Parmi les tableaux, les plus belles batailles d'enchères sont attendues sur un panneau de Frans II Francken sur le thème des Sept miséricordes , à rapprocher d'une composition de l'artiste, conservée au musée de Munich, datée 1630 (30 000/40 000 €) et sur deux huiles sur cuivre de l'Autrichien Frans Christophe Janneck, L'Atelier du peintre et L'Atelier du sculpteur (30 000/50 000 €). Côté modernes, on suivra Deux cygnes sur un lac de Lucien Lévy-Dhurmer (3 000/5 000 €), et une Vue d'Alexandrie en Égypte sous la lumière crépusculaire signée Nikanor Grigorievitch Chernetsov (15 000/20 000 €). Un Bosquet de pins , reprise d'atelier de l'huile éponyme d'Ivan Chichkine (1832-1898), datée 1898 et conservée au musée d'État russe à Saint-Pétersbourg, nécessitera 20 000/30 000 €, tandis qu'un panorama du Quai de Bercy, les barges à grue d'Armand Guillaumin requerra 12 000/18 000 €, tout comme une toile d'Henri Le Sidaner, La Propriété en Flandres . Attribuée à Louis Majorelle, une vitrine de présentation en noyer et placage de noyer, à décor marqueté d'hortensias et de clématites, pourrait trouver preneur à hauteur de 3 000/5 000 €. Articles après-vente
Des ateliers bien enlevés
La rare escale parisienne de l’Autrichien Franz ChristophLire la suite
Articles avant-vente
Dans l’atelier
Dans ces deux tableaux de l’Autrichien Frans ChristopheLire la suite
133 Résultats