lundi 25 juin 2018 - 13:30 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Gros & Delettrez
Les fastes de l'Orient sont à l'honneur, et notamment en littérature avec La Reine de Saba (Paris, 1922) par Mardrus, in-4° en feuilles sous couverture rempliée d'un tirage à 300, illustrée de cinquante aquarelles d’Antoine Bourdelle, un exemplaire unique imprimé sur japon pour le docteur Mardrus (2 000/3 000 €). Parmi un ensemble de textiles et de tapis, on retient un tissage dit « bakhnung », de Tunisie, châle féminin berbère réalisé très probablement dans la région de Gourmessa dans le premier quart du XX e siècle (1 000/2 000 €), et une broderie ou fragment de broderie nasride, atelier andalou-marocain, vers 1480-1580, seul exemplaire à comporter en son décor une inscription « Al Fas », dix-neuf fois répétée (20 000/40 000 €). Pour la peinture orientaliste, signalons une huile sur panneau de carton rehaussée de poudre métallique de Jacques Majorelle (1886 -1962),  Le Quartier de Bab-er-Robb, Marrakech, retour du marché , de 1920 (38 000/40 000 €), et un  Coucher de soleil sur Laghouat (Algérie) , une huile sur toile d'Étienne Dinet (1861-1929), évaluée 40 000/60 000 €.   Articles après-vente
Broderie nasride
Cette vacation orientaliste voyait se démarquer outre des tableaux dont un Étienne Dinet (1861-1929),…Lire la suite
447 Résultats