Dans des genres très différents se côtoieront aux cimaises deux portraits, l’un de Rose Sablet de l’Opéra attribué à Charles-Étienne Gueslain (6 000/8 000 €), l’autre d’un Homme en chemise blanche par Pierre-Henri Danloux (3 000/5 000 €), mais aussi une huile sur carton de Bernard Boutet de Monvel, Rabat, rue Hammam el Alou (version préparatoire pour l’œuvre intitulée Rue, Rabat, 1918 ) (8 000/12 000 €). Tableaux autant qu’objets décoratifs, deux plaques d’ardoise carrées à décor en micro-mosaïque d’un couple de chardonnerets, attribuées à l’atelier romain de Giacomo Raffaeli, début XIX e , est attendue à 8 000/12 000 € également. De tableaux il est encore question en conclusion d’une vacation comprenant une petite cinquantaine de lots, avec un rare ensemble d’œuvres sur toile et sur papier, de Romare Howard Bearden, des années 1940-1960. L’intervalle est occupé par un fauteuil à haut dossier plat rectangulaire en hêtre relaqué gris de style Louis XIII, estampillé Jean-Baptiste Séné ayant fait partie d’un ensemble de 28 sièges commandés en 1785 par l’intendant du garde-meuble, Thierry de Ville-d’Avray pour l’Académie française au modèle de ceux offerts à celle-ci en 1713 par Louis XIV (4 000/6 000 €),  un collier ras du cou fin XIX e , au poinçon de Jules Wiese, en or jaune ciselé et repercé de feuillages alterné de demi-perles et saphirs cabochon (15 000/20 000 €), et deux tables de salle à manger du Danois Hans Jorgensen Wegner (Andreas Tuck éditeur, 8 000 € environ chacune).
45 Résultats
Résultat : Non Communiqué