samedi 15 septembre 2018 - 14:00 - Live
Rueil-Malmaison - Atelier Grognard, 6, avenue...
Art Richelieu
Il faut s'appeler Christophe Fratin, pour mettre une dague dans la patte d'un ours. Son combat de plantigrades en bronze, une rare épreuve des années 1840-1850 (1 800/2 000 €) fera sourire le 15 septembre. Il se mesurera à un Poulain hennissant fondu, grandeur nature (3 000/5 000 €). Toujours généraliste, le rendez-vous du lendemain donnera des envies de v oyages, comme celui de Genève à Milan par le Simplon , relaté par Ostervald en 1811 et illustré par des aquatintes (4 000/5 000 €). Le pittoresque sera également au rendez-vous côté tableaux avec L'Arrivée du colporteur d'estampes , peinte par Jacques-Albert Senave (8 000/12 000 €). Nombre de toiles, notamment signées Amédée Guérard et Jules Zingg, évoqueront les travaux des champs.
381 Résultats
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué