jeudi 14 novembre 2019 - 18:00 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Aguttes
Comme toutes les vedettes, celle-ci se fera attendre jusqu’en fin de séance. Il s’agit d’un panneau de Bernardino Luini figurant une Vierge à l’Enfant avec saint Georges et un ange musicien , pour lequel il faudra être prêt à engager 1,8 à 2 M€ (voir Avant-première, Gazette n° 35, page 20). À ses côtés sur le podium pourrait bien figurer le Portrait d’une enfant tenant une poule d’Adriaen Hanneman (1603-1671) duquel 120 000/150 000 € sont demandés (voir En  couverture Gazette n° 32, page 6), mais aussi une Vierge à l’Enfant dans une abside de l’atelier du Flamand Robert Campin (75 000/80 000 €). Autre œuvre d’atelier, de Marten Van Cleve cette fois, un panneau mettant en scène La Fête de la saint Sébastien est attendu à 60 000/80 000 €,  alors qu’un peu plus loin, un panneau de Hieronymus Francken II et son atelier Compagnie de danse dans un intérieur pourrait trouver preneur à hauteur de 40 000/60 000 €. À défaut d’être signé, c’est à David I Teniers (dit le Vieux) qu’est donnée une Allégorie de l’Occasion en l’honneur du Shah Abbas I er . On y distingue les arts libéraux, une figure féminine nue et dorée se tenant en équilibre sur un globe (et symbolisant l’Occasion avec ses talonnières ailées signes de fugacité et de hasard), la Fama aux côtés de la musique et des sciences, la mythologie sous les traits d’Hercule endormi. Au second plan, une course de chevaux représente le hasard du jeu et du sport, des dignitaires orientaux semblant renseigner le spectateur sur la localisation de la scène en Perse, alors dans sa période de splendeur avec Abbas I er . Cette œuvre, dont on connaît plusieurs versions par Frans Francken II, est estimée 50 000/60 000 €. On termine avec une toile de Jakob Philipp Hackert, datée 1783, située à Rome et intitulée Le Serment d’amour . Celle-ci, dans la tradition des grands paysages classiques de Claude Lorrain et Nicolas Poussin d’une nature idéale jointe à la beauté des personnages antiques, est inédite et espérée à 70 000/80 000 €. Articles après-vente
Musique des anges pour Bernardino Luini : 2,3 M€
Confirmé dans le corpus restreint des œuvres du peintreLire la suite
Articles avant-vente
Réalisme flamand
De l’atelier du Maître de Flemalle, Robert Campin,Lire la suite
Hanneman, élégant portraitiste de l’âge d’or
Célèbre pour ses portraits de l’aristocratie anglaiseLire la suite
60 Résultats