Vous cherchez une destination pour cet été ? Moyennant 6 000/8 000 €, vous pourrez espérer décrocher un atlas début XVIII e , composé de 140 cartes géographiques du monde, peintes en coloris anciens et ornées de cartouches historiés des ateliers Mathieu Seutter et Jean-Baptiste Homann. Le chapitre art russe revient à un ensemble de livres (en langue russe, est. 50 à 300 €), tandis que par les tableaux, on a relevé une paire de gouaches de l'école française XVIII e , Paysage aux grands arbres sous le vent et Paysage à la rivière avec un couple de villageois sous les arbres (500/700 €), un panneau de l'école toscane milieu XVI e , Vierge au voile avec l'Enfant bénissant et le petit saint Jean-Baptiste (6 000/7 000 €) et une grande composition de Claude Vignon, Saint Pierre et saint Paul (20 000/30 000 €) appartenant à la période romaine de l'artiste (1618-1624). Dans un genre plus léger, comptez 1 500/2 000 € pour une toile de 1961 de Dulio Barnabé, Le Pique-nique , 3 000/4 000 € pour une scène nocturne de Delphin Enjolras, Le Thé sur la terrasse . Les bijoux et l'argenterie précèdent l'art asiatique où est annoncée une paire d'appliques en forme de carpes en porcelaine corail et rehauts d'or d'époque Jiaqing (3 000/4 000 €), des meubles (d'époque et de style), bibelots et tapisseries dont un panneau des Flandres dans le goût de David Teniers, XVIII e , représentant une Scène de jeux de quille devant une taverne (4 000/6 000 €).
337 Résultats