Agenda des ventes

522 ventes
dimanche 25 octobre 2020
dimanche 25 octobre 2020 - Live
68 Art Auction - 141, chaussée de Wavre - 105...
68 Art auction
Les dessins, particulièrement nombreux, constituent les œuvres les plus attendues de cette dispersion d’une collection consacrée aux peintres du XIX e siècle. Les plus grands noms sont représentés, Camille Pissarro en tête, dont les Trois paysannes , peintes à la gouache et à la peinture à la gomme, sont attendues entre 120 000 et 180 000 €. Jean-François Millet ne sera pas en reste, représenté par neuf dessins, dont le fusain d’une Femme étendant son linge (18 000/25 000 €). Ingres, Puvis de Chavannes ou encore Delacroix seront également au rendez-vous. Outre ces têtes d’affiche, la sélection sera représentative de l’éclectisme du siècle, grâce à des artistes comme Ker Xavier Roussel et sa gouache du Repos de Diane (3 000/5 000 €), ou François Bonvin et ses natures mortes (entre 2 000 et 4 000 €). Parmi les huiles de paysages, comptez environ 8 500 € pour une Route de campagne à Saint-Parize-le-Chatel, par Johan Barthold Jongkind. Articles avant-vente
Dessine-moi les peintres du XIXe siècle, Pissarro en tête...
Emmenés par Pissarro, grands et petits maîtres illustrentLire la suite
dimanche 25 octobre 2020 - 14:00 - Live
Moulins-sur-Allier - Chapelle de l'Hôtel de...
Métayer Maison de Ventes aux Enchères Nevers
dimanche 25 octobre 2020 - 14:00
Bordeaux - 24, rue Ferrère - 33000
Hôtel des Ventes Bordeaux Quinconces
Deux œuvres magistrales marqueront les temps forts de cette vente. L'une est le fruit du talent du plus célèbre portraitiste de la cour de Louis XIV, Hyacinthe Rigaud. Le maître y dépeint un  Portrait présumé de Madame de la Jonchère,  d'une qualité rare dans le traitement très expressif des mains et dans la perfection de celui des étoffes, notamment de son voile transparent. 100 000/150 000 € seront à envisager pour son acquisition (voir  Gazette  n° 35, page 22). Éditée en bronze par Eugène Blot entre 1905 et 1937, la seconde est une version en taille réduite de L'Implorante  de Camille Claudel (voir Gazette n° 36, page 139). La jeune fille ne manque pas d'arguments et pourrait être entendue jusqu'à 120 000/150 000 €.  Articles avant-vente
Quand Camille Claudel sculptait avec son âme
Cette œuvre tout en émotion, réalisée au moment deLire la suite
Un Hyacinthe Rigaud révélé
Après bien des recherches et des rebondissements,Lire la suite
dimanche 25 octobre 2020 - 14:00 - Live
Novotel Deauville - Novotel Deauville Plage -...
Paris Enchères - Collin du Bocage
dimanche 25 octobre 2020 - 14:00
Évreux - 1, rue de la Petite-Cité - 27000
Hôtel des ventes d'Évreux
dimanche 25 octobre 2020
Senlis - 63, rue du Faubourg-Saint-Martin - 6...
Actéon - Hôtel des ventes de Senlis
Une fois n'est pas coutume, le mobilier sera roi grâce tout d'abord à une armoire de chasse Louis XIV, aux beaux motifs sculptés, ayant appartenu au célèbre préfet Lépine (voir Gazette n° 36, page 136). S'il faudra envisager 30 000/35 000 € pour cette pièce, 15 000/20 000 € seront demandés pour une suite de six fauteuils Louis XV à dossier plat à la reine, en hêtre mouluré et sculpté de fleurettes, rinceaux et feuillages, estampillés Nicolas Longe. Passons logiquement au règne de Louis XVI avec, extrait du marbre bleu turquin et du marbre de Carrare, un bassin d'applique de salle à manger de forme arrondie, à motifs de godrons et frise stylisée et reposant sur un piétement à deux jambages cannelés et rudentés de pointes d'asperge, les côtés façon écaille de poisson, attendu à 15 000/30 000 €. Précisons que celui-ci provient de la maison Fersen à Paris en 1954. Concluons sur la sculpture avec un groupe en albâtre attribué à Gaspard Marsy, représentant  Vénus et Cupidon  et daté vers 1670-1675… Provenant probablement de la collection Talard, celui-ci est estimé 10 000/15 000 €.  Articles avant-vente
L’armoire du préfet Lépine
Majestueuse et exubérante à la fois, cette armoireLire la suite
dimanche 25 octobre 2020 - 14:00 - Live
Chartres - Galerie de Chartres, 7, rue Collin-d'Harleville...
Ivoire - Galerie de Chartres (Gody-Baubau - Maiche - Paris - Rivière)
Un rare bureau Louis XV en placage d'acajou, daté vers 1760 et estimé 60 000/80 000 € (voir Gazette  n° 36, page 134), dominera le rendez-vous chartrain du 25 octobre marqué également par un bronze du sculpteur animalier Arthur Marie du Passage,  Le Contrebandier  (3 000/4 000 €), une Tête de prophète  en pierre calcaire issue d'un travail français du début du XV e siècle (2 000/4 000 €) ou encore un coffret-écritoire de voyage en acajou aux arêtes renforcées de joncs en laiton, coins aux angles et poignées escamotables du même alliage par l'orfèvre parisien Biennais, installé au « Singe Violet » (1 500/2 000 €).  Articles avant-vente
Un bureau Transition avant-gardiste
Dès le début des années 1760, le style Louis  XVILire la suite
dimanche 25 octobre 2020 - 14:00 - Online
www.drouotonline.com
Morand & Morand
Les tableaux seront majoritaires, avec une soixantaine de lots, dont une toile de Louis Toffoli montrant Deux forgerons (2 000/3 000 €). Des voyageurs chemineront dans la campagne italienne sous le trait tout en finesse de Vanvitelli (4 000/6 000 €). Une dizaine de bronzes, dont une Jument normande et son poulain par Pierre-Jules Mène (2 000/2 500 €), côtoieront autant de sculptures africaines (entre 50 et 200 €). Des bijoux, des foulards Hermès et des fourrures composeront une petite section mode, tandis qu’une bouteille de margaux 1986 (autour de 300 €) s’affichera au rayon vins et alcools. Entre un piano-à-queue et un juke-box, chacun son style. Trois billards, dont un modèle américain de Jeutel, un jeu de casino et un flipper Gottlieb, mettront eux aussi l’ambiance. Articles avant-vente
L’Italie de Vanvitelli
Gaspar Van  Wittel, dit Vanvitelli (1653-1736), est le spécialiste des vues panoramiques exécutées à…Lire la suite
dimanche 25 octobre 2020 - 14:30 - Live
Versailles - 3, impasse des Chevau-Légers - 7...
Versailles Enchères
Cette dispersion généraliste se place sous la bénédiction de saint François d’Assise, par l’intermédiaire de sa statue de la fin du XVII e siècle (800/1 200 €), mais aussi d’un bodhisattva façonné en stuc au Gandhara entre le I er et le V e siècle, dont la tête parée d’un turban fleuri séduira autour de 3 350 €. À côté du mobilier classique, allant de la Haute Époque à l’art déco, et où figure un bureau de pente Louis XV estampillé Migeon (4 000/6 000 €), vous trouverez des panneaux de vitraux abstraits de Bernard Allain et Vanya Detcheva, des projets pour la cathédrale Saint-Vincent de Saint Malo (2 500/3 000 €). Les collectionneurs remarqueront deux rares cannes à système, dont un modèle sarbacane, proposées entre 500 et 800 €. Articles avant-vente
Allain et Detcheva
Présentés à Versailles le dimanche 25 octobre (Versailles Enchères OVV) , trois panneaux de vitraux…Lire la suite
dimanche 25 octobre 2020 - 14:30 - Live
Saint-Germain-en-Laye - 9, rue des Arcades - ...
SGL Enchères - Frédéric Laurent de Rummel et Peggy Savidan
Des cartes ouvriront cette dispersion de quelque 380 numéros sur le thème du voyage. Une Passion dans le désert d’Honoré de Balzac, illustré par Paul Jouve, accompagné d’une suite en noir, d’une esquisse et de tirages supplémentaires, est proposée autour de 6 000 € : emboîtage et chemise, imitant la peau d’un serpent, sont en parfait état. La peinture prendra le large avec Le Clipper de Léon Zeytline (2 000/2 500 €), pour rejoindre Sfax, où la rue des forgerons a été peinte par Jean-Baptiste Noro (2 000/3 000 €). Une collection d’armes fera passer de l’Afrique à l’Asie et à l’Océanie, en passant par le Moyen-Orient, où un Cavalier arabe cabrera son cheval. Ce bronze, de Paul Louis Loiseau-Rousseau, est une fonte ancienne (3 000/4 000 €). En bois rehaussé de ferrures ciselées, une coiffeuse de voyage chinoise de la fin du XIX e siècle séduira autour de 200 €. Articles avant-vente
Invitation au voyage
Tous les continents seront évoqués par un tableau, un objet d’art ou du quotidien, une arme ou encore…Lire la suite
Ramiro Arrue mènera une sélection de peinture basque avec une gouache, Danseurs,  s'avérant être une étude pour illustrer  La Danse des satans  d'un roman de Francis Jammes,  Mariage basque  (8 000/10 000 €). À ses côtés aux cimaises seront prononcés les noms de Pablo Elizaga pour une huile sur panneau,  Les Baigneurs  (2 000/2 500 €), et de René Choquet avec  Les Pottoks en montagne (1 500/1 800 €). Le céramiste bordelais Édouard Cazaux se mettra également à l'heure régionale avec un vase à décor de musiciens en costume traditionnel (1 500/1 800 €). La section sculpture sera également bien garnie avec notamment un bronze d'après Amedeo Modigliani,  Cariatide , numéroté 39/48 (3 500/4 000 €), et un groupe en marbre blanc de Bonnet nous menant à la  Source de la vie  (3 000/3 500 €). 
dimanche 25 octobre 2020 - 14:30 - Live
Biarritz - 6, allée de l'Aéropostale - 64...
Biarritz Enchères
dimanche 25 octobre 2020 - 14:30 - Online
Deauville - Le Galaxy, route des CréActeurs, BP...
Tradart-Deauville
dimanche 25 octobre 2020 - 15:30 - Live
68 Art Auction - 141, chaussée de Wavre - 105...
68 Art auction
dimanche 25 octobre 2020 - 09:00 - Online
6, rue de Lisbonne - 6, rue de Lisbonne - 750...
Maison de ventes Good
dimanche 25 octobre 2020 - 19:00 - Online
www.drouotonline.com
Estim Nation
dimanche 25 octobre 2020 - 20:00 - Online
www.drouotonline.com
Richard Bedot Auction
lundi 26 octobre 2020
Direction la Savoie avec ce programme qui propose aussi bien des tableaux de montagne, à l'image des  Aiguilles de Chamonix, col de Voza en février  de Marcel Wibault (1 800/2 200 €), que des meubles et objets d'art régionalistes. L'occasion d'hésiter entre un ancien diable de Bessans articulé enlevant une Bessanaise attribué à Étienne Vincendet, en bois sculpté polychrome (2 500/3 000 €), un rare coffre de Savoie en pin cembro et épicéa à larges pieds poteau, ornés d'une rosace, d'une croix pattée et d'une fleur (5 000/6 000 €), ou un lit à baldaquin de la vallée de la Maurienne, en pin cembro et à colonnes torsadées (2 500/3 000 €). À côté de sculptures des XVII e et XVIII e siècles, dont un saint Nicolas monoxyle en chêne sculpté et polychromé de la fin du XVII e (1 500/2 000 €), on remarque encore un exceptionnel cadre baroque du début du XVIII e , en bois sculpté polychrome et doré, à motifs en relief de quatre têtes d'angelots, de guirlandes de fleurs et de fruits (5 000/6 000 €).   Articles avant-vente
Solide charme savoyard
Ce rare coffre sera l’un des lots phares de la vente organisée le lundi 26 octobre, à Chambéry, par…Lire la suite
lundi 26 octobre 2020 - 11:00,14:00 - Live
Chartres - Galerie de Chartres, 7, rue Collin-d'Harleville...
Ivoire - Galerie de Chartres (Gody-Baubau - Maiche - Paris - Rivière)
Arts asiatiques et XX e siècle partageront le sommaire du 26 octobre. D'un côté figureront Alix Aymé avec une peinture sur soie tout en délicatesse,  Portrait d'enfant au chat  (800/1 200 €), et une paire de grands vases cornet japonais d'époque Meiji en bois naturel, à décor – en hiramaki-e de laque or et incrustations de nacre, ivoire, corail et pierres dures – de grues parmi les fleurs et de moineaux en vol parmi les bambous (2 000/3 000 €). Le peintre Louis-Jules Dumoulin (1860-1924) participe quant à lui en 1888 à une mission officielle au Japon, en Chine et en Indochine organisée par le ministère de lInstruction publique. Il expose ses tableaux issus de ce voyage au Salon de 1890, où Vincent Van Gogh les admire. Nommé peintre officiel de la Marine l'année suivante, l'artiste fera par la suite de nombreux voyages dans les colonies françaises, comme en témoigneront deux importantes huiles sur toile présentées ici :  Portique dans le tombeau de l'empereur Tu Duc à Hué  et  Les ruines d'Angkor Vat (3 000/4 000 € chacune). Parmi les arts du XX e se distinguera Armand-Albert Rateau avec une impressionnante paire de grilles, réalisées à l'origine pour le pavillon de l'Élégance à l'Exposition de Paris de 1925 (10 000/20 000 €).     Articles avant-vente
L’élégance d’Armand-Albert Rateau
Réalisée par Rateau et Baguès Frères pour le pavillonLire la suite
lundi 26 octobre 2020 - 12:00; 15:00
Le Plessis-Bouchard - ZA Saint-Leu-Plessis-Bouchard,...
ID Facto Enchères
lundi 26 octobre 2020 - 14:00 - Live
Salle 10 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Millon
Comme bien souvent dans ce genre de vacation, le plus difficile à apprivoiser devrait être un ours polaire naturalisé entier, en position dressée (242 cm) pour lequel 15 000/20 000 € seront à engager, 10 000/15 000 € l'étant d'un orang-outan (figurant en couverture du catalogue) Pongo pygmaeus de Bornéo, suspendu à une liane. Lions, zèbres, hippotragues, girafes, oursons, koudou, bœuf musqué, lynx, et bien sûr oiseaux, naturalisés entiers ou pour partie, les accompagnent (est. 150 à 3 000 €) entre deux envolées, pyramides ou papillons sous globe. Sans oublier des luminaires habillés de coquillages, chef-d'œuvre de maréchalerie, et œufs d'autruche montés.
lundi 26 octobre 2020 - 14:00 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
KLF - Catherine Kalck, Guillaume Le Floc'h
lundi 26 octobre 2020 - 14:00 - Live
Salle 15 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Crait + Müller
L'après-midi est consacré à la peinture de Charles Wislin (1852-1932) dont les descendants cèdent près de 350 œuvres restées dans l'atelier rue Ballu dans le 9 e arrondissement. Comptez 100 à 800 € – peut-être un peu plus pour les vues de Bretagne – pour ces paysages dans la veine des barbizoniens mais surtout des impressionnistes. Articles avant-vente
Poésie de la nature
Conservés par ses descendants dans son atelier duLire la suite
lundi 26 octobre 2020 - 14:00 - Live
Rennes - 32, place des Lices - 35000
Rennes Enchères
À Rennes vous attendent quelque 400 lots de billets, pièces et médailles (entre 20 et 2 500 €), auxquels s'ajouteront deux lingots d'or (42 000/52 000 € chaque). Il faudra débourser 900/1 400 € pour une pièce de 1 dollar de la République de Chine datée de 1916, à l'effigie de l'empereur Yuan Shikai, et 700/1 300 € pour un jeton en or de la chambre du commerce de Nantes, à motif de la caravelle de Bretagne sur l'avers.  
Les arts du XX e siècle prendront place à 14 h et verront s'imposer une sculpture en marbre blanc de l'artiste d'origine hongroise Bela Vörös,  Femme aux bras levés,  réalisée en taille directe en 1926 – acquise la même année auprès du sculpteur à Paris par M. Sommer puis passée dans une autre collection privée. S'il faudra envisager 8 000/10 000 € pour cette œuvre, 4 000/6 000 € seront à prévoir pour un bronze d'Igor Mitoraj,  Stella , de 1980, 1 600/2 000 € pour deux tabourets Tale Stool  en bouleau massif du designer finlandais Ilmari Tapiovaara, édité par Asko vers 1953, et 1 000/1 500 € pour une paire de bougeoirs  Castor & Pollux  par Salvador Dalí. À 17 h suivra la dispersion de l'atelier d'André Mathiau (1933-2013), avec des œuvres figuratives à quelques centaines d'euros décrivant un univers onirique et joyeux d'un acteur singulier de l'art brut.   Articles avant-vente
L’atelier d’un artiste indépendant
Quelque 130  œuvres d’André Mathiau  (1933-2013) seront dispersées le lundi 26 octobre à Lyon chez Artenchères OVV…Lire la suite
lundi 26 octobre 2020 - 14:00
www.asium-auction.com
Millon
lundi 26 octobre 2020 - 14:15
Duval - La Flèche - 5, rue Pape Carpantier - ...
Cyril Duval Enchères
Si l'exposition du contenu d'un château sarthois aura lieu sur place, sa vente se fera sur désignation à l'étude. 425 lots de mobilier d'hôtellerie sont en lice, avec des estimations comprises entre 10 et 250 €. Au plus haut s'annoncera une suite de neuf chaises de style Consulat en bois naturel, à dossier trapézoïdal légèrement renversé, provenant tout comme d'autres meubles anciennement de l'hôtel Trianon Palace (150/250 €). 
lundi 26 octobre 2020 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Au-delà des œuvres phares du 26 octobre, comme un Hermès de bronze de Georges Braque et une abstraction de Chu Teh-chun datant de 1989, tous deux attendus autour de 250 000 €, toutes les facettes des avant-gardes sont déclinées depuis l’après-guerre. La sélection fera le grand écart entre une gouache de Serge Poliakoff peinte en 1964 (50 000/70 000 €) et C’est ta faute , un acrylique sur toile de Robert Combas mêlant texte et images en 2002 (autour de 100 000 €). Célèbre pour ses écritures automatiques, Henri Michaux sera évoqué par une composition à l’encre sur papier de 1959-1961 (10 000/15 000 €). Place à la couleur, éclatante avec Claude Viallat, qui peint une toile de tente en lui conservant rivets et cordons (25 000/30 000 €). Retour à la figuration avec Mahieddine Baya et La Danse des foulards , une gouache et aquarelle de 1975 attendue autour de 25 000 €. Articles avant-vente
Chu Teh-chun : le pouvoir est à l’imagination
Entre Chine et Occident, Chu Teh-chun fusionne traditionsLire la suite
lundi 26 octobre 2020 - 15:00 - Live
Paris - Rue de Verneuil - 40, rue de Verneuil...
Fine Art Auctions Paris (FAAP)
lundi 26 octobre 2020 - 15:00
Espace Tajan - 37, rue des Mathurins - 75008
Tajan
Soixante-dix œuvres des écoles françaises et étrangères du XVII e siècle aux années 1850 se succèdent sous le marteau, négociables entre 500 et 5 000 €. Les sujets sont classiques entre scènes mythologiques et religieuses, portraits et natures mortes, paysages, scènes d'intérieur ou réjouissances villageoises.
Jean-François Hache (1730-1796) est le plus célèbre membre de la famille de menuisiers grenoblois. S'il s'établit à son compte dès 1754, il poursuit une collaboration avec son père Pierre jusqu'à la retraite de celui-ci en 1770. Il effectue un séjour à Paris en 1756, durant lequel il entre peut-être en contact avec Jean-François Oeben. À partir de 1760, il impose à l'atelier familial un style « nouveau et unique », comme l'indiquent ses premières étiquettes. Ce sera le Louis XV. Aux grands cartouches contournés s'ajoutent des marqueteries en mosaïque d'essences précieuses et variées, à l'image des placages de bois de loupe agrémentant la commode présentée dans sa ville avec une estimation de 10 000/12 000 €. Nous retiendrons encore une marine d'Amédée Julien Marcel-Clément,  Petites vagues près de Granville  (5 000/8 000 €), une composition abstraite noir et or signée Jean-Marie Pirot, dit Arcabas (3 000/4 000 €), ou encore un plat Service Visage noire - Assiette E de Pablo Picasso, d'un modèle créé en 1948 et édité à 100 exemplaires chez Madoura (2 000/3 000 €).  
lundi 26 octobre 2020 - 17:00
online.aguttes.com - - 00000
Aguttes
lundi 26 octobre 2020 - 20 : 00
Deuil-la-Barre-Montmorency - 77, rue Cauchoix...
Valérie Régis - HDV de la Vallée de Montmorency
lundi 26 octobre 2020 - 21:00
Bruxelles - 39B, avenue des Casernes - 1040
Millon Belgique , Millon
mardi 27 octobre 2020
mardi 27 octobre 2020 - 9:30; 14:00 - Live
Bruxelles - Chaussée d'Alsemberg, 685/687...
Vanderkindere
mardi 27 octobre 2020 - 10:30 - Live
Neuilly-sur-Marne Le 116 - 116, boulevard Louis-Armand...
Millon
mardi 27 octobre 2020 - 11:00,13:30 - Live
Salle V.V. - 3, rue Rossini - 75009
Millon
Une partie de cette dispersion est issue de la bibliothèque d'éditions rares et d'ouvrages de littérature de Frédéric Decazes de Glückbierg (1958-2018), l'autre provient de divers amateurs. 150 lots (essentiellement d'histoire naturelle et d'histoire) sont proposés le matin, la seconde séance ouvrant avec quelques atlas mais surtout des livres de voyages. 12 000/14 000 € seront nécessaires pour emporter une édition originale de l'incontournable récit de Jules Dumont d'Urville,  Voyage au pôle Sud et dans l'Océanie sur les corvettes l' Astrolabe et la Zélée … (Paris, 1841-1853), 8 000/10 000 € d'une édition originale du Voyage autour du monde par les mers de l'Inde et de Chine… (Paris, 1835) de Cyrille Pierre Théodore Laplace, 15 000/18 000 € des 26 volumes de textes et d'atlas des Voyages en Scandinavie, Laponie… (Paris, 1842-1856) de Paul Gaimard. Mode, costumes, architecture et beaux-arts, surrréalisme, illustrés modernes, littérature (dont un ensemble sur papier rosé de douze volumes des Études de mœurs au XIX e siècle d'Honoré de Balzac, 25 000/30 000 €) se succèdent. La fin de l'après-midi sollicitera les amateurs de reliures signées ou aux armes, d'almanachs et de danses des morts, les vingt-cinq livres XIX e proposés provenant de la collection d'un dentiste de Neuchâtel fasciné par le spectacle du cimetière de Bâle… Articles avant-vente
Cap au Nord
Dix-neuf volumes grand in-8°, en cartonnage d’éditeur imprimé, six atlas en sept volumes in-folio contenant…Lire la suite
Le tour du monde en plus de 80 livres
Un passionné d’histoire, de littérature, de politiqueLire la suite
mardi 27 octobre 2020 - 13:30 - Live
Salle 1-7 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Pescheteau-Badin
Vendue sur ordonnance sur tribunal judiciaire de Paris, la collection de Jean-Pierre Petit se compose de 350 sculptures, abstraites, en métal et objets en verre, dont les estimations oscillent de 100 à 12 000/15 000 €. Leurs auteurs ? Jean-Jacques Argueyrolles, Maurice Barbette, Charly Bounan, Dirk de Keyser, Antoine Leperlier, Goudji, Karl-Hugo Mars, Matteo Pugliese, Lorenzo Quinn, Patrick Vogel, Frédéric Barnley… Articles avant-vente
Fou de sculpture
S’il s’intéressait aux arts depuis longtemps, Jean-PierreLire la suite
mardi 27 octobre 2020 - 13:30 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Delon - Hoebanx
Réservé aux instruments de musique, le lever de rideau verra passer notamment un curieux violon à pavillon ou à cornet (type Auguste Stroh, fabriqué par la société Couenson en 1928) estimé 500/600 €, un violon du Niçois Albert Bianchi (6 000/8 000 €), un modèle d'étude Mirecourt à l'étiquette apocryphe de Collin Mézin (2 000/2 500 €). Sans transition, on passe à l'Extrême-Orient et notamment à une encre et couleurs sur papier XIX e figurant des jeunes femmes se promenant dans des jardins (2 000/3 000 €), un grand panneau (chinois, vers 1900) en bois laqué noir et or inscrusté d'os et de pierres dures à décor de vases fleuris (4 000/6 000 €), une paire de grands vases japonais d'époque Meiji en bronze, ornés de bodhisattvas et divinités parmi les lotus et les oni (3 000/4 000 €). Deux enchères autour de 10 000 € pourraient accueillir successivement un bouddha en bronze laqué doré d'époque Ming assis en padmasana , la main gauche posée, la droite en vitarka mudra et un coffret (à tiroirs) en laque cinabre rouge, à décor sculpté de chimères, motifs archaïsants, fleurs et pampres, portant une marque apocryphe de Qianlong à l'arrière. Articles avant-vente
Accordez vos violons !
Cet instrument devrait être le plus prisé de l’ensemble à cordes orchestré par Delon – Hoebanx, mardi…Lire la suite
mardi 27 octobre 2020 - 13:30 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Gros & Delettrez
Si le couturier Valentino occupe ici une place d'honneur (voir Coup de cœur Gazette n° 35, page 20), le nom d'Hermès pourrait aussi susciter l'émoi des fashions victims, trois sacs "Birkin" (35 cm) en crocodile porosus – ficelle (2008), noir (2005) et améthyste (2012) – étant attendus respectivement à 32 000/35 000 €, 26 000/28 000 € et 25 000/28 000 €. Articles avant-vente
Rouge Valentino
Interdites ou non de sorties nocturnes, il en faudra probablement plus pour freiner les fashion victims……Lire la suite
La petite robe rouge de Valentino
Aussi flambloyant que ses créations, le couturierLire la suite
mardi 27 octobre 2020 - 13:30 - Online
www.drouotonline.com
Sadde Hôtel des ventes de Dijon