Agenda des ventes

786 ventes
lundi 30 novembre 2020
lundi 30 novembre 2020 - 10:00
Beaune - 13, boulevard Saint-Jacques - 21200
Alexandre Landre
Une bague en or jaune sertie griffe d'un solitaire taillé en brillant de 1,60 ct, de couleur présumée blanc SI (3 800/4 000 €), partagera la tête de cette affiche avec une ménagère de 109 pièces en argent massif au poinçon de Minerve du maître orfèvre Émile Puiforcat, à modèle à filets ciselé de feuillages (3 500/4 000 €), et une pièce en or de 50 pesos du Mexique de 1821/1847 (1 500/1 700 €). 
lundi 30 novembre 2020 - 14:00
Salle V.V. - 3, rue Rossini - 75009
Millon
lundi 30 novembre 2020 - 14:00 - Online
5, rue de Montholon - 5, rue de Montholon - 7...
Thierry de Maigret
lundi 30 novembre 2020 - 14:00
Beaune - 13, boulevard Saint-Jacques - 21200
Alexandre Landre
lundi 30 novembre 2020 - 14:00 - Live
Ollioules - 1190, route nationale 8 - 83190
Maison des enchères
lundi 30 novembre 2020 - 14:00
Lille - 14, rue des Jardins - 59000
Mercier & Cie
Place aux bijoux à Lille le 30 novembre, avec de nombreuses pièces ornées de diamants de belle qualité, telles cette bague centrée d'un solitaire de 1,5 ct, de couleur H et pureté VVS2 (7 500/8 000 €), et cette chaîne de cou agrémentée d'une gemme taillée en cœur de 1,89 ct, de couleur E et pureté SI2 (7 000/8 000 €). On portera aussi du rouge avec un rubis d'origine birmane sans traitement thermique (4 ct environ) épaulé de deux diamants triangle, serti sur une bague en or (5 000/6 000 €), et l'on osera la fantaisie avec une broche oiseau en or jaune, au plumage d'émail muticolore (1 200/1 500 €), et un pendentif cœur en or jaune et topaze, saphirs et diamants en entourage (250/350 €). 
lundi 30 novembre 2020 - 14:00 - Live
Blois - 32, avenue Maunoury - 41000
Pousse-Cornet
Les arts du feu seront mis à l'honneur avec ces 344 lots, estimés entre 10 et 500 €. Pour les amateurs de trompe-l'œil, nous noterons la présence d'une assiette d'Auguste-François Chauvigné en céramique polychrome, à décor de couleuvre et à bordure montrant des coquilles et fleurs alternées (250/500 €). Nous attirerons aussi votre attention sur une paire d'appliques XIX e en faïence, figurant des angelots en camaïeu bleu (150/200 €), et une aiguière gourde en grès de Westerwald XIX e sur piédouche, évidée en son centre, ornée en léger relief de motifs floraux et au déversoir à tête d'oiseau fantastique (60/100 €). 
lundi 30 novembre 2020 - 14:00 - Live
Milano - Via San Marco, 22 - 20121
Cambi Casa d'Aste
lundi 30 novembre 2020 - 14:00
www.artprecium.com
Millon
lundi 30 novembre 2020 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Vermot et Associés
lundi 30 novembre 2020 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Le lundi 30, une sélection pointue de vingt-deux œuvres a été faite pour représenter les peintres d’Asie, emmenés par les artistes de la génération de l’École des beaux-arts d’Indochine, comme Mai-Trung Thu et Vu Cao Dam. Le premier signe Le Sommeil , qui n’est pas sans évoquer les odalisques de l’Orient rêvé (80 000/120 000 €). Le second sera notamment représenté par des Chevaux au galop réalisés vers 1945-1949, un sujet rare chez ce peintre (50 000/80 000 €). Lê Thi Luu signe de son côté le charmant portrait d’une Fillette aux nattes avec son panier de fleurs (15 000/20 000 €). Une autre femme, sera à l’honneur, Alix Aymé, dont sept œuvres seront proposées dans une fourchette de 3 000 à 35 000 €. Sanyu sera l'ambassadeur de la Chine avec une Étude de nu féminin à l'encre sur papier (40 000/60 000 €). Articles avant-vente
Peinture d’Asie de la Chine au Vietnam
Sanyu, Mai Trung Thu et Vu Cao Dam sont les ambassadeurs desLire la suite
lundi 30 novembre 2020 - 14:30 - Live
Lyon - Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69...
De Baecque et Associés
Peinture et bijoux rivaliseront au sommet. Bien qu'ayant longtemps vécu dans l'ombre de son frère, Jean Dufy a su trouver son propre public avec ses toiles colorées au dessin sommaire, interpellant de par leur dynamisme et aux thèmes souvent très appréciés. Celui de la marine en faisait partie, comme le rappellera  La Jetée , toile de l'artiste présentée lors de cette vente avec une estimation de 15 000/20 000 €. À ses côtés aux cimaises, on trouvera aussi bien une  Tête de femme âgée au col de fourrure  attribuée au peintre du début XVIII e Balthasar Denner (4 000/6 000 €) qu'une Nature morte aux poivrons et pastèque,  du fauve Louis Valtat (5 000/7 000 €). On passera aux bijoux avec notamment une rare croix d'évêque en or jaune de la maison Mellerio, à décor géométrique ajouré et sertie d'émeraudes rectangulaires et carrées à pans coupés – calibrant ensemble 10 ct environ – aux extrémités de ses branches et son centre. S'il faudra envisager 18 000/20 000 € pour son acquisition, 16 000/20 000 € seront à envisager pour un collier de perles godronnées d'émeraudes, de disques d'onyx et de perles facettées de cristal de roche en chute, au fermoir tonneau signé Boucheron.     Articles avant-vente
Quel chic !
Signé « Boucheron Paris », ce collier est attendu à 16  000/20  000  € lors de la vente organisée à…Lire la suite
lundi 30 novembre 2020 - 14:00
Apollium - 33, rue Henri Barbusse - 75005
Millon
lundi 30 novembre 2020 - Live
Oger & Blanchet - 22, rue Drouot - 75009
Oger - Blanchet
lundi 30 novembre 2020 - 16:00
Donostia-San Sebastián - C/Garibay, 18 - 2000...
Anteo Subastas
lundi 30 novembre 2020 - 16:00 - Live
Finarte - Milano - Via Paolo Sarpi 6 - 20154
Finarte Casa d'Aste
lundi 30 novembre 2020 - 06:00
www.moniteurlive.com
Fournier-Moscato
lundi 30 novembre 2020 - 20:00 - Online
www.drouotonline.com
Drouot Estimations
mardi 01 décembre 2020
mardi 01 décembre 2020
17, rue Grange Batelière - Paris - 17, rue Grange...
Millon
Quatre noms seront abondamment cités au cours de l'après-midi : ceux de Gallé, Daum, Legras et Théodore Deck, les deux premiers pour leurs nombreuses verreries (vases et lampes), le dernier pour des céramiques décoratives. Toujours à ce même chapitre et généreusement mentionnés, on a retenu Ernest Chaplet, Pierre-Adrien Dalpayrat, Clément Massier, Jean Carriès et Auguste Delaherche. D'Alfons Mucha, quatre lithographies en couleurs Les Fleurs : l'œillet, l'iris, le lys et la rose sont attendues à 30 000/35 000 €. De lampes enfin, il sera question avec trois œuvres des années 1900 à décor naturaliste en verre et bronze, du studio Tiffany, deux modèles à abat-jour (6 000/8 000 € et 20 000/30 000 €), l'autre à douze bras de lumière portant chacun une tulipe en verre "favrile", modèle Lily Pond (15 000/20 000 €). Du mobilier classiques et un ensemble d'éléments de grilles en fer forgé d'Hector Guimard (500 à 2 500 €) ferment la marche. Articles avant-vente
Dame Nature
Cette lampe sera-t-elle aussi plébiscitée que le fut son créateur, Louis Comfort Tiffany (1848-1933) …Lire la suite
mardi 01 décembre 2020 - 9:30, 14:00 - Live
Bruxelles - Chaussée d'Alsemberg, 685/687...
Vanderkindere
mardi 01 décembre 2020 - 10:00; 14:00 - Live
Milano - Via San Marco, 22 - 20121
Cambi Casa d'Aste
mardi 01 décembre 2020 - 11:00
Stansted Mountfitchet - Sworders Fine Art Auctioneers Cambridge...
Sworders Fine Art Auctioneers
mardi 01 décembre 2020 - 13:00 - Live
Mont de piété Bruxelles - 19-21-23 rue Saint-Ghislain...
Mont de piété Bruxelles
Le plus convoité parmi les tableaux anciens devrait être le Portrait d'Élisabeth Skinner par Adolf Ulrik Wertmüller. Exécuté en 1789, il est attendu autour de 8 000/10 000 € et a été conservé dans la famille du modèle. Plus étonnant peut-être, même s'il n'est estimé que 2 000/3 000 €, une toile de Théophile Fragonard – petit-fils du grand Jean-Honoré –,  L'Habit d'Arlequin , met en scène un acteur, au visage noir et aux mains blanches, racontant une histoire à deux enfants. Personnage de la comedia dell'arte, Arlequin est reconnaissable à son masque noir – une allusion aux visages couverts de suie des charbonniers de Bergame, sa ville d'origine – et son pantalon à losanges. Des tableaux on passe aux miniatures, aux bijoux (dont un écrin comprenant une parure des années 1830 en or jaune estampée de Marret, 10 000/12 000 €), aux porcelaines (dont un ensemble d'assiettes de Sèvres du service des chasses de Louis-Philippe), et enfin aux meubles et objets. Une paire de chaises en bois doré Louis XV estampillées Foliot, livrées au duc de Luynes pour Dampierre (3 000/4 000 €), précède une coupe en céladon vert craquelé montée en bronze d'époque Louis XV (6 000/8 000 €) et une paire d'encoignures de Bircklé, livrées à Alexandre Calonne à Versailles (2 500/3 000 €). Articles avant-vente
Feu de tout bois
Rendez-vous mardi 1 er , en live , chez Daguerre (M.  Derouineau, expert) pour cette paire d’encoignures…Lire la suite
Adolf Ulrik Wertmüller, un suédois à Bordeaux
Ce portrait d’Elisabeth Skinner est l’œuvre d’AdolfLire la suite
Organisée sur deux jours, cette vacation débute, chronologie oblige, avec les feuilles des écoles (ou des artistes) françaises et étrangères des XVII e , XVIII e et XIX e , parmi lesquelles on a noté une Étude de roses avec trois bourgeons (aquarelle) de Jan Van Dael à laquelle on joint neuf autres études de fleurs du même artiste (3 000/4 000 €), une paire de vues de L'Arsenal de Toulon (plume, encres noire et brune, lavis) de Jean-Thomas Thibault (1 200/1 500 €), et la Vue intérieure d'une église de Palerme (aquarelle) par Charles Garnier (2 000/3 000 €). D'Aloys Zötl, un Exocet ou Poisson-volant (aquarelle et encre) et des Cécilies nécessiteront 2 500/3 000 € et 30 000/40 000 €, d'Eugène Boudin deux pastels de paysage 4 000/6 000 € chacun. Estimée 2 000/3 000 €, une aquarelle de Marcelle Gallois (1888-1962),  Le Cours public, 1904 , rappelle le parcours de cette portraitiste puis dessinatrice satirique bercée par un père libre penseur, passée par les beaux-arts de Montpellier, entrée chez les bénédictines de Saint-Louis du Temple sous le nom de Mère Geneviève Gallois où elle continuera à pratiquer le dessin pour des ateliers d'ornement, la gravure ou le vitrail, et recevant de nombreuses commandes de Paul Alexandre, mécène d'Amedeo Modigliani (2 000/3 000 €). Parmi les artistes modernes, on a retenu le nom de Ker-Xavier Roussel (deux paysages au pastel), une vue du port de Saint-Malo, 1928 à l'aquarelle, signée Paul Signac (20 000/30 000), cinq œuvres de Le Corbusier emmenées par un Couple en buste (30 000/50 000 €), typique des grands pastels que l'artiste réalisa à New York quand il y séjourna en 1946 en tant que représentant dans les phases de programmation du nouveau siège des Nations-Unies, deux temperas de Giorgio de Chirico datées 1968, Iliades, Vestales et guerriers au repos et Iliade, duel entre Pâris et Ménélas (25 000/30 000 € chacune). Articles avant-vente
Aloys Zötl, chassez le naturel…
Reconnaissables entre toutes – ou presque –, les aquarellesLire la suite
mardi 01 décembre 2020 - 14:00 - Live
15, rue de la Grange-Batelière - 15, rue de la...
Chochon-Barré et Allardi
mardi 01 décembre 2020 - 14:00
Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Millon
Deux cents pièces de forme et de service, anciennes et modernes, parisiennes et provinciales (Bordeaux, Dijon, Meaux, Caen,La Rochelle, Orléans, Morlaix, Reims, Toulouse, Tours, Pau) se partagent les vitrines. Parmi les poinçons, on pourra lire les noms de Michaut, Chenailler, Boulenger, Cardeilhac, Lagriffoul, Bessereau, Bointaburet, Lapeyre, Christofle, Odiot, Roullin, Tétard, Harleux, Delebois, Orbrille, Caron ou Puiforcat. Les coups de marteau sont prévus entre 100 et 3 000/4 000 €.
mardi 01 décembre 2020 - 14:00 - Live
Antibes - Hôtel des Ventes, 8, avenue Pasteur...
Antibes Enchères
En cristal de belle qualité – sorti sans doute des ateliers de Baccarat ou Montcenis – et en bronze doré, une pendule portique d'époque Restauration, provenant de la famille d'un particulier lyonnais depuis le XIX e siècle, pourrait partir à 8 000/12 000 €, tandis qu'une toile de Delphin Enjolras,  Lecture au coin du feu,  est annoncée à 6 000/8 000 €. De ce programme complet, citons encore une sculpture en bois stuqué et doré de l'école française du XVIII e , donnant à voir un ange formant porte-torchère dans un entourage de palmettes (3 000/4 000 €), ou un gobelet à corps tubulaire en cristal ambré soufflé d'Émile Gallé réalisé au début de sa carrière, vers 1884-1889, à décor de cavalier persan dans un médaillon sur fond vermiculaire, gravé en réserve à l'acide et entièrement rehaussé d'émaux polychromes et de dorure (2 000/3 000 €).  
mardi 01 décembre 2020 - 14:00 - Live
Toulouse - 7, rue d'Astorg - 31000
Marambat - de Malafosse
Les bagues endiamantées brilleront au plus haut de cette vente, avec notamment l'une ornée d'un solitaire taillé en brillant de 2,80 ct, de couleur D et pureté VS2 (18 000/25 000 €), et une autre sertie d'un diamant taillé de même de 2,58 ct, de couleur G et pureté VS1 (17 000/20 000 €). Nous attirerons aussi votre attention sur une originale paire de pendants d'oreilles semi-articulés issue d'un travail oriental du XIX e -XX e siècle, ornée de saphirs de Ceylan dans un entourage de diamants taillés en rose et d'émeraudes de l'Oural (8 000/10 000 €), et sur une élégante broche « écusson » de chez Cartier de type tutti frutti ornée de saphirs, émeraudes, rubis gravés et diamants taille brillant (7 000/9 000 €).  
mardi 01 décembre 2020 - 14:00
www.drouotonline.com
Millon
mardi 01 décembre 2020 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Yann Le Mouel
mardi 01 décembre 2020 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Delon - Hoebanx
mardi 01 décembre 2020 - 14:00 - Live
Salle V.V. - 3, rue Rossini - 75009
Millon
mardi 01 décembre 2020 - 14:15
Deuil-la-Barre-Montmorency - 77, rue Cauchoix...
Valérie Régis - HDV de la Vallée de Montmorency
L’hiver arrive le 1 er décembre, avec son cortège de flocons poudrant La Seine à Triel-sur-Seine , peinte par Gustave Loiseau (15 000/20 000 €), tandis que Matisse trace des visages à l’encre de Chine pour créer deux compositions en 1948 (autour de 5 000 € chacune). Un autre peintre sera au rendez-vous, Armand Guillaumin, dont le buste a été sculpté dans le bronze par son ami Paul Paulin, en 1908 (1 000/1 5000 €). La couleur s’invitera au programme avec une composition de 1953 par Yvaral, et Les Ballons orange  peints par Georges Terzian en 2012 (4 000/6 000 €), tandis que la fantaisie du mobilier viendra d’un meuble d’apparat dans le goût de Viardot, formant desserte ouvrant par des portes à décor de laque, et vitrine sur fond de miroir en partie haute (5 000/8 000 €). Articles avant-vente
Loiseau, le paysage sensible
Cette vue enneigée d’une commune des bords de SeineLire la suite
Un lot dominera cette vente classique dédiée aux arts anciens : une paire de bustes en médaillon de forme ovale en marbre blanc sculpté immortalisant en haut relief de  Pierre Le Chat et son épouse Anne Ayrault, deux œuvres du troisième quart du XVII e siècle destinées originellement au monument funéraire de ces deux Angevins et qui passèrent par la prestigieuse collection de Toussaint Grille au XIX e siècle. 40 000/50 000 € devront être déboursés pour leur acquisition. Alentour rivalisent une paire d'aquarelles du XVIII e d'Abraham-Louis Ducros, Vue du temple de Saturne  et  Temple d'Antonin et de Faustine  (6 000/8 000 €), une toile du peintre animalier Olivier Charles de Penne,  Quatre chiens au repos, redingote rouge  (5 000/7 000 €), mais aussi un torque celte en bronze à patine verte, issu d'un travail champenois du milieu du IV e siècle av. J.-C. (4 000/6 000 €), et un bureau à cylindre Louis XVI en acajou estampillé Jean-François Leleu (même estimation).    Articles avant-vente
Hommage à l’art angevin
Passée par la célèbre collection Toussaint GrilleLire la suite
mardi 01 décembre 2020 - 14:30
Bordeaux - 280, avenue Thiers - 33100
Jean Dit Cazaux et Associés
L'éditeur Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) sera omniprésent lors de cette vente voyant la dispersion de la bibliothèque de Monsieur D. Une centaine de reliures en percaline des œuvres de Jules Verne seront ainsi proposées, en tête desquelles un volume double de  Cinq semaines en ballon - Voyage au centre de la Terre édité en 1867, à cartonnage personnalisé (2 500/3 000 €), ou encore  Les Indes noires - Le Chancelor,  un rare double volume présenté en cartonnage polychrome « à l'éléphant », daté vers 1910 (2 300/3 000 €). À retenir encore un autre exemplaire de  Cinq semaines en ballon en cartonnage rouge « aux bouquets de roses » (1 500/2 800 €), mais aussi, hors de l'œuvre vernienne mais chez le même éditeur, l' Histoire de Bob Ainé  par P.-J. Stahl, illustrée par Pirodon, avec un cartonnage aux deux ferrures noires entourant une vignette centrale au décor inspiré du roman (150/230 €).  Articles avant-vente
À décor personnalisé
Le génie de l’éditeur Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) sera à l’honneur le mardi 1 er  décembre à Bordeaux,…Lire la suite
mardi 01 décembre 2020 - 14:30
Bado e Mart - Padova - Via Dei Soncin, 25 - 3...
Bado e Mart Auctions
mardi 01 décembre 2020 - Live
Kings Russell - Rutland Gardens Knightsbridge London...
Kings Russell
mardi 01 décembre 2020
Vichy - 16, avenue de Lyon - 03200
Vichy Enchères
Le premier mouvement de cette grande vente de lutherie proposera le mardi 1 er décembre pas moins de 265 instruments, violons et archets, d'écoles et d'ateliers évalués entre  30 et 4 000 €. Les plus beaux solos seront joués pas un violon de Louis Lagetto, fait à Paris en 1753 (4 000 €), et par un autre d'Augustin Chappuy, réalisé quant à lui à Mirecourt vers 1775-1780 (3 000 €). 
Même s'ils ne sont pas les plus attendus de l'après-midi, on a retenu une aiguière en cristal gravé montée en argent à décor rocaille exécutée pour Fabergé avant 1896 (Moscou, 3 000/5 000 €) et une coupelle – également pour Fabergé – en faïence vernissée bleu montée en argent au poinçon d'Anders Johan Nevalainen (1858-1953, 2 000/3 000 €). Spectaculaires, une paire de grands vases de Théodore Deck (vers 1870) en faïence à fond aubergine et turquoise, le col envahi par une salamandre, est espérée à 18 000/25 000 €, tandis qu'une sellette à plateau tournant de style néo-Renaissance, de l'école symboliste XIX e , supportant un groupe en marbres de Carrare blanc et fleur de pêcher, illustrant la poésie sous les traits de Dante et Béatrice, est annoncée à 25 000/40 000 €. Parmi les nombreux coffrets proposés, un modèle de mariage Habsbourg en maroquin brun doré aux petits fers (début XVI e ) pourrait trouver preneur à 4 000/6 000 €. Enfin, 20 000/30 000 € et 30 000/50 000 € seront respectivement nécessaires pour espérer repartir avec un cabinet dit "aux cavaliers" en noyer mouluré sculpté, travail languedocien fin XVI e et un cabinet en placage de satiné, bois de violette et bois de bout marqueté attribué à François Linke vers 1885.
mardi 01 décembre 2020 - 18:00 - Live
6, rue de Lisbonne - 6, rue de Lisbonne - 750...
Maison de ventes Good