facebook
Gazette Drouot logo print

bijoux, orfèvrerie, mobilier et objets d'art, textile

samedi 09 mars 2019 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69006 Lyo...

De Baecque et Associés

bijoux, orfèvrerie, mobilier et objets d'art, textile
Le samedi 9 s'imposeront des meubles et objets d'art dont une paire de rares marquises Louis XV à dossier plat, estampillées par Georges Jacob (8 000/10 000 €), une robe à la française datée vers 1760, en lampas (5 000/8 000 €), ou encore une paire de vases en bronze doré de Pierre-Philippe Thomire, à décor inspiré de l'antique (6 000/8 000 €). Sans oublier une broderie XVII e en relief à lunettes ovales, garnies de peintures sur marbre postérieures (3 000/5 000 €. Voir Gazette  n° 8, page 98). La vente du lundi 11 comprendra aussi bien Le Supplice de Tantale,  peint par l'artiste du XIX e  Raphaël Poggi (8 000/10 000 €), que des œuvres du XX e  telles qu'un lavis de Paul Delvaux,  Femmes et ruines (20 000/30 000 €), ou un Portrait de Louis Alleq par Foujita, en mine graphite, crayons de couleurs et estompe sur papier (6 000/8 000 €). Le mardi, place aux pierres précieuses avec une bague ancienne en or jaune et platine centrée d'un saphir pesant 4,06 ct, de couleur « Royal Blue » (80 000/100 000 €), et un collier en or jaune à maille plate, agrémenté d'un pendentif ovale centré d'un diamant brillant de 3 ct environ (23 000/25 000 €). Cette semaine lyonnaise s'achèvera avec des créations du XX e siècle. La vente du samedi 16 proposera une œuvre rare du futuriste italien Umberto Boccioni,  Ritratto di fanciulla,  aux touches rayonnantes et aux couleurs traitant un sujet rare dans son œuvre, le portrait féminin (en couverture et page 6 de la Gazette n° 5). S'il faudra envisager 400 000/500 000 € pour cette œuvre, 8 000/12 000 € seront demandés d'une encre de Chine sur soie de la peintre, sculptrice et graveuse Pan Yuliang,  Trois femmes ,   de 1950. L'art abstrait sera également de la partie avec une toile d'André Lanskoy (20 000/30 000 €) et une technique mixte sur papier de Pier Paolo Calzolari, de 1965 (15 000/20 000 €). Articles après-vente
Georges Jacob, Thomire et une robe à la française
Fondateur de la plus célèbre dynastie d’ébénistes français, Georges Jacob a été aussi le plus prolifique,…Lire la suite
Articles avant-vente
Trésor perdu d’une grande famille
Une véritable prouesse  ! Seul un grand maître brodeur a pu réaliser ce chef-d’œuvre, mêlant les techniques…Lire la suite
bijoux, orfèvrerie, mobilier et objets d'art, textile
278 Résultats
Liste Galerie