En ouverture, parmi les tableaux anciens, retenons une école vénitienne vers 1700 par un artiste de l’entourage d’Andrea Celesti, Portement de Croix , huile sur toile évaluée 1 500/2 000 €. Les lots vedettes figurent parmi les arts du XX e siècle comme un dessin à l’encre de Vlaminck, La Rue, estimée 3 000/5 000 €, alors qu'il faut prévoir quelque 5 000/8 000 € pour un bureau gainé de parchemin et laque noire d’André Arbus. Notons pour terminer un plateau en laque de cinabre, travail chinois du XVII e siècle. Son estimation ? 2 000/3 000 €. Articles après-vente
À Toulouse, une précieuse laque de la dynastie Ming
 Ce rare plateau de laque de la dynastie Ming, était aussiLire la suite
393 Résultats