Une trentaine d’études sous la forme de dessins et de bronzes – François Cacheux, Jean Carton, Robert Wlérick, Charles Despiau, Paul Belmondo… – sont estimés entre 50 et un millier d'euros et constituent l’ancienne collection des mouleurs d’art parisiens Bruno et René Capelli. Tout comme une Cariatide d’Amedeo Modigliani, une épreuve en bronze patiné Les Émigrants (seconde version) d’Honoré Daumier provient de la descendance du peintre américain Charles Thorndike (8 000/12 000 €).  2 000 à 5 000 € seront nécessaires pour les œuvres de Yannis Kottis, tout comme celles de Roland Cat, tandis que 11 000/13 000 € pourraient accueillir tant un vase ovoïde en étain martelé à décor de triangles de laque beige et noire de Jean Dunand et un vase couvert en grès émaillé brun d’Henri Simmen à couvercle d’ivoire en forme d’ours polaire de son épouse Eugénie O’Kin. Comptez 6 000/8 000 € d’un service de table en porcelaine modèle "Pivoine" ou "Bussière", composé de 73 pièces de Jean Dufy et Théodore Haviland, 8 000/10 000 € d’un bureau en arc de cercle en bois vernissé noir au plateau recouvert de parchemin de Jacques Adnet, 350 000/400 000 € étant réservés à un modèle en placage de palmier d’Eugène Printz. Articles avant-vente
Eugène Printz, sculpteur de meubles
Le nom d’Amedeo Modigliani est presque indissociableLire la suite
353 Résultats