dimanche 31 mars 2019 - 14:30 - Live
Lille - 14, rue des Jardins - 59000
Mercier & Cie
Pas moins de 133 tableaux anciens occuperont ce sommaire, tous provenant de deux collections particulières lilloises (Voir Gazette 11 page 173). Un ensemble remarquable s'enorgueillissant tout d'abord d'un chef-d’œuvre qui devrait susciter une belle bataille d’enchères, certainement millionnaire : une Sainte Marguerite peinte par Rubens (200 000/300 000 €). Les autres compositions déploieront une belle diversité d’écoles et de styles, avec par exemple Le Transport de l’arche de l’alliance  d’un artiste du sud-est de l'Allemagne en 1571, peint sur le dessus d’une épinette (70 000/90 000 €), ou une Vierge du peintre florentin Jacopo del Arcangelo del Sellaio (30 000/50 000 €). Même l’école picarde sera de la partie avec un Christ en croix entre la Vierge, saint Jean l’Évangéliste et donateurs , d’un artiste vers 1490 (20 000/30 000 €). On n’oubliera pas ensuite un impressionnant triptyque de l’ Adoration des mages de l’école anversoise vers 1520 (20 000/30 000 €), non plus que trois panneaux dépeignant  Sainte Lucie, sainte Barbe et une sainte Apolline , du maître des Los Luna en Castille vers 1480 (15 000/20 000 €). Articles après-vente
L’apothéose d’une sainte Marguerite de Rubens
Annoncée par un Focus détaillé dans la Gazette n°  11 (page  173), la dispersion de deux très importantes…Lire la suite
Articles avant-vente
Rubens, maître des esquisses
Une récente exposition à Rotterdam ne montrait queLire la suite
137 Résultats