samedi 15 juin 2019 - 10:00 - Live
Fontainebleau - 9-11, rue Royale - 77300
Osenat
Dès 10 h, le 15 juin, les collectionneurs seront séduits par des montres atypiques, comme une Universal Genève « sinophone » au cadran doté d’idéogrammes, créée vers 1960 pour le marché chinois (1 200/1 500 €). Plus classiques, une élégante Vulcain « presidents chronograph heritage », née vers 2010 avec un boîtier faisant référence aux années 1950, s’échangera autour de 3 500 €, tandis qu’un chronographe Daytona de Rolex fabriqué vers 1972 nécessitera près de 55 000 €. Équilibrée et tout en finesse avec son cadran guilloché, une Breguet classique, réserve de marche et phase de lune, séduira autour de 11 000 €. À 15 h, après des automobilia, les véhicules à restaurer de la collection Bataille attendront leurs sauveurs, et les bolides leurs pilotes. À côté d’une Chevrolet Camaro et d’une Bugatti type 35 B, en vedette autour de 500 000 €, six Porsche d’une même collection seront accessibles à prix plus doux. Comptez tout de même quelque 165 000 € pour une 356 A T-1 1600 cm 3 éligible aux Mille Miglia. Prête pour un concours d'élégance, une Renault vivasport type ACM-1 roadster de 1935 prendra la route autour de 100 000 €. Comptez largement plus du triple pour Bugatti, qui jouera sur les deux tableaux de la course et du raffinement avec un type 35B de 1929 et un type 57 de 1937. Articles après-vente
Icônes horlogères
Les grands classiques de Rolex, Jaeger-LeCoultre,Lire la suite
Articles avant-vente
De Patek Philippe à Jaeger-LeCoultre
Les grandes maisons d’horlogerie aligneront les classiques,Lire la suite
138 Résultats