facebook
Gazette Drouot logo print

Vente aux enchères de Bijoux - Paris

Bijoux

jeudi 12 juillet 2018 - 14:00 (CEST) - Live
Salle 3 - Hôtel Drouot - 75009

Coutau-Bégarie

Bijoux
Le lever de rideau revient à l'argenterie, aux boîtes et aux miniatures et notamment à un Portrait de femme sur ivoire, de Louis-Marie Autissier (peintre de la cour de Hollande pendant l'Empire, puis de la famille royale française sous la Restauration), daté 1812 et estimé 2 000/3 000 €. Les bijoux figurent en nombre et en qualité. Si les plus prisés sont trois bagues en or gris ornées, pour deux d'entre elles d'un saphir en serti griffe – ovale facetté, 9,68 ct  entouré de diamants, et de taille coussin, 4,15 ct épaulé de diamants de taille émeraude – estimées 15 000/20 000 €, pour la troisième d'un diamant de taille radiant, 4,08 ct, la monture habillée de brillants (24 000/28 000 €), quelques belles pièces XIX e sont à retenir. Un camée sur agate multicouche d'époque Napoléon III figurant une femme noire de profil, coiffée d'un chignon rehaussé d'une résille d'or et d'une perle, est attendu à 6 000/7 000 €, tout comme un collier, d'époque Empire, composé de cinq médaillons de micromosaïques ornées de monuments antiques réunis par une double chaîne à maillons navette. La couverture du catalogue revient à une séduisante aigrette début XIX e en or stylisant un épi d'orge habillé d'aigues-marines en serti clos, estimée 2 000/3 000 €. Comptez enfin 20 000/22 000 € pour un imposant bracelet des années 1930 en or blanc et platine articulé de trois maillons sertis d'émeraudes et de diamants, 6 000/8 000 € pour un collier au poinçon de Jean Després composé de 14 rangs de petites perles fines rythmés de motifs d'agates vertes épaulés d'émail et de roses diamantées.
351 Résultats
Liste Galerie
Résultat : Non Communiqué / Estimation : Réservé aux abonnés