Parmi les tableaux anciens et du XIX e siècle, on retient une paire de toiles (70,5 x 92 cm) par le peintre de genre londonien, John Watkins Chapman (1853-1903), représentant La Loge à Drury Lane et Le Paradis à Drury Lane, estimées 8 000/12 000 €. Le théâtre royal de Drury Lane, datant de 1663, est le plus ancien de Londres : il fut reconstruit quatre fois au même endroit, l’édifice actuel ayant été édifié en 1812. Au chapitre du mobilier, on remarque une console en bois naturel richement sculpté, travail italien, peut-être lombard vers 1700, évaluée 15 000/20 000 €. Elle est à rapprocher de consoles piémontaises conservées dans la collection du Palazzo Reale de Turin. Articles après-vente
Nonchalance étudiée
Adèle Romany (1769-1846) s’est fait connaître par ses portraits pleins d’esprit exposés aux principaux…Lire la suite
Cerca, trova !
La bataille fait rage et rien ne laisse encore présagerLire la suite
276 Résultats