mardi 02 avril 2019 - 14:15 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Les joailliers ont tiré le meilleur de la nature, heureusement pour toutes les bourses. Bien qu’il faille prévoir autour de 90 000 € pour un rubis birman, une agate sculptée en forme de héron, présenté sur un socle d’aventurine et au poinçon de maître Bois Rousseau, ne requerra que 4 500 € environ. À sa forme, les spécialistes devineront qu’un collier de diamants, signé Chaumet, s’adaptait initialement sur une monture de diadème disparue (45 000/50 000 €). Dans son écrin Cartier, un bracelet jonc en or jaune, à motifs de feuillages de diamants, évoquera les créations de la maison au XIX e siècle (2 000/4 000 €). Les perles se déclineront jusque dans leur version émeraude, avec un collier de six rangs réunis par des agrafes d’or, d’argent et de diamants (autour de 7 000 €). Articles après-vente
Diamants en folie
Outre les perles, les diamants étaient l’attraction de la dispersion de bijoux présentée à Neuilly,…Lire la suite
Articles avant-vente
Rubis de Mogok
Impossible de passer à côté de ce rubis, présenté dans le spécial bijoux du mardi 2 avril, à Neuilly…Lire la suite
195 Résultats