtel des Ventes
mercredi 23 septembre 2020 - 12:00
Genève - Rue de Monthoux, 38 - Ch-1201
Genève Enchères
mercredi 23 septembre 2020 - 11:00,13:30,15:00 - Live
Salle 16 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Tessier & Sarrou et Associés
La couverture du catalogue d'un après-midi partagé entre tableaux, bronzes et art du Japon, revient à une huile sur panneau de Louis Somers (1813-1880) Le Collectionneur d'estampes, pour laquelle 800 à 1 000 € sont modestement annoncés. Plus attendus toutefois sont un crayon noir mise aux carreaux de Jean-François Millet La Fileuse, préparatoire pour l'eau-forte La Fileuse auvergnate (6 000/8 000 €), et une Étude de femme nue allongée de dos (sanguine et rehauts de craie blanche), attribuée à François Boucher, estimée 12 000/15 000 € dont une autre version est conservée au Kupfersticht Kabinett de Berlin. Direction le pays du Soleil-Levant à 15 h et le contenu d'une maison montmartroise. Outre des inrô, tsuba, netsuke et autres estampes, on a retenu un bel ensemble de vases, pots et bols à thé en grès émaillé, un suzuribako (écritoire) en bois naturel incrusté de nacre, porcelaine et laque d'un cacatoès sur son perchoir, d'époque Edo (3 000/4 000 €) et un shinto wakizashi (type de sabre) daté 1837, signé Masakutsu, présenté avec son saya en bois naturel décoré en laque or et argent, des instruments de la cérémonie du thé (6 000/8 000 €). Articles avant-vente
Chawan, un rite nippon
Dans la cérémonie du thé au Japon, chaque bol, ouLire la suite
mercredi 23 septembre 2020 - 11:00,14:30
Senlis - 63, rue du Faubourg-Saint-Martin - 6...
Actéon - Hôtel des ventes de Senlis
Ce menu volontiers classique sera mené à la section des objets d'art par un groupe en marbre sculpté d'Henri Weigele (1858-1927),  Le Repos après la lecture  (1 300/1 500 €), et à celle du mobilier par un ensemble de salon dans le goût d'Hugues Chevalier, comprenant un canapé et deux fauteuils cubiques (600/800 €). 
mercredi 23 septembre 2020 - 11:00
Londres - 70-76 Knights Hill West Norwood - SE27...
Roseberys
mercredi 23 septembre 2020 - 11:00,14:00
Bâle - Schwarzwaldallee, 171 - CH-4058
Beurret & Bailly
Bien que les tableaux y soient majoritaires, le catalogue renferme également des dessins et sculptures, modernes comme contemporains. Un portrait d'homme de Gino Severini (40 000/60 000 CHF) se marie avec un buste d'Étienne Clémentel par Auguste Rodin (40 000/50 000 CHF) et avec un portrait d'homme à la pipe dessiné à la plume par Pablo Picasso (60 000/80 000 CHF). De l'expressionniste August Macke, on aperçoit ici une représentation quasi abstraite, et proche de l'orphisme, de deux enfants à un marché de légumes (200 000/300 000 CHF). Erich Heckel signe un paysage aux couleurs vives (80 000/120 000 CHF) lorsque, plus loin, Wassily Kandinsky conjugue son vocabulaire si particulier sur une toile abstraite de 1923 (80 000/120 000 CHF). Articles avant-vente
August Macke, le Cavalier bleu
Exécutée en 1913, quelques mois avant la mort de sonLire la suite
mercredi 23 septembre 2020 - 11:00 - Online
www.drouotonline.com
Chochon-Barré et Allardi
mercredi 23 septembre 2020 - 10:00
Wiltshire - Salisbury Salerooms, 51-61 Castle...
Woolley & Wallis
mercredi 23 septembre 2020
76, rue du Faubourg-Saint-Honoré - 76, rue du...
Sotheby's
Tous les regards seront tournés vers un miroir de Claude Lalanne, pièce phare du salon de l'appartement parisien d'Alain et Catherine Bernard. Créée pour eux, cette pièce unique en bois doré à décor végétal est estimée 400 000/600 000 €. Ancienne rédactrice en chef du magazine Point de Vue puis plume à Vogue , Catherine Bernard est aussi la petite-fille du célèbre créateur de l'époque art déco, Albert Cheuret, tandis qu'Alain son mari est un homme d'affaires avisé et un joueur de polo passionné. Le couple parcourt ventes aux enchères, foires, salons et autres événements artistiques à la recherche de l'objet rare. Un heureux mélange des styles à Paris et dans leur maison du cap Ferret où voisinent une étude de Picasso de 1946 (350 000/450 000 €), un Singe de François-Xavier Lalanne (100 000/150 000 €), un tableau monumental Blancs de Simon Hantaï daté 1973 (300 000/500 000 €), mais aussi une grande commode Louis XVI en acajou et bronzes dorés attribuée à Jean-François ou Simon Œben exécutée pour le château de Chanteloup (50 000/80 000 €), sans omettre une pendule en bronze patinée doré attribuée à François Rémond (60 000/100 000 €).
mercredi 23 septembre 2020
Moulins - espace Villars, rue du Pont-Chinard...
Enchères Sadde
Neuf vacations sont au programme des 23, 24 et 25 septembre. Au chapitre des livres, signalons un exemplaire du Cirque de Marc Chagall, renfermant trente-huit lithographies originales (70 000/90 000 CHF), tandis que les manuscrits et autographes mettront en lumière un recueil de vêtements du XVI e siècle : Habits de nations étrangères. Recherches sur les costumes du XVI e siècle tirés des œuvres de J.J. Boissard , publié en 1581 (10 000/15 000 CHF). Le 24, mobilier, porcelaine et décoration sont assemblés au sein d'un même catalogue ; on y aperçoit une paire de vases "à pot pourri" Louis XVI montés sur bronze doré (60 000/90 000 CHF) et un bureau Louis XV de Jacques Dubois (40 000/70 000 CHF). Une session sera alors entièrement consacrée aux porcelaines de la succession Rosmarie Schmidt-Ducret – on y remarque un rare plat du service du couronnement d'Augustus III, roi de Pologne (10 000/15 000 CHF). Place ensuite à la collection d'armes Sigrist, riche d'un sabre suisse des années 1560 (15 000/16 000 CHF) et d'une hallebarde suisse de même époque (2 200/3 600 CHF). Après les tapis, les gravures anciennes et les dessins de maîtres, les amateurs remarqueront un tableau d'Hubert Robert provenant d'un hôtel particulier de la place de la Concorde (180 000/250 000 CHF) et une Madeleine pénitente peinte à la lueur de la bougie sous le pinceau de Gerrit Van Honthorst (150 000/250 000 CHF).
mercredi 23 septembre 2020
Copenhague - 33, Bredgade - DK-1260
Bruun Rasmussen Auctioneers
mardi 22 septembre 2020
mardi 22 septembre 2020
Genève - Rue de Monthoux, 38 - Ch-1201
Genève Enchères
mardi 22 septembre 2020 - 18:00
Lyon - 6, rue Marcel-Rivière - 69002
Bremens - Belleville
Pas moins de 95 œuvres signées René Hutet (1907-1994) ouvriront la session. Les estimations iront de 10 à 200 € pour des paysages de la région lyonnaise et du sud de la France, mais aussi des nus féminins, des portraits et natures mortes réalisés par cet élève de Julien Bourdon à l'école des beaux-arts de Lyon, qui exposa au Salon de la Société lyonnaise des beaux-arts à partir de 1932. S'il travailla au sein de la manufacture d'encres du Sud-Est à Décines, il peignit également toute sa vie avec ce style coloré et joyeux. 88 œuvres telles que dessins, peintures, lettres, cartes de vœux et gravures de Pierre Combet-Descombes (estimées entre 10 et 300 €) prendront le relais : une rare collection de productions et de souvenirs témoignant de la relation d'amitié qu'entretenait ce peintre lyonnais avec le couple Hutet. L'épouse de René, Faïna Istchenko, fut en effet son modèle. Une partie de ces œuvres montrant un peintre intime, jubilatoire, émouvant et créatif a figuré au musée des beaux-arts de Lyon en 1985 lors d'une exposition lui étant consacrée. 
mardi 22 septembre 2020 - 14:30,18:00
Hôtel Marcel-Dassault - 7, rond-point des Champs-Élysées...
Artcurial
Exceptions faites d'une édition originale du livre-objet surréaliste de Marcel Duchamp,  Boîte alerte : Missives lascives (Paris, 1959) dans un tirage de luxe avec deux readymades de l'artiste (50 000/80 000 €) et d'une autre de Corps perdu d'Aimé Césaire (Paris, 1950), ornée de 32 gravures de Pablo Picasso et de 3 feuilles de dessins préparatoires offertes à Félia Léal, éditrice de l'ouvrage (40 000/60 000 €), les estimations oscillent entre 500 et 15 000 €. Elles accueilleront des manuscrits (de Gaulle, Caillebotte, Breton, Madeleine Chapsal, Doré, Lacan, etc.), mais surtout des livres anciens et modernes classiques. Mention spéciale en fin de séance pour une vingtaine de manuscrits de Georges Brassens provenant de la succession de Fred Mella (1924-2019), dernier membre vivant des Compagnons de la chanson (est. 1 500 à 15 000/20 000 €).
mardi 22 septembre 2020 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Cette vente offre un panorama des arts allant de l’Égypte antique au classicisme. Si les estimations débuteront à 200 €, il faudra prévoir entre 500 000 et 800 000 € pour le bronze inédit d’une jeune femme figurant une allégorie de l’Architecture, réalisée vers 1596 par l'atelier de Jean de Bologne et Antonio Susini. D’autres Italiens célèbres présideront à l’après-midi, comme Julien de Médicis, dont le buste du XV e siècle est attribué à Mino da Fiesole (autour de 200 000 €), tandis qu’une Vierge à l’Enfant, peinte par Cecco di Pietro vers 1365, témoignera de l’influence des modèles siennois (150 000/200 000 €). La Renaissance sera également célébrée du côté du Rhin, avec un cratère à vin de l’abbaye d’Eberbach, richement sculpté dans le noyer au XVI e siècle (28 000/32 000 €). La France ne sera pas en reste, grâce à un buste en plomb doré du siècle suivant : présumé être celui d’Henri IV, le visage enfantin est repris de la sculpture en marbre attribuée à Germain Pillon, et conservée au Louvre (40 000/50 000 €). Le mobilier jouera son atout charme avec Pierre Nogaret, et son fauteuil canné à assise en forme de cœur (6 000/9 000 €). Articles avant-vente
Le grand tour de la Renaissance
À travers la peinture de Cecco di Pietro et les figuresLire la suite
Le premier jour verra défiler des mannettes, des livres et des cartes postales, des vins et des alcools, des gravures, dessins et tableaux (dont un dessin d'Albert Lebourg d'un  Bord de Seine , 600/800 € et une Cour de village de Gilbert Lanquetin, même estimation), des bijoux, de l'argenterie, des verreries, des faïences (dont Rouen), des porcelaines de Chine, des bibelots et du mobilier de style essentiellement. Le lendemain, le lever de rideau revient à de la mode, des bagages et des accessoires (20 à 120 €), la suite de l'après-midi revenant à des dessins et tableaux anciens et XIX e , de l'orfèvrerie, une paire de pistolets de cavalerie réalisée dans le goût de Lamotte à Saint-Étienne pour le marché oriental (100 €), un Christ amené devant Pilate en émail sur cuivre (Limoges, XVI e , 500/600 €), une suite de douze assiettes en faïence de Creil-Montereau représentant des hommes célèbres sous forme de caricatures (600/800 €), une plaque en faïence de Delft décorée polychrome d'une cage à oiseaux (même estimation). Le mobilier, de style plus que d'époque, ferme la marche ainsi que des tapis et tapisseries dont un panneau des ateliers de la Marche vers 1580 à décor de chasse à courre (8 000/10 000 €).
mardi 22 septembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Mirabaud - Mercier
S'il y a bien quelques ragondins, renards roux, cerfs ou chevreuils, élans, hyènes, lièvres ou chats sauvages pour ouvrir la séance, c'est aux volatiles de se tailler "la part du lion". Façon de parler bien sûr, les volatiles étant naturalisés sur des socles en boiset munis de leurs étiquettes (avant 1880) des établissements Verreaux à Paris. Du moineau soulcie au milan royal en passant par le faisan vénéré, la cigogne, le flamant rose, l'oie rieuse, le geai des chênes, le garrulaxe à col rou, la bécassine sourde, l'harfang des neiges, la bondrée apivore, le plongeon imbrin, le busard cendré ou celui des roseaux, le pélican à bec tacheté, la linotte mélodieuse ou la marouette ponctuée, tous ont fait partie des collections des princes Pierre et Ernest d'Arenberg, de celles des comtes Greffulhe et Charles de Gramont. Comptez 50 à 500/700 € pour les apprivoiser, 1 000/1 500 € pour un spécimen mâle de grande taille de vautour fauve. Articles après-vente
Oiseau migrateur
Comptez 100/120  € pour espérer décrocher ce spécimen présenté les ailes écartées, sur une écorce et…Lire la suite
mardi 22 septembre 2020 - 14:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Magnin Wedry
Cent dix dessins et deux cent trente peintures dont les estimations oscillent de 100 à 5 000 € racontent la peinture de Jules Émile Zingg (1882-1942). Elles proviennent d'un des descendants de l'artiste et constituent le plus important ensemble et le plus complet jamais proposé à ce jour en vente publique. Le peintre a arpenté la Franche-Comté, sa région natale, mais aussi l'Auvergne et les Vosges, la Bretagne et la baie de Somme posant un pinceau délicat sur les paysages paisiblement habités. Articles avant-vente
Dans l’atelier de Zingg
Conservés par un descendant de Jules-Émile Zingg (1882-1942), une centaine de peintures et plus de deux…Lire la suite
La symphonie pastorale de Jules-Émile Zingg
La vente de l'atelier de Jules-Émile Zingg comprend 110Lire la suite
Probablement un peu petite pour transporter tableaux et meubles, on mentionnera toutefois la dispersion d'une microcar Messerschmitt Kabinenroller de 1956 provenant d'une succession et dont il faudra prévoir 8 000/12 000 €. La plus belle bataille d'enchères – 40 000/60 000 € – est prévue sur un panneau de Salomon Van Ruysdael des années 1640, Voilier au large . 4 000/6 000 € sont espérés d'une Vue du port des Anglais du Bichi, à Malte sur sa toile d'origine d'Alberto Pullicino (XVIII e ), 8 000/12 000 € d'une scène de Marché ou La Foire au joueur de musette (panneau) de Jean-Louis Demarne, particulièrement animée et séduisante par sa profonde perspective, 10 000/15 000 € d'une paire de toiles de Jean-Baptiste François Génillon,  Vue du Pont - Neuf depuis les quais de Seine et Vue du Louvre depuis le quai de la Rive gauche , intéressante en ce qu'elle montre le musée en travaux. Deux eaux-fortes de Pierre Soulages, de 1973 et 1972 (épreuves d'artiste), sont estimées 5 000/7 000 € et 8 000/10 000 €. Classiques, les porcelaines, les objets d'art et le mobilier cèdent la conclusion de l'après-midi à un bronze grandeur nature représentant le champion de trot Ourasi (5 000/10 000 €). Articles avant-vente
En piste
La fourchette d’estimation est large comme le fut certainement sa foulée… Annoncée entre 5  000 et 10 …Lire la suite
Salomon Van Ruysdael : naissance du paysage hollandais
C’est tout le génie de Salomon Van Ruysdael qui s’exprimeLire la suite
mardi 22 septembre 2020 - 14:00
9, avenue Matignon - 9, avenue Matignon - 750...
Christie's France
La plus haute marche du podium est promise à un bronze de Rembrandt Bugatti des années 1904 Éléphant d'Afrique et deux biches pour lequel il faut prévoir 200 000/300 000 €, tandis qu'un Concert d'oiseaux de l'entourage de Frans Snijders (1579-1657) pourrait se faire entendre à hauteur de 80 000/100 000 €. Une somme similaire (70 000/100 000 €) est annoncée d'un Paysage de Maurice de Vlaminck conservé de longue date par la même famille qui l'a acquise auprès de la galerie Pétridès, 50 000/70 000 € d'une Vue imaginaire de l'intérieur d'un temple de l'atelier d'Hubert Robert et 40 000/60 000 € d'un Panorama du Pont-Neuf daté 1829 signé Giuseppe Canella. Moyennant 30 000/50 000 €, on pourra espérer décrocher une paire de lustres en bronze ciselé doré et cristal à trois rangs de lumière d'époque Napoléon III.
mardi 22 septembre 2020 - 14:00 - Live
Moulins - espace Villars, rue du Pont-Chinard...
Maison de ventes Richard
299 numéros mariant vêtements, chaussures, coiffes et autres accessoires de mode du XVII e au XX e siècle, provenant de la célèbre collection Gilles Labrosse, seront dispersés lors de la première journée  (voir  Gazette  n° 29, page 12). Les estimations varieront entre 30 et 15 000 €. Parmi les lots les mieux cotés figureront une robe de cour à la française de grand apparat, vers 1770-1780 (12 000/15 000 €), et une robe du soir intitulée  Les Chevaux  attribuée à Madeleine Vionnet, celle-ci de 1921-1922, en crêpe de soie noir entièrement brodé de perles facettées et de perles tubulaires en jais (8 000/12 000 €). Si l'élégance féminine sera reine, avec des robes de cour du XVIII e , à taille haute ou crinolines du XIX e siècle, les hommes ne seront pas oubliés avec un bel habit de cour trois pièces Louis XVI, en satin céladon (4 000/7 000 €). 278 pièces prendront le relais le mercredi. Les estimations iront de 20/40 € pour deux paires de longs gants en satin du soir ou de cérémonie, d'époque 1930-1940, à 5 000/7 000 € pour un banyan ou manteau d'intérieur pour homme et son gilet en lampas de soie, de 1790-1800.   
mardi 22 septembre 2020 - 14:00
Nice - 40-42, rue Gioffredo - 06000
Boisgirard - Antonini - Nice ,
Boisgirard - Antonini
mardi 22 septembre 2020 - 14:00 - Live
Campo & Campo - Grotesteenweg 19 - 2600
Campo & Campo
mardi 22 septembre 2020 - 13:30,16:00
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Oger - Blanchet
mardi 22 septembre 2020 - 13:30 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Jean-Jacques Mathias
mardi 22 septembre 2020 - 13:30 - Live
Liège - 28, boulevard Cuivre et Zinc - 4030
Hôtel des ventes Élysée
mardi 22 septembre 2020 - 13:15
Genève - 51, rue Prévost-Martin - CH-1205
Piguet Hôtel des Ventes