jeudi 03 mai 2018 - 14:00 - Live
Salle Provence - 17, rue de Provence - 75009
Paris Enchères - Collin du Bocage
Une centaine d'euros à 2 000, telle est la fourchette des enchères qui devraient accueillir ces nombreux lots de numismatique. Pas de règle sans exception bien sûr, même si celles-ci se comptent sur les doigts d'une main. Ainsi 12 000/18 000 € sont espérés d'un statère en or des Parisii offrant une belle composition pour ce type (classe Va) qui marque l'apogée du monnayage celtique (60-40 av. J.-C.), 8 000/12 000 € d'un autre exemplaire, classe VIIb cette fois, de la même époque. Il faudra lever la main à hauteur de 9 000/13 000 € pour espérer repartir avec un denier d'or à la masse (1 re émission, 10 janvier 1296), à flan large à l'effigie de Philippe IV, assis de face, couronné tenant le sceptre et un lys dans un polylobe tréflé, entre 6 500 et 9 500 € pour s'offrir une épreuve sur flan bruni du 2 souverains (450 exemplaires), une pièce de George IV à usage de présentation ou de donation royale (Londres, 1826). La plus disputée des nombreuses médailles devrait être un exemplaire de la distinction (III e République) en or du prix Henri Duveyrier de la Société de géographie remis à Jacques Soubrier (1909-1965), écrivain français, administrateur de sociétés et grand voyageur, vice-président de la Société des explorateurs français (3 000/4 000 €). On termine avec un surprenant coin de revers de la 5 francs tête laurée de faux-monnayeur, identique à un coin de la Monnaie de Paris, portant le numéro 0, des points d'ajustage et des encoches afin de la maintenir dans une presse ! Pour ce travail d'orfèvre, comptez 1 500 à 2 300 €, voire plus…
299 Résultats