La séance du matin s’adresse aux bibliophiles et comprend 80 lots d’ouvrages anciens (est. 120 à 1 200 €). L’après-midi déroule son programme classique. Deux natures mortes au pichet d’Émile Bernard ayant fait partie de la collection Clément Altarriba (4 000/6 000 € et 1 000/2 000 €) précèdent une toile de Moïse Kisling datée 1918, sur le même thème (35 000/40 000 €), un tableau au monogramme de Nathalie Gontcharova, Fleurs et crabes (25 000 €), et une Nature morte aux poulets de 1949, de Bernard Buffet (40 000/60 000 €). Le chapitre Asie est emmené par une représentation du boddhisattva Avalokitesvara en bronze doré de la période Ming (30 000/40 000 €). Dans un tout autre genre, ce sont 3 500/4 000 € qui sont demandés de l’enseigne de l’herboriste montpelliérain La Caverne du singe, maison fondée en 1820. Elle figure un singe debout articulé en train de broyer une substance avec un pilon dans un mortier. La fin de la séance revient à l’ancien mobilier du club parisien Le Montana décoré par Vincent Darré et la maison Darré rue du Mont-Thabor (est. 300 à 3 000 €). Articles après-vente
Une boîte odorante et bien remplie
Le chapitre asiatique dégageait de délicates effluvesLire la suite
Articles avant-vente
Le seigneur qui regarde vers le bas
Cette statue en bronze doré (h.  46  cm) de la période Ming (XVI e -XVII e   siècle) est l’œuvre la…Lire la suite
380 Résultats