jeudi 06 juin 2019 - 16:00 - Live
Salle 7 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Binoche et Giquello
Ce nouvel opus dédié à l'art précolombien se compose de 80 lots provenant d'une collection américaine (voir Événement Gazette n° 20, page 12). Quelques belles batailles d'enchères sont prévues, tant sur des céramiques que sur des figures en pierre. La plus haute marche du podium devrait voir se disputer un grand récipient en forme de félin en serpentine gris-vert de la culture xochipala (Mexique), estimé 250 000/300 000 €, une grande figure debout (en serpentine vert foncé) de la culture olmèque de l'État du Guerrero dont 200 000/300 000 € sont demandés, et un masque funéraire mochica (nord du Pérou) en bois avec reste de polychromie, annoncé à 200 000/300 000 € (voir couverture Gazette n° 19, page 6). La couverture du catalogue revient à un personnage debout olmèque (région de Puebla, Mexique, 900-400 av. J.-C.), en jadéïte vert-bleu teinté de beige, pour lequel il faudra engager 100 000/125 000 €. Une enchère d'altitude semblable est prévue sur un groupe en céramique brune (et restes de pigment bleu) maya (île de Jaina, 600-900 apr. J.-C.) représentant la déesse de la lune Ixchel et son compagnon. Articles après-vente
Un disque péruvien pour un musée américain
Un disque en argent de la culture chimú-lambayeque,Lire la suite
La force soit avec l’art précolombien !
Le regard saisissant d’un masque funéraire mochicaLire la suite
Articles avant-vente
La musique adoucit les mœurs
Ce vase en céramique de la culture Maya du GuatemalaLire la suite
Art funéraire chez les Mochicas
Aux premiers siècles de notre ère s’est développéeLire la suite
Jaguars, prêtres et musiciens : l’univers d’un collectionneur
Des divinités redoutées et du masque cérémoniel auxLire la suite
80 Résultats