jeudi 13 juin 2019 - 18:30 - Live
Salle 9 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Aguttes
C’est à hauteur de 600 000/700 000 € qu’il faut prévoir d’enchérir si l’on se déplace pour un panneau de Pieter II Bruegel le Jeune (1564-1636), daté 1615, et mettant en scène l’un des sujets typiques de l’artiste, La Danse de la mariée en plein air . La deuxième marche du podium est prévue pour une grande toile du Florentin Vincenzo Dandini (1607-1675), figurant Moïse défendant les filles de Jethro au puit . Elle est estimée 180 000/200 000 €. Deux paires de pastels de François Boucher furent également au programme. La première est annoncée à 30 000/40 000 € : il s’agit d’un Portrait de Jeanne Élisabeth Victoire Deshayes, de trois quarts et d’une autre figure féminine intitulée Le Repos ou La Voluptueuse . La deuxième paire, dont 40 000/60 000 € sont demandés, est un Portrait de Marie Élisabeth Boucher et d’une œuvre intitulée Baudoin avec un panier de fleurs . Deux sanguines de Jean-Baptiste Greuze figurent également parmi les œuvres les plus prisées. Comptez en effet 40 000/60 000 € tant du Portrait d’une petite fille tournée vers la droite que de celui d’un Petit enfant tourné vers la droite. Direction l’Italie, Malte et l’Égypte à 18 h 30 en compagnie de l’architecte Joseph-Frédéric Debacq (1800-1892) dont cent trente dessins au lavis, à l’encre et la plume retracent le voyage fait avec son ami Honoré d’Albert, duc de Luynes et de Chevreuse, en 1828. Un album sur les traces de la Grande Grèce dont on pourra s’offrir des images moyennant quelques centaines à 3 000/4 000 €. Voire plus si affinités… Articles après-vente
Pieter II Bruegel sur un rythme effréné
L’année Bruegel se célébrait aux enchères avec unLire la suite
Articles avant-vente
Entrez dans la danse
Dans la famille Bruegel, voici le fils aîné, Pieter Lire la suite
70 Résultats
Résultat : Non Communiqué